ellen

Ellen Allien : “Les années 90 n’ont pas fait de cadeau aux femmes DJ”

Le saviez-vous ? La reine-mère berlinoise Ellen Allien est de passage sur la capitale pour une nuit de rêve, ce soir jeudi 17 décembre au mythique Rex Club. Pour l’occasion, elle nous a parlé de sa… toute première fois, des années 90, de son amour pour Berlin et de… soutien-gorge. Rencontre !

PREMIÈRE FOIS

“Le Fishlabor c’est le bar où j’ai fait mon tout premier DJ Set au début des années 90. A l’époque c’était là où se retrouvaient “les musiciens du future”. le bar appartenait au mec qui a lancé le premier club techno de Berlin : Ufo club, puis ensuite le célèbre Tresor, où je suis devenue par la suite résidente. Je me rappelle du Fishlabor, mes mains tremblaient tellement… J’étais si timide devant tous ces gens ! Puis je me rappelle aussi de mon tout premier DJ Set en club, c’était à l’E-Werk Berlin, le Berghain de l’époque. Encore une fois, mes mains tremblaient tellement que je n’arrivais pas à mettre mes disques sur les platines. Mais après, c’était génial de pouvoir entendre mes morceaux sur de grosses enceintes et de pouvoir les mixer dans un immense hall super industriel. La seule chose qui me faisait peur à l’époque, c’était tous ces gens devant qui je jouais… Si j’ai continué à mixer et à faire de la musique c’est seulement parce que mixer des musiques étranges les unes avec les autres est devenu addictif.”

HOMMES

“Le truc le plus drôle que j’ai pu observer à l’époque ce sont tous ces mecs qui se battaient pour pouvoir passer des disques. Je me suis toujours tenue à l’écart de cette mouvance parce qu’ils me faisaient flipper. Les années 90 n’ont pas fait de cadeau aux femmes DJ. Mais en même temps j’ai adoré ça parce que tout était si étrange, si décalé et c’est là que la scène techno a vraiment pris !”

BERLIN MY LOVE

“Je me sens si privilégiée d’avoir pu assister à la chute du mur de Berlin et d’avoir pu voir l’Est et l’Ouest se réunifier. J’ai vu la scène clubbing aller et venir ici à Berlin, c’est à cette époque et ici à Berlin que la musique que j’aime jouer et sur laquelle j’aime danser est née. Parfois il m’arrive de repasser des tracks de l’époque et je ressens l’ébullition du moment à nouveau, mais ça ne dure jamais longtemps. La musique, c’est comme un journal intime, là où se raconte ma vie ; après toutes ces années, je me sens clairvoyante sur pas mal de choses et j’arrive à me sentir toujours créative, peut-être parce que désormais je parcours le monde ?”

SOUTIEN-GORGE

“Mon meilleur souvenir de set ? Le jour où une fille a enlevé son soutien-gorge pour me le lancer sur la scène, c’était à Ibiza ! La salle était vraiment en ébullition, c’était complètement fou, il y avait une énergie très étrange, presque extra-terrestre… et honnêtement j’adore quand les filles s’amusent et montent danser avec moi quand je mixe !”

ALLIEN SECRET

“Mon secret ? Un esprit sain et beaucoup d’énergie ! Puis aussi d’être heureuse dans ce que je fais. Il m’en faut peux pour être heureuse, j’ai juste besoin de partager avec les gens, autour de la musique bizarre que je trouve, de la créativité, des idées, de la spiritualité ! Je suis quelqu’un de très en paix avec moi-même et avec le monte qui m’entoure”.

FRENCH LOVE

“J’adore venir ici, pour y voir les ami(e)s que j’y ai, mais aussi pour la scène clubbing, toutes ces soirées supers cooles qu’on y trouve. J’aime beaucoup les journalistes français aussi car ils sont super calés en musique et posent toujours de bonnes questions. J’aime l’Art et la façon dont les français l’analysent. Puis bien sûr, j’adore le vin français, c’est mon préféré !”

MOTORBASS

“Les français qui m’ont inspirée ? Motorbass, sans hésitation ! Un de mes groupes de house préféré de tous les temps !! C’est sexy et complètement perché. Ouah ! Puis bien sûr Jean-Michel Jarre, DJ Feadz, Serge Gainsbourg, Edith Piaf, Laurent Garnier, Chris Carrier…”

Ellen Allien en Djset au REX Club ce soir, à partir de minuit. Toutes les infos ici.

Adeline

Caution musicale de la team et rédactrice en chef du mag Heeboo, Adeline est amatrice de sonorités brutes et de soirées sans façons. Elle aime : le bleu / ponctuer ses interventions de points / râler. Ses soirées à elle (et à tout le monde) : Sneaky Sneaky.

Plus d'articles

Be Sociable, Share!

One Comment

  1. timide says:

    A. Merci pour l’intv qui fait tout à fait plaisir ! <3

Leave a Comment

*