tumblr_mm3ldw4f3d1qeoz8ro10_500

MANUEL D’AUTO-EROTISME

Le weekend dernier, j’explorais le potentiel érotique de la nature dans une campagne lointaine. Aujourd’hui, nul besoin de sortir d’Ile de France (ou de votre appartement) pour explorer ce qui suit puisque, chères lectrices, car je vais vous proposer une liste (que vous pourrez compléter) de milles possibilités d’approfondir votre propre potentiel érotique.

Dans une société régie par des injonctions au corps parfait et bien proportionné, il est parfois essentiel de renouer des liens avec son propre corps. Si vous avez de nombreux complexes, reprendre contact avec votre corps par vos mouvements ou le toucher est un bon moyen -je crois – de reprendre possession de celui-ci et même de l’aimer.

Ainsi, voici une liste non exhaustive pour tâter votre potentiel érotique qui est, bien souvent, plus fort que vous ne le pensez :

Faire la vaisselle seins nus : Quand bien même vous détestez faire la vaisselle, que votre cuisine donne sur une cour avec un vis-à-vis flagrant, et que vos seins soient gros ou petits, faire la vaisselle seins nus peut-être un grand moment érotique. Ecoutez (ou pas) France Culture, faites la vaisselle et ne vous inquiétez plus des éclaboussures de l’eau et de votre liquide vaisselle sur votre chemisier blanc puisque maintenant ce sont vos seins qui seront mouillés. Éventuellement, cela peut exciter votre partenaire, mais ce qui compte avant tout ici, c’est que cela vous excite, vous.

Danser nue sur Down in Mexico après une soirée arrosée pour rester dans cet état euphorique. Faire des gestes lents, mater son corps sans le scruter, transpirer…

Travailler dans sa chambre les fenêtres ouvertes, une brise légère et la chaleur du soleil sur son corps nu assis sur le lit. Sentir la chaleur de la batterie de son ordinateur sur sa peau, se brûler parfois, passer sa main sur son sein, sa cuisse…Ne pas penser au vis-à-vis…

Porter une jupe en été (si vous aimez porter des jupes) sans culotte. Vous êtes la seule à savoir que vous ne portez pas de sous-vêtements, vous sentez l’air frais qui passe entre vos cuisses. Evitez cependant de passer près des pots d’échappement, mais aventurez vous vers les rayons surgelés des supermarchés. En portant un short, sentir le frottement de vos deux cuisses.

Manger une pêche et laisser le jus couler le long de votre avant-bras, ou de votre ventre si vous n’êtes pas habillée. Vous laissez goûter si vous n’êtes pas seule, sinon, goûtez-vous vous-même.

En cours ou au travail, passer sa main sous son chemisier, sentir la peau du haut de ses seins sous ses doigts.

Relever la tête en arrière et passer ses deux mains dans la nuque, dans un moment de fatigue ou d’érotisme, prendre son temps.

Marcher droit sans la rue sans soutien-gorge, sentir ses tétons pointer, imaginer le regard des autres (si cela vous est plaisant) sur soi. Assumer de susciter de tels regards.

Dormir nue, une jambe sous le drap, une jambe en dehors, les fesses ainsi face à l’inconnue. Imaginer alors la vue plaisante que nous pourrions ainsi offrir à une personne qui passerait par là, éventuellement.

Se déshabiller devant sa fenêtre de manière naturelle, l’air innocent, oublier le vis-à-vis, oublier le bruit de la rue.

Prendre son temps sous la douche

S’allonger nue ou presque nue dans un champ (près d’un point d’eau) et (re)lire…Les liaisons dangereuses, par exemple ou Sade.

Se prendre en photo en sous-vêtements devant un miroir dans des positions qui nous mettent en valeur ou qui nous plaisent. Eventuellement, les envoyer à quelqu’unE.

Se caresser lascivement devant un miroir sans toucher son sexe.

Se masturber devant un miroir, devant sa fenêtre la nuit, sa machine à laver, sur une chaise, sur une table, dans un train, lors d’une soirée…

Se balader en sous-vêtements avec un simple chemisier ouvert, dans son appartement…

Rire

Toucher son sexe et mettre ses doigts dans sa bouche, goûter ses propres effluves.

Respirer sa transpiration…

Insérer une photo de soi ou d’une partie de soi dans un article barbi(e)turix…

 

Liste à compléter, j’attends vos idées. Surtout avec l’été!

 

Sarah

 

Photos : Boobs only lesbian

 

Be Sociable, Share!

7 Comments

  1. timide says:

    donc, je tiens à dire à cette occasion où barbi(e)turix.com nous parle d’auto-érotisme, que le choix des photos de couverture qui animent systématiquement les articles du site sont juste bien choisies.

    elles habillent les textes dans une illusion des plus élaborées, je trouve cela très pro pour la promotion des barbi(e)turix, et potentiellement efficace commercialement.

    mais, heureusement que pour ne pas trop se perdre, nous avons, nous, chaque lectrice assidue, “le style sexo” de Sarah (#jeusuifanetsasevoix :-) )

    “Prendre son temps sous la douche” mais avec l’eau qui coule ou pas ?

    parce qu’il y a un enjeu là !!! car, dans l’article sur l’écosexualité, il était écrit :

    “(…) il est toujours bon de rappeler à quel point nous ne faisons pas attention au gaspillage de l’eau au quotidien et qu’il serait quand même grand temps de se réveiller pour de bon.”

    “Liste à compléter, j’attends vos idées. Surtout avec l’été.”

    - se balancer légèrement sur le hamac en kit ikea, au rythme du soleil frappant le parquet luisant de ton séjour, laisser perler la sueur le long des aisselles et profiter des petits courants d’air frais pour sentir sécher la peau. (tout en écoutant Fee Fee Fi Fo Fum – Lavern Baker, The Gliders)

    #ilétaitunefoisdansleparislesbien

    pour la photo, moi, suis déjà vue sur FB.

  2. Sarah says:

    hahaha T’es géniale Timide, j’ai bien ri avec ta mise en lumière de ma contradiction.

    Prendre son temps sous la douche peut vouloir aussi dire prendre du bon temps sous la douche: se caresser avec l’eau qui coule. Couper quand on se lave. Rouvrir l’eau ensuite. 10 minutes chrono.

    Bon ok.

    je n’arrive pas à faire face à cette contradiction, tu m’as bien eue !

  3. timide says:

    bon ben alors, tout va bien alors !
    encore merci pour ce que tu fais pour les numéros dans mon genre…

  4. timide says:

    SAPPHO en grec.

  5. Martin says:

    Simplement, déambuler nue dans l’appart en n’ayant d’autre atout que ce magnifique chapeau.

  6. Croix says:

    Timide parlait des photos de couvertures des articles, je suis ben d’accord avec elle, et j’aimerais bien savoir qui les prend ? Y’a – t’il un book ou site trouvable sur le net ?

  7. Sarah says:

    hey,

    la plupart des photos je les prends sur des tumblr.
    Un jour, je vous filerai les liens, mais un jour… : )

Leave a Comment

*