CORPS

Girls Heart Brussels, queer et art contemporain

Pour la cinquième année consécutive, Girls Heart Brussels consacrera un week-end de printemps à la découverte de l’art contemporain dans la capitale belge via la visite d’expositions, de foires et de galeries à destination d’un public lesbien. Rendez-vous les 20, 21 et 22 avril afin de profiter du riche programme ci-dessous.

Le Girls Heart Brussels, c’est un week-end complet consacré à l’art contemporain d’un point de vue féministe, queer, lesbien. Le collectif propose un séjour entièrement organisé des nuits d’hôtel à la soirée en club, elles s’occupent de tout. Vous n’avez plus qu’à suivre le guide !

Le week-end débutera le vendredi 20 avril dès 20h avec les performances de Hanne Lippard (Berlin) et Nora Turato (Amsterdam) dans un lieu encore tenu secret !

Le lendemain, dès 10h, la militante, Marian Lens offrira une visite de Bruxelles par le prisme lesbien avant d’aller bruncher chez Arcadi, un très joli restaurant bruxellois.  Si l’après-midi est libre, le soir, une performance poétique sera proposée par le collectif Buenos Tiempos, Int. … Avant d’aller se déhancher à LA soirée gouine de Bruxelles, la  Catclub !

Mais il vous faudra éviter d’enchainer les verres si vous voulez suivre le programme du lendemain qui commence à 11h tapantes avec une visite de la 50e édition d’Art Brussels soit l’une des plus grandes foires européennes d’art contemporain ! Le week-end s’achèvera avec POPPOSITIONS Off-Fair 2018 | In Watermelon Sugar, une foire d’art contemporain alternative en marge des foires officielles de cette semaine de l’art à Bruxelles.

Ce sont donc deux jours bien remplis que proposent Girls Heart Brussels ! La programmation de qualité permet également de faire de belles rencontres !

Lien de l’évènement  : https://www.facebook.com/events/1023750331109908/

Places : https://shop.agenda.brussels/en/expand/init/1927

Angie

Caution bisexuelle de BBX, Angie écrit sur le cinéma et les arts. Mais en vrai, elle aime surtout les paillettes et les sequins dorés. Twitter : @angelinaguiboud

Plus d'articles

Leave a Comment

*