DYKIE STREET_FB

Dykie street ludo-militant

Dykie street est un jeu vidéo sur pico 8, un projet militant, didactique et rigolo dans un monde de brutes. Le jeu est nominé dans plusieurs catégories pour les awards Pico, l’occasion de discuter avec Leny du collectif qui l’a mis au point.

Comment est né le collectif D.I.Y.K.E  et le jeu Dykie street?

En Janvier 2018 on a suivi un atelier du Reset sur le logiciel en open source Pico 8 et nous avons décidé de créer des petits jeux féministes et pédagogiques. Cet univers est souvent dominé par un biais capitaliste et viriliste le but du jeu étant d’accumuler des ressources en dégommant tout le monde. Nous sommes deux, je suis graphiste et Alice est chercheuse en sciences politiques. Nous avons commencé à nous documenter sur les forums, et nous avons créé le jeu en parfaites autodidactes. Notre formation et notre engagement dans d’autres collectifs féministes nous ont permis de réfléchir à ce que l‘on voulait questionner. Le jeu est sorti en avril en libre accès et on a fait un atelier en classe de première ES. C’était très intéressant de découvrir comment ce petit jeu de 5 minutes peut questionner les représentations de genre et le sexisme dans l’espace public.

Le jeu est nominé plusieurs fois aux Award Pico, c’est important cette reconnaissance ?

C’est un petit concours organisé par les développeurs du logiciel et de la console Pico 8 qui ne se prend pas au sérieux mais c’est important d’être représentées et de gagner face à des jeux pro-guerre, pro-missile, c’est important de montrer qu’un autre type de jeu est possible et nécessaire. Ensuite une petite minorité de jeux est créée par des femmes, donc oui c’est important pour montrer qu’on est là, qu’il y a de la place pour nous.

Vous avez d’autres projets ?

Nous avons quasiment fini une borne d’arcade, c’est-à-dire une console avec notre jeu dessus. Nous la mettrons à disposition gratuitement pour que le jeu circule, dans les médiathèques et tous les lieux où l’on pourra jouer et discuter.

Jouez

Votez DYKIE STREET pour les pico awards jusqu’au 31 janvier

Soirée d’inauguration de la borne d’arcade Dykie street à la Mutinerie le 30 janvier prochain

 

Johnny

adore les creux poplités, L.I.E.S. records, la réalité augmentée et les femmes de cinquante ans.

 

Be Sociable, Share!

One Comment

  1. timide says:

    Al’ Cof’! <3²

Leave a Comment

*