Bal Pop-2©Gerald Kurdian

Le bal queer de Gérald Kurdian au 104

Dans le cadre du Festival LES SINGULIERS #2, le 104 à Paris donne carte blanche à l’artiste et musicien Gérald Kurdian. Entre autres, samedi prochain, est organisé A QUEER BALL FOR HOT BODIES OF THE FUTURE!, une soirée d’amour pour les révolutions queer.

Barbieturix : Qui es-tu Gérald Kurdian ? Quel est ton parcours, qu’est-ce que tu fais, qu’est-ce que tu aimes, qu’est-ce que tu détestes ?

Gérald Kurdian : Je suis un musicien à géométrie variable :) Après les beaux-arts et une formation de danse contemporaine, j’ai sorti des disques de pop électronique sous le nom de This is the hello monster!, fait des concerts d’amour un peu partout, des performances musicales, monté des projets de radio avec des travailleuses du sexe, collaboré avec des gens incroyables (Chapelier Fou, Mette Ingvartsen, etc).

Depuis 2017, je développe un nouveau cycle de recherches, HOT BODIES OF THE FUTURE!, pour partager et célébrer comment nous, minorités sexuelles lgbtqiae+, réinventons nos corps, nos sexualités et nos joies collectives.

Il se déplie sous plusieurs formes : un projet de musique électronique sous le nom de TRK_X, une chorale féministe, une performance musicale HOT BODIES – STAND UP et une série de fêtes qui s’appelle A QUEER BALL FOR HOT BODIES OF THE FUTURE!.

J’aime tout ce qui permet au.x corps de s’émanciper et je déteste le cynisme (particulièrement celui qui découle de notre très cher ultra-libéralisme)

Ça veut dire quoi « artiste résident du 104 » ?

Cela fait quelques années que l’équipe du 104 (particulièrement le programmateur musique, Johann Le bihan) soutient mes projets. Résident ça veut dire que j’ai accès à des studios de recherche ou de répétition au 104 et que mes concerts, performances ou Balls, peuvent y être présentés. C’est pas mal chouette.

Le Bal Les Singuliers c’est quoi ? C’est pour qui ?

Le 104 à une programmation de Bals Pop. Pour la clôture du festival LES SINGULIERS, ils ont invité A QUEER BALL FOR HOT BODIES OF THE FUTURE! qui est la fête parisienne que j’ai monté l’année dernière avec FGO-BARBARA et cette année en octobre avec le Point Éphémère.

Dans le détail, AQBFHBOTF, c’est une soirée d’amour pour les révolutions queer, qui met à l’honneur celles et ceux qui électrisent les corps, les désirs, les utopies politiques et les joies collectives.
Elle réchauffe le cœur des gender-benders, éco-sexuels, féministes, afro-futuristes, sorcières, faeries, fétichistes, pédé.e.s, trans, cyborgs, non-binaires, poly-sexuels, party animals et autres créatures du futur et les invite à partager avec celles et ceux qui les aiment, les pratiques par lesquelles ils et elles transforment le monde : workshops drag, chorales féministes, cours de waacking, dj sets flamboyants.

C’est quoi la journée type de Gérald Kurdian ?

Chercher l’eros en toutes choses :) Et sinon : douche – clavier ordi – clavier synthé – clavier ordi – fourchette – clavier synthé – bouton sampler – potard mixette – rires de copaines qui parlent de patriarcat nul – bière.s – groupe de gentes qui dansent – tout nu tout nu – clavier de smartphone – la nuit

Qu’est-ce qui t’inspire ? Quelles sont tes influences ? Où vas-tu puiser tes inspirations ?

En ce moment, j’ai un grand amour (et respect) pour les artistes, activistes queer qui inventent des formes de révolution. Annie Sprinkle et Beth Stephens m’apprennent la joie politique d’être sexuel, Ursula le Guin, l’importance d’inventer des queertopies, les Radical Faeries les forces sensibles que je peux développer en tant que personne queer.

En musique, et pour TRK_X, j’écoute beaucoup de Hip-Hop queer (Mykki Blanco, Le1f, Zebra Katz, etc) et de musique électronique (Terre Thaemlitz, Matmos, Planningtorock). Puis j’ai une histoire secrète avec Laurie Anderson.

Ton péché mignon ?

Les manches chauve-souris

Parle nous de This is The Hello Monster…

C’était le projet du début, des samples d’instruments dont je ne savais pas jouer, des machines à bruit, des dinosaures en plastiques, mon cœur ému tout ça qui sortait direct de la scène avant-folk (Kevin Blechdom, Final Fantasy, Sufjan Stevens, etc).

Mais il y a quelque chose de commun avec TRK_X, un truc avec l’envie de mélanger des sons, des univers.
Juste qu’aujourd’hui j’ai trop de plaisir à faire danser les gentes.
On pourrait dire que TRK_X c’est TITHM après une retraite chez les Faeries, quelques bières, des synthés acid et du gros kick.

Plutôt musicien ou artiste ?

Musicien qui ne veut pas finir au Stade de France, bitch please.

A QUEER BALL FOR HOT BODIES OF THE FUTURE!
samedi 3 février 2018 à partir de 21H30 – entrée libre
Le 104, 5 rue Curial, 75019 PARIS - 104.fr

Lien vers l’événement Facebook 

Chloe

Caution geek de BBX, Chloé écrit sur l'art, le théâtre et le cinéma. Passion fast-food, salopettes et nuits blanches. Toujours OK.

Plus d'articles

Leave a Comment

*