Image playlist

Playlist : Fièr(e)s, non pas de baiser autrement

Ni gouine ni pd, ni trans ni bi, ni hétéro, ni rose, ni blanche, ni toute grise, ni tout à fait vert, je suis la faim qui réclame à mort. A ses heures perdues, de vouloir sentir un corps, une main dans sa nuque, une épaule sur laquelle s’appuyer. Ni eunuque ni obsédée. Ni boulet ni tout en sucre. Je suis l’anti-genre et la dérision, que j’utilise encore. A mort.

Je suis celle qui fait genre, ou celui qui refuse qu’on l’appelle. Je suis une fesse posée, un postérieur abîmé. Je me mêle. Je râle un peu, je brandis des cartes, je tends des poings. Je suis une fin de dos presque pas cassé. Je suis “encore”, je n’suis pas tout à fait mort. Et je remue toujours en rythme. Ou jamais. C’est toujours bien assez. Je n’suis pas encore cassé, je vous l’ai dit ? Je suis un postérieur posé, une fesse presque abîmée, une partie de toi qui se cherche encore. Ou qui a tout trouvé.

Ni gouine ni pd, ni trans, ni bi, ni hétéro, ni rose, ni blanche, ni toute grise ou tout à fait vert, je suis à mort ce que je crois. Et je n’vois que ce qui m’laisse coi. Pour me fermer la gueule, il faut s’y prendre à deux. Et à deux (de plus) c’est parfois mieux. Je suis le fruit, quasiment mûr, d’une génération d’excités. Je danse, je me tripote, toujours en rythme. Ou jamais. C’est toujours bien assez. Je suis forte et sans manières, j’aime à penser que ma douceur rend amère et qu’une fois par an je deviens fou. C’est tout. Parce que j’aime à croire que je suis fier. D’aux tocards mener la guerre. Non pas de baiser autrement. Non pas de t’aimer comme on ment. Mais d’être moi pour trois fois rien. Fière comme un pou je te dis. De marcher tout droit comme dans un rêve, dans les bonnes chaussures, les chaussettes bien remontées et le menton levé. Pas fier de baiser autrement je te dis. Ni de t’aimer comme on ment je te dis. Mais d’avancer en rythme, toujours en rythme. Ou jamais. Si, toujours. C’est toujours bien assez nécessaire, le rythme.

Adeline

Caution musicale de la team et rédactrice en chef du mag Heeboo, Adeline est amatrice de sonorités brutes et de soirées sans façons. Elle aime : le bleu / ponctuer ses interventions de points / râler. Ses soirées à elle (et à tout le monde) : Sneaky Sneaky.

Plus d'articles

Leave a Comment

*