61772874_667461430366750_1566802519097606144_o

Spécial Binge coups de coeur 2019

Si 2018, nous avait offert de magnifiques films tels que Rafiki, Disobedience, Lizzi… L’année 2019 ne nous a pas laissé en reste, si bien qu’on peut se permettre de vous faire non pas LA liste des séries/films lesbiens de 2019 mais une sélection de celleux-ci ! si ! si ! Du coup, pour survivre aux repas de famille avec votre oncle raciste et votre tante de la manif pour tous, voici le récapitulatif de nos coups de cœur de l’année !

LES FILMS

Élisa y Marcela

Tiré d’une histoire vraie, le film raconte l’histoire de deux femmes au début du 20ème siècle  qui s’aiment dans une Espagne pas du tout prête à les accepter. Pour continuer de vivre auprès de Marcela, Élisa décide alors de se faire passer pour un homme et de l’épouser.

 

Wild Nights With Emily

Emily Dickinson, the Emily, grande autrice de la littérature anglaise, aurait eu une histoire avec une femme?! Et oui ça fait partie de ces secrets bien cachés !

 

The Ground Beneath My Feet

Un des rares films lesbiens qui ne se contente pas d’une intrigue romantique mais nous offre un vrai thriller psychologique. Lola est une femme ambitieuse, qui contrôle et compartimente parfaitement tous les aspects de sa vie, jusqu’à ce qu’un élément de son passé resurgisse et fasse tout basculer.

 

Colette

Un destin hors du commun pour cette jeune femme, qui épouse un parisien de 15 ans son aîné. Sous le nom de ce dernier, elle écrit la collection de romans « Claudette » qui propulse son mari sous les feux des projecteurs. Le film retrace sa volonté d’être libre : libre du joug de son mari, libre d’aimer qui elle veut, libre d’être reconnue pour ce qu’elle est : Colette.

 

Portrait de la jeune fille en Feu

Sarah en avait déjà fait un article.
Au XVIIIe siècle sur une île bretonne, Héloïse doit faire parvenir son portrait à son futur mari pour conclure leur alliance. Pour ce faire, une peintre est engagée pour réaliser le tableau. Or, Héloïse refuse de poser pour un portrait qui scellera une union qu’elle ne souhaite pas. Tandis que l’artiste se fait passer pour une dame de compagnie, afin de la peindre de mémoire le soir, une relation ambiguë s’installe entre les deux femmes.

 

My Days of Mercy

Lucy, incarnée par Ellen Page, tente de faire interdire la peine capitale et sauver son père, condamné à mort. En cours de route, elle rencontre Mercy qui milite elle pour la peine de mort. Les deux femmes développent rapidement des sentiments l’une pour l’autre. Carole en avait fait un article.

 

Vita & Virginia

Soyons honnêtes, si on a mis celui-ci dans la liste c’est parce qu’en tant que fan-club de ces deux grandes autrices on ne pouvait pas ne pas le faire. Ceci étant dit, il faut reconnaître que le déroulement de l’intrigue est un peu mal ficelé et que l’histoire d’amour entre Virginia Woolf et Rita finit par en pâtir. MAIS le film à l’avantage de nous offrir une fidèle retranscription de leur correspondance, et de dépeindre un bel exemple de l’ouverture d’esprit et de la liberté sexuelle qui existait dans le milieu artistique et intellectuel de l’époque.

 

Lez Bomb

Lauren passe Noël dans sa famille et en profite pour faire son coming out et présenter sa petite amie. Lez Bomb est une comédie romantique dans les règles de l’art hollywoodien : c’est drôle, c’est cucul la praline et …. Voilà. Parce qu’il en faut pour tous les goûts et que l’on a aussi le droit à des films qu’on ne regardera qu’une fois, un soir où l’on n’avait pas envie de trop réfléchir.

 

LES SERIES

Kontrola/Control

Gros coup de coeur pour cette web-série polonaise, dont on peine à croire que c’était initialement un projet universitaire. Projet qui a récolté un tel succès à la sortie du court métrage, que l’équipe a décidé d’en faire une série. Depuis les épisodes de quelques minutes, diffusés chaque mois, récoltent dès leur sortie des millions de vues bien méritées..
Pour suivre l’actualité de la série et la soutenir, vous pouvez vous rendre sur leur page Facebook.

 

Gentleman Jack

« Gentleman Jack » C’est le nom qu’on donnait à Anne lister : Gentleman pour son style très masculin, Jack qui était un terme désignant les lesbiennes. Parce qu’Anne Lister c’est un peu la Shane version XIXe siècle. Et vu qu’on est très chanceux.ses, il se trouve qu’elle tenait méticuleusement un journal intime. Suranne Jones interprète le personnage principal à merveille et nous donne un magnifique portrait de cette femme incroyable et impitoyable, qui décidera de vivre, aimer et voyager comme un homme et effectuera même la 1re ascension officielle du Vignemale! La série dont la première saison s’est terminée cet automne a déjà été confirmée pour une suite !

 

The L Word – génération Q

Quand on parle du loup! Inutile de vous présenter LA série des lesbiennes par excellence. La coupable d’une décennie entière de crime capillaire dont les preuves subsistent encore dans les albums de famille et sur les murs de nos (vos !) parents. En 2019 nos trois lesbiennes préférées : Shane, Alice et Bett sont de retour et comme nous, elles ont évolué !

 

Batwoman

Ruby Rose enfile le costume de Batwoman dans cette nouvelle série signée CW et diffusée depuis fin novembre.  Et franchement, après le jeu d’actrice plus que moyen de Ruby Rose dans Orange Is The New Black, on ne s’attendait pas non plus à l’eldorado, or l’amélioration est indéniable. On ne va pas se mentir, bon ou mauvais jeu d’actrice, on aurait quand même regardé la série rien que pour soutenir le fait que ce soit la première série télévisée mettant en scène une super héroïne lesbienne en tant que personnage principal ! Pour en savoir plus sur cette héroïne, direction l’article de Charlotte et Delphine à son sujet  (ici et ici)
Pour visionner la série, direction le site de CW avec un VPN pour se localiser aux us et vous aurez accès a l’intégralité des épisodes gratuitement ! De rien c’est cadeau !

 

Homoscope

Pour le moment cette web-série ne contient qu’un seul épisode, et elle a été sélectionnée au Festival de CANNES SÉRIES 2019. Un début prometteur donc pour cette série pleine d’humour qui suit Amane, jeune parisienne lesbienne, dans sa vie avec ses amours, ses amies homos et sa famille… qui ne sait rien de son homosexualité.

 

Autres films lesbiens de 2019 : The Heiresses, Tell It To The Bees, Air, Baby Jane, Billie and Emma, The Glass Room…
Bref, c’est fini pour cette année, mais on guette déjà les prochains films lesbiens à ne pas rater en 2020 : Ammonite, Happiest Season, Benedetta… En attendant, on vous donne rdv l’année prochaine pour une année encore plus saphique!

Roxanne Valin

Globe-trotteuse et passionnément tête en l’air, elle adoucit son côté radical par son amour des chaussettes pilou-pilou et des macarons pistache. Elle parle genre, lutte des classes et patriarcat sans invitation. Sa devise « the personal is political »

Plus d'articles

Follow Me:
Facebook

Be Sociable, Share!

Leave a Comment

*