erika-3

Erika Lust : Du porno pour les femmes et par les femmes

Amoureuse de la fesse et encore plus des femmes, Erika Lust est une figure à ajouter à ton carnet d’adresse de l’orgasme. Réalisatrice, scénariste, productrice, elle a su faire sa place dans l’industrie de la pornographie.

Il est incroyable qu’en 2017, le porno soit essentiellement destiné aux hommes (même le porno lesbien) et donne une mauvaise image du sexe. Indéniablement, ces images visibles par tout le monde en seulement un clic ont un impact sur la société et particulièrement sur la jeunesse. Ces vidéos participent à l’éducation sexuelle et en donnent un goût violent et égoïste. Le mâle est le personnage principal du film, c’est à propos de lui et de son désir. Cependant dans un rapport, tous les participants sont concernés, quand on montre du sexe, cela devrait être centré sur les valeurs et le plaisir de chacun.e.

“je ne veux pas sortir les femmes du porno je veux que le porno aille jusqu’à elle”

En effet, une grande majorité de femmes ont du mal à trouver du contenu qui leur plaise. Pourquoi ? Parce que les films ne sont pas faits pour elle, ils ne sont pas adaptés à leur besoin. La gente masculine, seule, ne peut pas définir la sexualité et la pornographie. Les hommes apportent leur vision, souvent dégradante, de la femme et de ses désirs.
Erika Lust a été l’une des pionnières de la pornographie féminine à créer du contenu X réalisé par des femmes et pour des femmes. Devant, mais aussi derrière les caméras : Cadreuse, opératrice de prise de vue, Perchwoman sont à l’oeuvre. L’équipe est essentiellement au féminin, de quoi mettre à l’aise les protagonistes.

Aujourd’hui, la frontière est bien poreuse entre érotisme et pornographie qu’on en vient même à les confondre. Or, étymologiquement, l’érotisme est relatif à un amour physique suggérant un désir charnel. La réalisatrice est donc favorable à un porno alternatif plus esthétique, plus pensé, avec plus de types de corps variés, d’âges et d’origines différents tout en restant dans un respect de l’éthique. Elle attache une grande importance à ses plans, très sensuels, en s’attardant sur les visages, les parties du corps, les sensations, avec beaucoup de délicatesse.

Il est temps de sortir des productions traditionnelles où la réalisation est bâclée, les images et les plans peu soignés. La caméra est par nature érotique, elle donne à voir des scènes privées, alors pourquoi ne pas créer un contexte harmonieux de par une attention particulière à la lumière et aux couleurs ? Ainsi pourront s’exprimer pleinement émotions et passions, via une démarche artistique et sensible. L’érotisme a disparu de nos écrans, il est temps de lui faire honneur pour une nouvelle vision moderne et féministe du sexe.

Dans une optique d’écoute des besoins de ses client(e)s est née l’idée de “porno participatif”
En s’inspirant d’histoires partagées par des fans, Erika Lust met en image ces fantasmes, ces désirs personnels pour créer des courts métrages singuliers. De là, est née la série XConfessions. De récits intimes, elle construit des aventures explicites et hétéroclites en se nourrissant des obsessions sexuelles les plus folles de chacun. Finalement, on ne connaît pas la proportion de réalité ou de fantasmes dans ses histoires, mais cela change-t-il quelque chose ? L’important, c’est les sensations que l’on ressent, les désirs que cela éveille.

Imagines, un matin, tu te réveilles avec ce rêve en tête… une pianiste en pleine expression de son art sur des gammes aphrodisiaques, nue, envoûte la foule qui vient à elle jusqu’à fusionner dans ce même orgasme sensationnel. Pourquoi cette idée qui t’obstine devrait-elle rester un fantasme enterré dans les méandres des tabous ?
C’est exactement le projet d’Erika : mettre en lumière les désirs que nous ressentons et que nous voulons voir, vivre l’espace d’un instant, ces songes si personnels.
Oui, ce scénario, Erika Lust l’a réalisé et ça te fait déjà mouiller.

Ses productions n’ont pas pour vocation de viser un public en particulier mais plutôt la sexualité dans son érotisme le plus respectueux. Cependant dans cette optique, tout le monde y trouve son compte, hétéros bien sûr, mais également la communauté LGBT.

Spécialement pour vous les filles, une production qui montre exclusivement des relations lesbiennes : XConfessions – Girl on Girl.

Petit extrait pour le plaisir des yeux :

http://xconfessions.com/i-wish-i-was-a-lesbian/

C’est la quête d’un porno qui nous concerne, dans lequel nous sommes respectées et nous nous reconnaissons. Pour propager la bonne parole de la fesse, tu peux même te procurer des sexys Tote Bags sur le site officiel et ainsi te pavaner fièrement avec ta sexualité libérée.. Et si jamais tu as un fantasme… une histoire quelque peu déraisonnable à mettre en lumière.. tente ta chance !

Leave a Comment

*