fishbach_presse-8_cyann_morrison

Meurtre et psychose dans le nouveau clip de Fishbach

Des sonorités synthétiques héritées des années 80, une voix brute à la Marcia Baila et troublante à la Niagara, des textes mi-combattants, mi-mélancoliques, la chanteuse Fishbach a su ravir nos coeurs nostalgiques de mélodies électro-pop charismatiques.

La révélation made in France du moment revient avec son nouveau clip « Un autre que moi ». Ambiance thriller paranoïaque. Dans une atmosphère électrisante, elle se retrouve confrontée à ses reflets machiavéliques, victime de ses propres démons. Kidnappée par elle-même, métaphore d’une lutte intérieure, les séquences passent en boucle et l’on se perd comme dans le dédale dans son esprit.

Au détour de routes désertes, plongées dans le noir, la jeune artiste s’égare dans sa propre schizophrénie. Ni homme, ni femme, vivante ou morte, lucide ou démente, Fishbach lutte contre un autre qu’elle même.

 

Solène

Leave a Comment

*