margot

FIFF : 40 ans de cinéma au féminin !

Quarante ans ! Le Festival International des Films de Femmes fête sa quarantième édition,  du 9 au 18 mars, à la maison des arts de Créteil.

Cette année, encore, pendant près de dix jours, le festival ravira les cinéphiles féministes avec une sélection riche et intense ! Nous avons tenté de vous constituer un programme avec nos préférences, à vue de nez. Seul bémol, les subventions au FIFF ayant été largement coupées, une collecte a été organisée afin que le festival puisse continuer à nous offrir une programmation de qualité tel qu’il le fait depuis la fin des années 1978. Alors que le milieu du cinéma a été mis en branle par de récentes affaires scabreuses, il est, aujourd’hui, CAPITAL, qu’un tel festival poursuive ses activités et ses luttes. Pour ce faire, on clique ici et on met ce qu’on peut, de 5 à XXXX €.

Allez, maintenant, notre sélection !

>>> La soirée d’ouverture du festival, ce 9 mars à 20h30, avec en avant-première, Marlina, la tueuse en 4 actes de Mouly Surya, un western indonésien dont la justicière est une femme prête à se venger de différents crimes dont elle a été victime.

Dans la compétition “fiction”, nous avons été tentées par Alanis qui suit le parcours d’une jeune mère prostituée en Argentine; I Am truly a drop of sun on earth évoquant la rencontre, en Géorgie, entre April, tout juste sortie de prison et Dije qui pensait se rendre à Georgia aux Etats-Unis et Pin Cushionune fable anglaise loufoque sur la rencontre entre une élève timide et les trois pestes populaires de son nouveau lycée.

I Am truly a drop of sun on earth

Dans la section “documentaire”, Almost Heaven, sur l’apprentissage des métiers funéraires en Chine par une jeune fille de 17 ans, quelque peu décontenancée par cet emploi qu’elle devra tenir toute sa vie; El Pacto de Adrianna évoque l’enquête de Lissette qui découvre que sa tante, qu’elle admirait, a été une des tortionnaires sous le régime de Pinochet et See You tomorrow God willing suit le quotidien d’un couvent tenue uniquement par des soeurs âgées.

El Pacto de Adrianna

Pour les courts-métrages, nous avons retenu Larsen -que nous avons eu l’honneur de voir avant le festival <3 – qui dépeint le portrait de Maude et Clothilde, en couple et las depuis plusieurs années mais quand Maude perd l’ouïe, elle tente de reconquérir Clothilde qui la fuit. Spring évoque également l’amour lesbien et celui d’Amanda, 16 ans en proie à ses désirs pour sa meilleure amie. Enfin, Un Peu après minuit se penche également sur nos sens et nos croyances ayant pour thématique principale ayant le vent en poupe : les sorcières.

>>> En dehors de toute compétition, un hommage sera rendu à Delphine Seyrig et sera diffusé Sois belle et tais-toi, le dimanche 11 mars.

>>> Le documentaire dont Barbi(e)turix est partenaire, Ouaga Girls sera également projeté en présence de la réalisatrice, Theresa Traoré Dahlberg !

En outre, un colloque sur les états généraux du cinéma des femmes aura lieu, le jeudi 15 mars mais aussi une table ronde sur la critique cinématographique, son rapport aux études de genre et études féministes, le mercredi 14 mars à 18h ! Courez y.

Evidemment, il ne s’agit là que d’une très très shortlist de nos envies, la programmation est dense et nous vous invitons à glaner d’autres événements ainsi que les horaires de projections sur leur site, par ici.

Angie

Caution bisexuelle de BBX, Angie écrit sur le cinéma et les arts. Mais en vrai, elle aime surtout les paillettes et les sequins dorés. Twitter : @angelinaguiboud

Plus d'articles

2 Comments

  1. timide says:

    Fantastique !

  2. Guiboud says:

    Tres bien.

Leave a Comment

*