tumblr_ly1yzlyQ1w1qarty1o1_1280

QUELS PORNOS REGARDENT LES LESBIENNES ?

On se souvient toutes de la vidéo REAL Lesbians React to Lesbian Porn qui montraient des “vraies” lesbiennes réagir face à du porno lesbien mainstream, du porno lesbien majoritairement destiné aux hommes.

Je me souviens m’être sentie mal à l’aise après avoir vu pour la première fois cette vidéo, me trouvant totalement exclue de ces lesbiennes qui, en réagissant face à du porno lesbien mainstream, arrivaient à maintenir elles aussi des clichés sur la sexualité des lesbiennes. En réaction à cette vidéo, un article était apparu sur le site web Autostraddle soulignant que la vidéo stéréotypait la sexualité des lesbiennes et jugeait le sexe de façon négative.

Enfin, l’article finissait par nous interroger sur la pertinence ou non des films pornos faits pour un public spécifique, comme si finalement toutes les lesbiennes aimaient le même type de porno, ou comme si toutes les lesbiennes aimaient exclusivement le porno lesbien non mainstream.

Dans la même veine, la militante Queer et pro-sex Misungui* s’était interrogée dans le cadre de son travail de recherche sur la notion de porno féministe et la notion d’un porno dit “féminin” : un porno fait par des femmes et pour les femmes. Sa réflexion rejoint la mienne: Dans quelle mesure est-il pertinent de faire du porno spécifiquement destiné à une catégorie de la population ?

D’une certaine manière, ça l’est. Il est important que toutes les sexualités soient représentées et la sexualité des lesbiennes, à l’image de leur place sociale, reste assez invisible dans le porno mainstream destiné aux femmes. Mais, ce qui m’amène à poser une limite à cette notion de porno spécifiquement lesbien ou fait pour les lesbiennes, est la diversité des fantasmes et sexualités des êtres humains en général et donc des lesbiennes plus particulièrement.

Ma réflexion prend ici aussi racine dans divers témoignages qui m’ont été fournis pour cet article : j’ai, en effet, demandé à des lesbiennes quels films pornos elles aimaient regarder, ou quels films pornos les excitaient.

Je tiens à préciser qu’évidemment cet article n’a pas pour but de révéler ce que TOUTES les lesbiennes regardent, ce serait d’ailleurs impossible. Ce qui m’intéresse ici c’est justement de montrer que les lesbiennes ne regardent pas forcément le même type de porno ou ne regardent pas forcément des films qui sont à priori destinés pour elles.

Du porno straight…

“Moi j’aime beaucoup regarder du porno. Surtout des pornos hétéros avec des filles soumises et des mecs un peu vicelards.” R. 26 ans

“Je regarde du porno “régulièrement” (parfois, cela peut être plusieurs fois en une semaine puis plus rien pendant 1 mois), et en général, plutôt hétéro (je dirais entre 60 et 70% de ce que je regarde)…Je ne sais pas pourquoi mais je m’identifie plus facilement aux nanas de ces vidéos…en fait 
en résumé : le porno hétéro, je regarde ; le porno lesbien, je fais…(rire)”.  C. 28 ans

“J’aime les DP (double pénétration) et autres pratiques, plusieurs verges dans une seule femme.” M. 24 ans

au porno gay

“Je regarde du porn majoritairement gay sm, mais plus récemment des sex-tape… J’apprécie la passion des deux acteurs pendant l’acte, la soumission supposé de la fellation,…
Quelque chose comme ça.” C. 24 ans

“Je regarde du porno gay , je sais pas pourquoi ca m’excite, c’est peut être parce qu’il de la soumission je ne sais pas.” B. 28 ans

Et le porno lesbien (mainstream) dans tout ça ?

“Sinon j’aime aussi regarder des vidéos lesbiennes mais, encore une fois, il ne faut pas que ce soit des vidéos à destination des hétéros.” C. 28 ans

“Ce que je préfère c’est les scénarios threesome. J’aime voir deux femmes s’embrasser, se caresser et quand un mec arrive et que les deux filles s’occupent de lui. Sur redtube qui est le site que je fréquente plus que youporn (car c’est le 1er site gratuit que j’ai connu), il y a le scénario : “watching you” qui m’excite beaucoup. Les filles sont jolies, les mecs musclés et c’est du porno classe pas glauque.. Après c’est très hétéro comme façon de voir les choses. Mais lorsque je vois deux filles s’embrasser, se caresser, je trouve ça peu crédible avec leurs ongles américains, leur côté vulgaire… C’est pas sauvage, pas bestial, pas tendre, je trouve ça crade. je préfère les voir s’occuper du mec et que le mec s’occupe d’elle.” G. 28 ans

“Je ne suis pas très scènes lesbiennes, en outre la plupart des scènes lesbiennes sont destinées aux hétéros, donc toujours avec des nanas siliconés , bien vulgaires.” B. 28 ans

Quant au porno queer…ou non mainstream

“J’aime les shemale et le strap on… Je suis réceptive au porno queer pourtant mais j’ai peu l’occasion d’en voir.
”







 M. 24 ans

“Et puis il y a eu one night stand, qui est longtemps resté le seul que je regardais.” E. 23 ans

J’ai choisi de découper les témoignages en catégories pour me rendre compte finalement de l’absurdité d’un tel découpage, mais j’ai préféré laisser ce découpage parce que je trouve qu’il rend vraiment compte d’une chose : les films pornos queer sont vraiment très peu évoqués.

Finalement, cet article m’amène à deux conclusions :

D’un côté, j’ai pu remarquer dans ces témoignages, dans mes propres expériences ou dans des conversations avec des amies que le porno hétéro avec des nanas soumises était le premier regardé. Ce qui excite pas de mal de filles qui m’en ont parlé, c’est la soumission.

Ensuite, j’ai aussi pu noter que de plus en plus de filles regardaient du porno gay.

Ce qui m’amène au deuxième point de ma conclusion :

Si le porno queer est aussi peu évoqué, c’est peut-être aussi parce qu’il n’y en pas assez, ou parce que ce porno queer n’est pas assez accessible et que parfois, il semble trop « expérimental » pour être matière à exciter…Cependant, s’il y a bien un chose avec laquelle on ne peut pas faire de généralités, c’est la sexualité : nous sommes toutes excitées par des films différents, des scènes différentes et de manières différentes et il serait évidemment stupide et dangereux de dresser de telles conclusions.

Et enfin j’attends vos commentaires pour qu’à votre tour vous me disiez quels films pornos vous excitent et aussi que vous partagiez ici les films queer que vous connaissez (ce qui pourra faire l’objet d’un prochain article) ! Merci !

Sarah

*Blog de Misungui : Ici

Sarah

Sarah parle de cul et d'amour mais aussi de bouffe vegan, de genre et de féminisme. Passion vélo et gingembre addict. Nouvellement vidéaste, elle espère flooder la toile de sa vision du porno. Twitter : @sarahdevicomte

Plus d'articles

23 Comments

  1. Emma says:

    Pour ma part, je regarde du porno hétéro, sur redtube, youporn… mais je suis souvent déçue, je peux passer de longues minutes à chercher et à parcourir des dizaines de pages avant de trouver une scène qui m’excite vraiment.
    J’aime plutôt le porno amateur voir homemade, quand les couples sont “vrais” et que les scènes ne sont pas trop aseptisées et avec des acteurs trop surfaits.
    Je regarde aussi parfois du porno lesbien, mais moins qu’avant, moins depuis que je pratique régulièrement!
    En porno lesbien j’aime que les scènes semblent réelles, et j’aime que les filles soient naturelles, avec des ongles limés! Exit les ongles french manucurés!

    pour ce qui est du porno non mainstream, je suis pas mal intéressée, j’ai les DVD d’Emilie Jouvet, et j’ai quelques vidéos du site Abby Winters, mais malheureusement, on en trouve encore trop peu ou alors c’est payant!
    J’ai découvert il y a quelques jours Courtney Trouble et j’aurai aimé voir quelques scènes de ses films, mais c’est payant! c’est dommage!

  2. Steffich says:

    C’est forcément des films qui excitent ?
    Parce que mon film porno préféré c’est Deep Throat, clairement, même si ça ne m’excite pas des masses. Sinon, les films de Maria Beatty sont esthétiquement sublimes mais toujours pas excitants… Pour ma part, je crois que le porno amateur auquel on peut avoir accès via Tumblr notamment, est assez chouette parce qu’il est simplement réaliste.

  3. Esther says:

    Moi je regarde des films sur Good Dyke Porn ou sur Queer Porn TV? Moi j’ai pas envie de voir des “lesbiennnes” pour hétéros… C’est vrai qu’il n’y a pas beaucoup de ciné dans ce genre mais quand Mr. Gray (FtM) baise Courtney Trouble pour moi ça le fait. J’aime aussi le BDSM lesbien WhippedAss.com mais là c’est plutôt pour les situations car les filles sont trop “hétéros” pour moi. ;)

  4. Alex says:

    À part ça excellent article ;-)

  5. N. says:

    Article très intéressant.

    Mais comme d’hab, j’ai l’impression que toi et tes témoins voient les hommes hétéros toujours devant les mêmes pornos “mainstreams”. Je ne sais même pas ce que veux dire “Mainstream” dans le porno tellement l’offre est vaste pour “l’homme hétéro”.

    Juste un exemple qui me blesse presque : “[...] sont destinées aux hétéros, donc toujours avec des nanas siliconés, bien vulgaires.” Bah non, on n’aime pas tous les formes siliconés.

  6. Cham says:

    Lol je me sens très seule là parce que je ne supporte pas les films porno où il y a des femmes, je les ressent comme maltraitées et je ne supporte pas de voir une femme soumise. Ce que j’apprécie de temps en temps c’est le porno gay seulement si un mec dans le lot se fait bien maltraité, ça me défoule c’est tout.
    Je précise que je ne m’identifie jamais aux femmes (je suis née fille évidemment).

  7. artemisia.g says:

    J’aime les films hétéros bien pourris (je veux dire bien basiques) quand le mec est filmé de dos et que je peux donc m’identifier à lui en train de baiser une nana avec des gros seins qui font blopblop. C’est efficace, je peux jouir en 3 mn chrono avec cette came. J’aime aussi les pornos queers mais ce n’est pas aussi “efficace” pour moi rayon fast masturbation parce que cela ne répond pas forcément à mes attentes façonnées par youporn. Le BDSM me laisse froide. Mais j’aime beaucoup les scènes de fist ou de squirting.

    Par contre, juste une remarque: c’est dommage d’illustrer les articles “sexe” avec toujours ces mêmes corps hyper-normés….

  8. Sarah says:

    @N: quand je parle de porno destiné aux mecs hétéros, je ne dis absolument pas que els hommes hétéros ou que tous les hommes hétéros aiment ce genre de film, puisqu’on parle des lesbiennes là dans cet article. Par “film porno destiné aux hétéros”, j’entends l’offre, l’industrie du sexe, la catégorie du film porno en question. d’ailleurs, je dis bien qu’on aime tous et toutes des choses différentes, qu’on a tous et toutes des fantasmes différents, donc là ce n’est aps les mecs hétéros qu’on va “stigmatiser” mais plutôt l’offre. Par mainstream, on entend ce qui est massivement diffusé, ce qui est aussi contrôlé par le CNC avec des règles un peu à la con du type “pas plus de trois doigts” si si, ou pas de fist (pour les médias de masse, pour la TV, enfin censuré par le CNC).

    Donc non, je ne mets pas les mecs hétéros dans un sac, on parle pas de la demande mais bien de l’offre, là.

    @cham: je peux tout à fait comprendre ton ressenti, tu n’as d’ailleurs pas à te sentir seule, je pense que bcp de personnes ressentent la même chose et quand bien même ce ne serait pas le cas, ça ne délégitimerait en aucun cas ton ressenti.
    Moi, je me suis longtemps sentie seule parce que j’aimais justement le porno avec des nanas soumises et je me disais que je pouvais pas être lesbienne et kiffais les gangs bangs avec des mecs. bah si.

    Puis peu importe, nos fantasmes sont nos fantasmes, nos ressentis aussi. Et tant mieux! : )

  9. artemisia.g says:

    @ Steffich
    Au sujet de Deep Throat, c’est intéressant parce que plusieurs scènes de ce film m’ont excitées (notamment la levrette avec l’assistante blonde aux gros seins), mais par contre il m’a aussi mise extrêmement mal à l’aise. En fait, c’est la présence de Linda Lovelace qui était cause de mon malaise: elle a l’air complètement à la masse, joue faux, a un regard “flou”, a des bleus sur le corps (ou du moins j’ai identifié des bleus sur son corps). Bref, suite à cela, j’ai fait des recherches sur cette actrice et j’ai appris qu’elle avait été victime d’un pervers narcissique qui lui avait fait subir toutes sortes de violence et que sa participation à ce film n’était pas forcément volontaire (selon ses dires, elle a été contrainte par la violence)… du coup je ne pourrai plus jamais regarder ce film. Et, je peux me tromper, mais je trouve que ça se voit vraiment quand l’actrice apprécie la scène, qu’elle le fait parce que ça lui plait de faire du porno. Du coup, dès que je vois une actrice qui a l’air de souffrir ou de faire les choses comme un robot, j’éteins tout de suite parce que ça me fait mal.

  10. timide says:

    ben moi, j’y connais pas grand chose en porno mais je vais peut-être quand même m’aventurer à visionner un jour “mommy is coming” de cheryl dunye, histoire d’avoir la curiosité bien placée hein !

    soumettre un peu ses yeux pour ne pas être trop … soumise koi ! :-)

    #féministeàbarbeouàmustache!

  11. Marion says:

    Ah ba moi j’aime le porno lesbien mainstream je crois. Enfin, pas vraiment. Je déteste quand elles ont des faux ongles, ça me fait changer direct, Je déteste aussi quand ça se papouille pendant des heures et généralement, dans ces cas là, je vais automatiquement à la 20e minute :p. J’aime aussi les poses de soumission. De même, je ne supporte pas les gros plans. Ca ne m’excite pas de voir l’intérieur d’une chatte tel un gynécologue (d’ailleurs faudrait que j’y aille un jour).
    Perso, c’est vrai que je suis incapable de regarder un porno hétéro, ou alors faudrait vraiment faire abstraction du mec (dans un porno gay ça serai difficile).

    Je ne connais pas de porno Queer, alors l’article sera le bienvenue.

    Pour donner des noms afin de préciser le style de film que je regarde :

    Sur “Xhamster.com” (non je ne suis pas zoophile, ceci est un vrai site porno) je regarde dans la série lesbienne des “Xart”.
    Sur “YouPorn”, j’aime beaucoup les vidéos du site “lesbea” (et ma copine aussi).
    Sinon, j’ai eu ma période Andrew Blake, mais aujourd’hui je regarderais plutôt pour l’esthétisme que pour m’exciter vraiment.

  12. Chatdegouttière says:

    J’aime le porno Japonais !
    Particulièrement les COSPLAYS , où les filles sont déguisées en Saylor Moon, écolières, etc.
    Avec des filles particulièrement mignonnes, aux seins non siliconées et au sexe non glabre!

    Et si c’est hétéro, on ne voit pas de sexe masculin (ils sont floutés), et souvent il n’y a pas de gars du tout mais juste une ou des filles.
    Pour moi ca va au dela de la définition d’homo/hétéro… c fascinant !

  13. Modern Eyes says:

    Pour répondre à Sarah, je ne peux pas dire que “One Night Stand” m’excite réellement vu le nombre de lesbiennes qui ont ouvertement été sur le coup mais, il a le bénéfice d’être un porno éclectique, avec un cadre direct qui a su présenter une vision authentique, ce qui permet un horizon queer, ou même, sans aller jusque là, qui offre un certain pragmatisme sexuel lesbien à échelle humaine. disons que dans son contexte j’aime assez bien.

    @Sarah,

    A quand un porno “Ecosexualité” par EJ en partenariat avec BBX ?

  14. Modern Eyes says:

    @Sarah,

    peux-tu me redire comment s’appelle le porno dans lequel w.delorme se masturbe en regardant sa partenaire ?

    par avance merci.

  15. Sarah says:

    @modern eyes

    Le film s’appelle La toute dernière. Tu peux le trouver chez Violette and co. Cette scène est magistrale : )

    Pour le porno ecosex, haha, je devrais en parler à Annie Sprinkle, pourquoi pas : )

  16. Modern Eyes says:

    ben … good fun, merci pour ça !

  17. Leno says:

    ouuuh je suis ravie! tout ça m’a l’air délicieux! au boulot~

  18. Cam says:

    Moi c’est plus le SM lesbien :-) Le porno hétéro ça me branche pas trop, ça me saoule de voir un mec foutre sa te*ub (ou autre) dans un vagin (ou autre). Paradoxalement un mec qui se comporte comme un chien en rut à un point extrême, ça a pu me faire de l’effet deux trois fois, pareil pour le porno gay. On va dire que si mec il y a, plus c’est violent plus ça passe. Mais je préfère de loin des rapports SM entre deux femmes. Sinon la douceur et la sensualité ça marche autant pour moi. ;-)

  19. Moca says:

    coucou, moi je suis bi, je regarde des films hétéro mais aussi lesbien, malheureusement comme tout le monde l’a dit, ces derniers vise un publique masculin.

    Ce que j’aimerais trouvé c’est des films porno lesbien avec des filles qui ont des formes, et/ou des cheveux cour! J’aime les filles masculines et je n’ai trouver aucune vidéo avec ce genre de fille, elle sont toujours anorexique et super féminine –’ Si quelqu’un peu m’aider, se serais génial ^^

  20. sarah says:

    Bonjour, moi je suis bi également, et franchement j’adore regarder des films lesbiens! Les filles naturelles biensur, sans faux ongles (ca fait mal!), sans touffes trop poilues (on est plus au 18eme siècle!) et ce que je préfère ce sont les vrais scènes sans scénario bidon!
    Nina Hartley explique très bien dans une de ces videos comment carresser et faire un cunilingus à ces partenaires, c’est très réel et instructif!
    Les sites Nubile, Lesbea, Massage room sont hyper excitants!
    Bisous à toutes

  21. passion says:

    *J’ai eu ma période sur XVIDEOS: “Georgia Jones” sensualité/passion/réel/lesbien GEORGIA JONES est une actrice qui ne joue que des scènes lesbienne , j’adore car on ressent qu’elle est vraiment excité , elle est très expressive et ça me plait et en plus très belle .

    -Je déteste le porno’ qui fait “fake” donc peu importe que ce soit hetero/gay/lesbien si on voit que les acteurs ressentent vraiment du plaisir et qu’il se passe quelque chose , là j’en suis folle dingue (C’est marrant car même dans l’intimité je peux jouir en deux secondes quand je vois ma copine en pleine excitation (sans forcement faire d’effort) .

    *Le porno’ hétéro m’excite pendant les préliminaire quand chacun découvre le corps de l’autre mais arriver à la penetration et que c’est filmé en premier plan durant 30mn .. là j’ai une rechute et je me lasse je passe directement sur une autre vidéo .
    j’aime quand il y’a une forte excitation qu’on ressent la personne se laisser aller dans ses envies sans tabou , plus de limite et qu’on ressent l’orgasme venir réellement sur l’autre .

    *Sinon dans mes périodes BDM/HARD/MASSO : J’aime la soumission autant que la domination je m’imagine j’essaye d’imaginer la douleur qui se transforme en plaisir comme une personne qui se fait purifier c’est trés puissant et trés psychobiologique . Mais c’est très rare ses périodes et je peux vite m’en dégoutté c’est sur le moment mais après jouissance je culpabilise .. peut-être que je me le refoule ou c’est juste mon état d’esprit du moment .

    -Pour finir le porno’ AMATEUR j’en raffole car cela fait vrai

    .

  22. Jul says:

    Porno alternatif très esthétique : http://afourchamberedheart.com

    Sinon crashpadseries : porno queer dans un espace secret dédié

    Mais dur à trouver et c’est bien dommage !!!

Leave a Comment

*