hipster-space-nebula-vulva

The Cunt Coloring Book

“D’abord le contour, et ensuite, l’intérieur ! Et toujours dans le même sens ! Et tu fais attention à ne pas dépasser !”

Toi aussi, c’est comme ça qu’on t’a appris à colorier ? Toi aussi, tu as rempli les petites sirènes, les fées clochettes et les belles au bois dormant en suivant cette méthode drastique avec application, tenaillée par la peur de mal faire et d’être privée de Danette ?

Eh bien, bonne nouvelle, il existe un livre qui va nous offrir notre revanche, nous permettre de colorier comme on veut tout en prenant enfin notre pied! Oui oui, nous parlons bien de coloriage, et rassure-toi, nous sommes bien loin des mandalas de ta tantine Nadège, qui, depuis trois ans, n’est toujours pas redescendue de son voyage au Tibet.

Sobrement intitulé Cunt Coloring Book (littéralement, Livre à Colorier des Cons) cet ouvrage est un vrai livre de coloriage dont quasiment personne ici n’a jamais dû entendre parler. Et pourtant! Edité pour la première fois en 1975 à San Fransisco, réimprimé plus de 15 fois en bientôt 40 ans, doté d’un avant-propos quadrilingue, ce livre de coloriage n’est pas né du dernier orgasme de Bernadette -  quoi que.

Tee Corinne, l’auteur des illustrations, qui fut également photographe, écrivain et activiste féministe ce livre aux adultes en expliquant: Si j’ai réuni ces dessins en un cahier à colorier, c’est que dans notre enfance, nous avons appris beaucoup de choses sur le monde simplement en coloriant (mais si allez, un petit effort, souviens-toi de la carte de France sous l’empire de Charlemagne). Une fois adulte, il nous reste parfois encore à apprendre sur nos organes génitaux externes. En coloriant, l’enfant qui est toujours en nous revoit, se réapproprie cette partie du corps qu’on nous avait occultée.

 

Composé de dessins destinés à l’origine à des cours d’éducation sexuelle, riche d’une quarantaine d’illustrations, et d’une diversité graphique hallucinante, ce livre est un petit bijou fascinant. On y rencontre des fleurs, des montagnes, des paysages entiers, c’est une véritable cartographie de notre entrejambe, menée avec originalité, subtilité, force, et délicatesse. Rien qu’à feuilleter, c’est déjà un régal!

Cerise sur le gâteau: pas besoin de traverser l’Atlantique pour le trouver, il est disponible sur Amazon. Alors vite, go for it, ça te fera une alternative parfaite à ton épisode de Homeland en streaming qui accroche toutes les 5 minutes à cause de ta connexion pirate!

Gail

Article initialement publié en mars 2013.

Gail

Bricoleuse de mots et de carton pâte au service de la poésie et de la météo. Dancing queen chez BBX depuis 2008.

Plus d'articles

Be Sociable, Share!

5 Comments

  1. Iron says:

    Han han…Je veux pas faire la reloue mais… Amazon, c’est le mal…
    “Enquêter sur Amazon révèle une autre facette. Celle d’usines géantes où des humains pilotés par ordinateur s’activent jusqu’à l’épuisement.”
    « Au Japon, raconte-t-elle, Amazon vient de recruter des chèvres pour qu’elles broutent aux abords d’un entrepôt. L’entreprise les a badgées avec la même carte que celle que nous portons autour du cou. Tout y est : le nom, la photo, le code-barres. »
    ( http://www.monde-diplomatique.fr/2013/11/MALET/49762)

  2. ameliathefabulous says:

    C’est trop joli!
    Une petit note linguistique : Dans ce contexte “cunt” ne veut pas dire “con” – c’est un mot vulgaire pour signifier le vagin, un peu comme “chatte”.

  3. MKL says:

    En France, il existe aussi un livre de coloriage du même genre, “Vulves à parer de couleurs…” créé par le Centre LGBT de Lille et le Planning familial 59 et l’ARS Nord – Pas de Calais, édité plusieurs fois depuis 2012.
    quelques photos de sa mise en situation lors d’une exposition en mai 2014, “Walls And Rights 2 – le corps dérangé dérangeant de la femme” :
    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=785844211433360&set=a.780346588649789.1073741829.100000233654299&type=3&theater

  4. Maguy says:

    @ameliathefabulous

    “Con” est en fait un mot désuet signifiant lui aussi “chatte” :) et un peu plus poétique pour le coup. Enfin moi j’aime bien :) c’est surtout ça …

  5. Li says:

    Bonjour, est-ce que ce sont les coloriages présentés pour ponctuer le documentaire Arte ”Viva la vulva !” ? Et si non, savez-vous où est-ce que ce serait possible de les trouver ?
    Merci à vous

Leave a Comment

*