perfect-mothers-two-mothers-the-grandmothers-03-04-2013-1-g

Se taper les amies de sa mère

Dans Perfect Mothers, quand elles ne sont pas en train d’enquiller du vin blanc ou de se dorer la pilule sur une plage australienne, Lil (Naomi Watts) et Roz (Robin Wright) se tapent respectivement le rejeton de l’autre, soit benêt brun et blond benêt. Et on les comprend. Les benêts bien sûr.

Et dans la vie, ça donne quoi ?

Parce qu’on en a notre claque d’entendre parler de cougars, il était temps d’inverser le point de vue. En tant que fille et en tant que gouine. Parce qu’histoire de devoir encore et toujours souligner une égalité des sexes, les filles ça peut aussi se taper des vieilles. Et ça, sur le plan éthique et social, c’est le bûcher assuré. Mais qu’on le veuille ou non, les femmes à la trentaine ou quarantaine triomphante ne sont pas exclusivement réservées à nos comparses masculins pré-pubères. Encore heureux.

Non sans cynisme, on peut donc reprendre la maintenant maxime de ELLE magazine : «Si on n’est pas encore sortie avec une meuf de 40 ans, on a raté sa vie ». La femme mûre devient alors une priorité, inscrite en gros sur la “To do list” du frigo.

On commence par passer du 36 au 40. Au premier abord, on se délecte des prémices de rides et d’un corps féminin aux antipodes des nymphettes que l’on côtoie habituellement – appétissantes mais inexpressives – et on devient une gérontophile nymphomane. On tombe même en pâmoison lorsque la femme nous montre un cheveu blanc, c’est dire. Mais là où il y a gouffre, c’est entre le matage et le passage à l’acte. Ben oui, c’est plus facile de draguer de la Miley Cyrus que de la Julianne Moore.

J’entends déjà le grognement des sceptiques qui trouvent que coucher avec un substitut de sa mère, ça n’a rien d’excitant. Œdipe par ci, Œdipe par là. Encore lui. Pourtant c’est une excellente alternative. A défaut de coucher avec sa mère, pourquoi ne pas taper dans les amies de celle-ci ? Ce schéma jeunette/femme mûre qui semble tellement bien réussir à la fiction et à quelques couples dans la réalité, est loin de séduire unanimement. Et pourtant.

Allez, on se met dans l’ambiance. Vous avez choppé une amie de votre mère. Une amie qui préalablement ne dépasse pas les 60 ans – un peu de respect pour les personnes âgées que diable – et ça peut potentiellement donner ça :

Les phrases qu’on lui dit :

- Haha, si ma pote savait que je suis son nouveau beau-père !

- Tu me rejoins dans la chambre après ta conf call ?

- Comment ça, tu connais pas Selena Gomez ?

Les phrases qu’elle nous dit :

- Si ta mère l’apprend, elle te tue, elle me tue et elle se tue après.

- J’ai envie de toi. On le fait quand t’as fini tes devoirs ?

- Comment ça, tu connais pas Richard Gotainer ?

 

 

An Si

Be Sociable, Share!

4 Comments

  1. Eniram says:

    C’est dans les vieilles marmites qu’on fait les meilleures soupes!

  2. get lucky says:

    Je ricanais devant mon écran, hihihi hahaha, jusqu’à …….Gotainer !
    Là, j’ai laché la rampe -)
    Les bbx m’ont tuer (référence datant de la même période que Gotainer)
    Vis ma vie de quadra (j’arrête, je m’enfonce là !!)

  3. Jen says:

    J’ai eu l’impression qu’elles se tapaient le fils de l’une et l’autre parcequ’en fait, elles avaient tres envie de coucher ensemble..

  4. Jen says:

    Et le .gif de Weeds etait juste parfait.

Leave a Comment

*