Little-Simz

Little Simz : « Je sais où je vais, mon destin m’appartient »

Little Simz, aka Simbi Ajikawao, à seulement 20 ans, n’est autre que le nouvel espoir montant de la scène rap mondiale. Reconnue par Jay-Z et ses pères avec sa quatrième mixtape Black Canvas, elle n’a pas atteint la majorité nord-américaine, qu’elle fait déjà la première partie du grand Schoolboy Q lors de sa tournée 2014. Rien que ça.

La jeune prodige sera en concert à Paris le 03 fev à la Maroquinerie. L’occasion pour nous de nous entretenir un peu avec cette anglaise au débit et franc-parler bien calés et à l’ambition sans failles. Rencontre.

Tu as commencé à rapper toute petite c’est ça ?

Oui, j’avais 9 ans.

 Et tu te sentais différente à l’époque ?

Non, ma vie ressemblait à la vie de n’importe quel autre gosse de 9 ans. J’allais à l’école, comme tout le monde, et je passais le plus clair de mon temps avec mes ami(e)s ou en famille.

Et comment tu as commencé à rapper ?

J’ai toujours aimer performer en fait. Je faisais déjà du théâtre à l’époque, je chantais, puis un jour j’ai essayé de rapper et c’est réellement dans le Hip-Hop que j’ai trouvé ma voie à l’époque.

Et tu te rappelles d’un truc que tu as écrit à l’époque ?

En fait si tu veux écouter un truc que j’ai écrit quand j’avais 10 ans… tu peux écouter la première chanson de E.D.G.E., au tout début du track on m’entends rapper petite…

Tu as fait partie du club de jeunes Sainte-Marie, dont a fait partie la pop star Leona Lewis…

Oui, tous mes ami(e)s et les membres de ma famille sont allés à la Sainte-Marie, c’était un endroit sympa pour passer le temps en dehors de l’école. Ça m’a ouvert pas mal de portes, je m’y suis fait de vrai(e)s ami(e)s et cet endroit m’a vraiment permis d’être qui je suis aujourd’hui.

Tu as l’impression de faire partie intégrante de la scène du rap féminin aujourd’hui ?

Non. Simplement parce que je ne me vois pas comme une rappeuse. Je rappe, certes, mais je ne suis pas que ça.

Tu as sorti plusieurs mixtapes déjà, dont E.D.G.E. Pourquoi ce titre ?

E.D.G.E. = Every Day Gets Easier (Chaque jour est meilleur que celui qui précède, ndlr), c’est ma philosophie de vie ! (sourire).

Et tu en as une, de mixtape, sur le site de Jay-Z, c’est ça ?

Non, enfin si, mais le fait que ce soit Jay-Z lui-même qui ait posté Black Canvas sur son site est une légende (sourire). Je sais que Jay-Z a entendu parler de moi et de ma musique, mais en fait, c’est un des membres de Life + Time, son magazine en ligne, qui a réellement posté ma mixtape, et je lui en serais toujours très reconnaissante.

Ça te fait quoi de jouer dans un festival dédié à la musique de femmes ?

Je crois que pour moi ça ne change pas grand chose, mais je trouve ça génial de faire partie d’un aussi beau line-up !

Tu as seulement 20 ans c’est ça ? Tu n’as pas l’impression que tout va très vite pour toi ?

En fait, non. Tout va exactement à la vitesse à laquelle je veux que ça aille. Je sais où je vais, mon destin m’appartient. Et je garde mes principes, je ne fais jamais de concessions sur les choses que je ne veux pas dans ma vie.

Crédit Verena Stéfanie Grotto

Dans le début de Desire, la petite Little Simz de 10 ans dit « dans 10 ans, je veux être sur scène ». Tu te vois où là dans 10 ans ?

On verra ce qu’il se passe. Mais je suis sûre d’une chose : le voyage jusque là va être génial.

Tes plus grands rêves dans la vie ?

 Je crois que je préfère garder ça pour moi, on pourra en reparler si un jour, ils se réalisent (sourire).

Little Simz sera en concert à la Maroquinerie mercredi 03 fev, BBX te fais gagner des places ici.

Adeline

Caution musicale de la team et rédactrice en chef du mag Heeboo, Adeline est amatrice de sonorités brutes et de soirées sans façons. Elle aime : le bleu / ponctuer ses interventions de points / râler. Ses soirées à elle (et à tout le monde) : Sneaky Sneaky.

Plus d'articles

One Comment

  1. C-M.C says:

    juste excelllent !

    de toute façon,

    “trouver son chemin, y a k’ça d’bien” …

Leave a Comment

*