freeheld

“Ma meuf a 15 ans de plus que moi…” La différence d’âge dans le couple

“Quand même, quand t’avais 18 ans j’en avais 8″… Le genre de phrase qu’il vaut mieux éviter quand vous sortez avec une femme plus âgée. Car la différence d’âge, si on y réfléchit trop, peut vite donner l’impression qu’elle vous a prise au berceau alors que ça fait 15 ans que vous avez eu vos premières règles.

Si, comme moi, vous vous sentez un peu comme Thérèse dans Carol de Patricia Highsmith, que votre intérêt amoureux se porte davantage sur des femmes plus âgées que vous, vous vous êtes sans doute déjà posé la question de la différence d’âge dans le couple que vous form(i)ez ou dans le couple tout court. D’ailleurs, nul besoin d’être une Thérèse pour se poser la question: 6, 10 ou 23 ans d’écart, qu’est-ce qui change quand on est avec quelqu’un de plus jeune ou de plus âgé que soi?

À la recherche de témoignages sur le sujet, j’ai posé la question sur les réseaux sociaux et fus particulièrement surprise de voir que j’étais entourée de couples de femmes qui avaient, parfois, une différence d’âge assez importante.

Si vous êtes une femme et que vous sortez avec un homme plus jeune, vous êtes une cougar (avec tous les jugements de valeur que cette expression comporte). Si vous êtes un homme avec une femme plus jeune, vous passez pour une sorte de Dom Juan assez banal, puisqu’il semblerait qu’être un homme et sortir avec une femme plus jeune soit plus “normal”. Mais là où l’invisibilité règne, c’est quand il s’agit de couples de femmes. Rien d’étonnant d’ailleurs puisque les femmes qui aiment les femmes sont peu visibles. À part l’éventualité de passer pour une mère et sa fille, qu’est-ce que cela veut dire la différence d’âge dans un couple de meufs?

Pour Élodie, plus que l’âge, ce sont les désirs de chacune qui font la différence – exception fait des références musicales.

Après le temps des questionnements à deux balles, on est tombées amoureuses, et on a commencé à tisser un vécu ensemble. Parfois c’est compliqué quand elle me raconte son adolescence new wave alors que j’apprenais à marcher dans les années 80… 16 ans d’écart ce n’est pas une génération mais ce n’est quand même pas rien. Je me demande encore si nous aurons les mêmes envies quand je parle de famille alors qu’elle ne s’est jamais projetée dans ce type de schéma. Ce qui n’est pas forcément une question d’âge, mais plutôt de personnalité et d’envie… Je pourrais être avec une femme de mon âge qui n’a pas ces désirs non plus. Musicalement, on est parfois en méga décalage car elle connaît des trucs qui ne sont jamais arrivés à mes oreilles, ou elle trouve ringards des tracks rétros que je pourrais trouver marrants mais qui ne lui évoquent rien. Après, on a les mêmes goûts musicaux, littéraires, cinématographiques… et on partage le goût pour la danse contemporaine, donc ça nous fait beaucoup de domaines où nous retrouver.”

Nathalie et Camille, 50 et 23 ans partagent le même point de vue qu’Élodie:

“Pour résumer, nous sommes conscientes qu’il y a une grande différence d’âge mais qui ne nous entrave pas du tout au quotidien. Cette différence nous a questionné au début de notre relation: se mettre ensemble était quelque chose qui nous paraissait à toutes deux irréaliste – à cause du regard des autres, de l’inexistence de couples lesbiens avec un tel écart d’âge autour de nous et dans les médias… C’est justement ce constat qui nous donne, nous pensons, une énergie supplémentaire pour exister aux yeux de tous et toutes. Aujourd’hui, et d’ailleurs très vite dans notre relation, nous avons refusé de faire de la différence d’âge un problème. Dire l’âge de l’une ou de l’autre se fait très facilement, même si nous avons eu quelquefois des remarques, de la part d’amis et de la famille, qui se voulaient « bienveillantes » mais qui sont « clichées » et s’avèrent, en fin de compte, blessantes. Par exemple : « cette relation va forcément vous faire souffrir » ou pour la plus âgée, se faire traiter de « cougar ». A la première remarque, nous répondons toujours que ça se saurait si les couples de même âge étaient épargnés par les ruptures ou autres « drama », et pour la seconde, nous sommes en plein «hétérocentrisme » et sexisme : une femme qui sort avec un homme plus jeune est forcément une cougar ou une MILF, et une femme beaucoup plus âgée avec une femme jeune n’est pas un cas de figure imaginable. C’est ce manque de visibilité qui nous donne envie de témoigner : nous sommes heureuses et amoureuses. Pour nous l’âge ne détermine pas qui nous sommes, ce sont nos centres d’intérêt, nos passions, notre mode de vie, nos envies qui nous rapprochent ou non de quelqu’une.”

    Ce sont les différences d’envies ou d’étape à laquelle nous sommes dans la vie qui peuvent mettre fin à une relation. Nul besoin d’avoir un grand écart d’âge pour souffrir de ces différences-là. En effet, Amandine vient de se séparer d’une fille qui n’avait pourtant que 6 ans de moins qu’elle. Si cela s’est terminé de cette façon, c’est peut-être parce qu’elles n’étaient pas au même point de leurs vies. “Je viens de me séparer d’une fille qui a 6 ans de moins, après une relation de 6/8 mois assez intense. Ca n’est pas une différence d’âge énorme et pourtant cela a beaucoup joué… Entre 25 et 35 on passe des étapes de vie très importantes et je crois que c’est cela qui peut créer un “écart” entre les personnes d’un couple. On est nombreux à trouver notre voie précisément durant ces dix années. On passe du temps à se chercher, à envisager des manières de vivre (ou de subsister !) et quand l’une des deux parties du couple a plus ou moins trouvé alors que l’autre est encore en pleine phase de recherche/déséquilibre inévitable/tentatives etc, cela peut créer un tel écart que le couple ne tient pas. C’est ce qui s’est passé pour nous. Donc je dirais que 5 ans d’écart à 30 ans peuvent être plus difficiles à gérer que 10 ans d’écart à 45 ans.”

En quoi joue l’âge, et plus précisément l’écart d’âge dans le couple? L’étape de vie à laquelle nous sommes lorsque nous rencontrons la personne avec qui nous formons un couple? Est-ce déterminé par l’âge? Par les aspirations, ou bien par la catégorie sociale et culturelle? Bien souvent, c’est un mélange de tout ça qui peut créer des clivages, mais l’âge est-il si déterminant?

Laura, en couple avec une femme de 30 ans de plus qu’elle, précise : “L’ex-mari de mon amie a juste souligné que nous n’aurions aucune référence en commun. Sans dire plus, il a pointé une différence de génération et d’univers socio-culturel, ce qui est plus précis que de parler uniquement de différence d’âge. Aujourd’hui, mon amie a 59 ans, mais notre relation n’est pas placée sous le signe de la différence d’âge. Elle travaille dans un univers très différent de ce vers quoi je m’oriente, dans un autre pays. Nous n’avons pas les mêmes fonctionnements sociaux et relationnels, nous ne communiquons pas de la même manière avec les autres, nous n’attendons pas les mêmes choses du contact avec eux. C’est plutôt cette différence-là – culturelle- qui domine. Je pense que mon amie a été en tout premier lieu attirée par mon physique et sa jeunesse : la plastique est une dimension très importante de son fonctionnement intérieur (c’est lié à son parcours professionnel), elle est esthète, et elle se voit toujours très jeune : elle va vers des personnes qu’elle perçoit comme répondant à ces deux aspects : belles et jeunes. Je crois qu’elle n’accepterait pas de devoir assumer son âge en le vivant à travers une partenaire du même âge qu’elle (qui nécessairement la renverrait à cette réalité). Décrit comme ça on peut imaginer que tout cela repose sur des paramètres relevant du superficiel (la beauté, la plastique, la jeunesse), pourtant notre amour est profond, bien qu’il ait été conditionné par une admiration générée par ces éléments.”

Elle ajoute aussi qu’il serait dommage de croire qu’une personne plus âgée est déjà plus sereine ou construite qu’une personne plus jeune: “Je ne sais pas ce que c’est que de se construire une place dans la société côte à côte, au coude à coude : je me suis toujours rapprochée amoureusement de personnes qui avaient en apparence déjà fait la leur. Je pense que cet aspect compte et m’a rassurée. Car cela m’a sans doute donné l’impression, plus jeune, que la personne en face de moi était déjà construite et entière, sereine. Une jolie illusion !

Peu importe ce qui fait ou ne fait pas fonctionner un couple. Mais le regard d’autrui sur un couple de femmes, un couple d’hommes, ou un couple de femmes avec un écart d’âge peut jouer dans la pérennité du couple. Il suffit de voir à quel point la lesbophobie des proches d’un couple peut mener à une rupture: être encore dans le placard, être expulsée de chez ses parents, être envoyée dans un camp de remise dans le “droit chemin vers l’hétérosexualité” (oui oui ça existe)…
Ce serait un tort de croire qu’une différence d’âge n’a aucune incidence sur le couple, cependant cette incidence semble rarement liée directement à cette différence, mais davantage aux milieux sociaux-culturels dans lesquels nous évoluons, ou encore au regard trop souvent désapprobateur d’autrui.

Photos: Carol de Todd Hayness avec Cate Blanchett et Rooney Mara / Freeheld de Peter Sollett avec Julianne Moore et Ellen Page / Loving Annabelle de Katherine Brooks

Sarah

Sarah parle de cul et d'amour mais aussi de bouffe vegan, de genre et de féminisme. Passion vélo et gingembre addict. Nouvellement vidéaste, elle espère flooder la toile de sa vision du porno. Twitter : @sarahdevicomte

Plus d'articles

4 Comments

  1. timide says:

    Merci pour cet article BBX parce que c’est vraiment un sujet qui m’échappe que celui-ci ! Bien que ne ressentant ni l’envie, ni la nécessité de le critiquer, il ne m’a jamais été possible de le prendre au sérieux !?! Comme en dehors de mes capacités de codage mental (…) (On ne peut décemment pas faire preuve d’ouverture sur tout tout le temps sans … savoir, ce qui ferait prendre le risque de devenir un peu louche.)

  2. Marion says:

    Ahah comme d’habitude j’aurais aimer participer aux témoignages mais je ne vous suis pas attentivement sur facebook.
    @Timide Je n’ai pas compris ton message :/.

  3. Evi Allon says:

    Je suis Evi Allon, lesbienne, 22, Swiss Airlines hôtesse de l’air.
    Ily a ~1 ans ma dernière était 14 ans
    Evi – eviallon@yahoo.com

  4. timide says:

    … Sinon, “a year after” (un bon titre de film lesbien) , Carol et Free Love sont deux excellents longs-métrages … En bon BBX fan : à voir + incontournables ! Quant à Loving Annabelle, audience award at Outfest (Los Angeles), c’est tout.

Leave a Comment

*