10924706_875185425846251_6045951030124753373_n

PLAYLIST : la nuit des lanceuses d’alerte

Et si la relève venait du sud ? Dans les pays du Maghreb, les mouvements du Printemps arabe ont vu émerger une scène techno en ébullition. La culture club commence doucement à s’éveiller et la jeunesse se passionne pour l’électro alternative. Pourtant confrontées à une société traditionaliste gangrenée par le sexisme, de nombreuses femmes se font actrices de ce changement.

Parce que l’ethnocentrisme musical n’a qu’à bien se tenir, depuis quelques années, des noms comme celui de Deena Abdelwahed viennent faire grincer les systèmes établis. Deena Abdelwahed c’est la Tunisie nouvelle, encore emmitouflée dans ses fantômes du passé, mais en pleine transition, c’est la force de dire en mélodie ce qui se crie dans la rue. Deena Abdelwahed et ses consœurs hypnotisent le monde, renversent les codes, exaltent le symbole d’un nouveau courage, celui de s’amuser et de l’assumer.

Ce sont ces femmes que le festival des Lanceurs d’alerte à la Gaîté Lyrique célèbre ce samedi avec une nuit dédiée à l’électro féminine arabe. Deena Abdelwahed sera accompagnée de Missy Ness, Nur et Skywalker. Barbi(e)turix leur a demandé de sélectionner plusieurs tracks qu’elles jugent emblématiques de cette nouvelle scène impétueuse. Musique !

 

 

Pour tenter de gagner 2X2 places pour la nuit de lanceuses d’alerte, écrivez-nous un petit mot en commentaire, contenant les mots “alerte”, “lyrique” et “harissa”.

Lubna

Grande rêveuse devant l'éternel, Lubna aime les livres, les jeux de mots et les nichoirs en forme de ponts. Elle écrit sur l'art, avec un petit a : bd, illustration, photo, peinture sur soie. Twitter : @Lubna_Lubitsch

Plus d'articles

2 Comments

  1. Angie says:

    Harrisa, ma fille,
    Je suis en alerte,
    J’ai l’envolée lyrique,
    Facile.

    Fais moi gagner des places,
    je te revaudrais ça,
    fois mille

  2. Gribou says:

    La harissa lyrique sonne l’alerte !

Leave a Comment

*