16b02a4fc9c16da5ce0ab84b00ab5680_large

LA SEX TAPE, LE NOUVEAU VIAGRA DU PEUPLE (ET NOTAMMENT CELUI D’ALYSSA MILANO)

La semaine dernière, Alyssa Milano livrait au monde une sex tape, a priori fortuite et totalement engagée. Explication : « Oooops, quelle sotte, mon doigt a ripé sur le bouton ‘ON’ de la caméra puis, re-oooops, décidément je suis une vraie bécasse, mon doigt a aussi ripé sur le bouton ‘SEND’ du site Funnyordie. » Normalement, ce genre de brève ne peut trouver sa place que dans une Crème Putassière, casée entre les propos homophobes du gadjo bronzé (et accessoirement ex-acteur hors-pair) Alain Delon et de la parution du torchon inflammable de Lui. Mais non, au sein de Barbi(e)turix nous avons décidé d’être indulgentes et de laisser une chance à la sex tape « soutien au peuple syrien » d’Alyssa Milano. Enfin, plus ou moins.

Mais tout d’abord, qui es-tu Alyssa Milano ?

Vers la fin des 90’s, début 00’s, M6 livrait à un public en mal de reconnaissance féminine dans le milieu de la SF (hormis l’agent Dana Scully d’X-Files et Xena la Guerrière), un programme télévisuel assez particulier, j’ai nommé (feue) la Trilogie du Samedi. Celui-ci comprenait pendant un moment l’équation Charmed + une série testostéronée pour rétablir la balance et dont j’ai oublié le nom + Buffy contre les Vampires. Soit en tout et pour tout, quatre nanas en tête d’affiche. C’était le bon temps. Charmed, pour ne se concentrer que sur celle-ci, racontait l’histoire de trois sœurs, Prue, Piper et Phoebe (mais entre-temps Prue/Shannen Doherty a switché, elle demandait un peu trop d’oseille en plus d’être (très) légèrement une grosse chieuse, donnant ainsi sa place à Paige/Rose McGowan), toutes dotées d’un pouvoir. Elles passaient donc une bonne trentaine de minutes à zigouiller/se faire troncher par l’ensemble des créatures surnaturelles/forces du mal qui jonchaient la série. Très divertissant pour l’époque (petite note au cas où le fan-club de Charmed en viendrait à me tomber sur le poil, j’ai bien vu que vous étiez encore assez nombreuses sur le net, les filles).

Seulement, la trame narrative de la série, consciemment ou inconsciemment, on s’en foutait quand même un peu, il faut le reconnaître. Pourquoi ? Parce que Charmed c’était avant tout la combinaison Phoebe/Alyssa Milano-Paige/Rose McGowan et que franchement, juste pour leurs plastique, on trouvait une bonne raison de se coltiner des effets spéciaux à l’ancienne et des histoires maléfiques à l’eau de rose totalement bidons.

Du coup, c’est de cette série que vient tout le talent d’actrice d’Alyssa Milano (bien qu’elle soit également une rock-star au Japon, et qu’elle ait fait ses armes gamine dans Madame est servie, mais ça, c’est encore autre chose).

Mais pourquoi as-tu donc fait cette sex tape Alyssa M. ?

A première vue, parce que c’est un bordel monstre en Syrie, que Bachar al-Assad en bon dictateur massacre son peuple sans la moindre once d’empathie et que tout le monde veut (ou non) faire dans l’activisme politique et humanitaire. De ce fait, Alyssa Milano, devenue has-been depuis la saison 8 de Charmed, a sûrement eu une prise de conscience socio-politique en se faisant faire une manucure sur Hollywood Blvd ou en regardant un flash info sur MTV, entre deux twerks de Miley Cirus. Méchant Bashar, vilain garnement. Alors quoi de plus naturel que de faire une sex tape pour révolutionner les choses all around the world ou simplement faire un appel Peace and Sex Love à la John Lennon comme au bon vieux temps ?

Car, au vu des médias, la sex tape reste ces 15 dernières années le viagra visuel du peuple. Cause à effet (et ça, nos confrères du Tag Parfait l’ont également souligné), le simple fait d’intituler un article ou une vidéo avec des mots-clés comme SEX TAPE, ALYSSA MILANO, SYRIE, fait se transformer l’ensemble des internautes en une bande de charognards voyeurs (tous sexes confondus). Bande de salauds. Sauf que bien évidemment, la populace n’a retenu que deux choses : la fausse joie provoquée par Alyssa Milano, quadragénaire triomphante avec sa pseudo sex tape et le fait que nous occultions ostensiblement le message de cette vidéo dès la fermeture de la page.

Sacrée Alyssa, non seulement tu nous prives d’une humiliation pixélisée après toutes ces années, mais en plus personne ne s’intéresse à la profondeur de ton message.

L’analyse Barbi(e)turix de ladite vidéo en quelques sarcasmes

Oui, il s’en passe des choses en 2m19s. En vrac, ça donne : une verrière, des dents Colgate, une paire de peignoirs, une paire de lunettes de soleil, un verre de vodka (que la mijaurée de la vidéo ne nous fasse pas croire que c’est de l’eau), un plan sur un escarpin jaune fluo, un escalier en colimaçon suivi d’un lit kingsize parsemé de pétales de rose, avec négligemment posé sur le dessus, tel un phoque sur un banc de sable, ce qui s’apparente à M. Milano en personne et bien sûr, le tout filmé par – tadaamm – Alyssa Milano en self-shoot. Plus une tierce personne, Léo Wyatt, l’ange gardien de Charmed peut-être ?

Oui, au passage ceci ressemble étrangement à une liste de courses féminine : courgettes, tampons, vodka, aller chez le fleuriste.
Résultat, la fameuse sex tape se résume donc en une déco kitchissime (élément clé de 95% des pornos bad game et autres films érotiques) qui malheureusement (pour elle) semble être la véritable décoration des Milano, suivie d’une pseudo mise en scène coquine (babillage non sous-titré et plan boobs au programme) pour finir sur un écran plasma éclairé à la lueur de bougies. Le fameux écran sur lequel se trouve le vif du sujet (relié par un fameux coup de pied négligé de la Milano, oh oh oh, quelle transition) : LA GUERRE EN SYRIE, le tout présenté par le Michel Denisot US local, qui babille, encore une fois en version non sous-titrée, sur le fait que plein de marmots innocents meurent à cause de gaz chimiques. Pendant ce temps, le magnifique miroir vintage accroché au mur où Alyssa batifole sauvagement sous les couettes attire toute notre attention. Bravo championne.

Ce qu’on en retient

Qu’il existe une parodie porno de Charmed (sobrement intitulée « This ain’t Charmed »), qu’Alyssa Milano a fait quelques films pour le moins étranges (et un peu saphiques en leur genre) et qu’on lui conseille de ne jamais se lancer dans l’industrie pornographique, encore moins dans la politique. Pour nous autres Françaises, à quand la sex tape de [remplacer par la personnalité française has-been de votre choix] pour s’insurger contre le remboursement des 11 millions d’euros de la campagne de Nicolas Sarkozy ?

An Si

Be Sociable, Share!

3 Comments

  1. Charmeur de serpent says:

    Le jeu de mot bad game/bas de gamme est à se tordre de rire. Je veux dire, c’est sarcastique ou involontaire?

  2. An Si says:

    Sarcastique, toujours.

  3. duster says:

    Funny or die est un site de vidéos parodiques, il ne faut pas essayer d’y lire trop de choses.

Leave a Comment

*