157242991A4702

Dans ma culotte, des protections hygiéniques éco-responsables

On connait déjà la petite révolution qu’a engendré la cup menstruelle dans nos vies. Aujourd’hui, de plus en plus de femmes investissent le milieu des protections menstruelles en offrant des alternatives écologiques et non toxiques à nos chères vulves adorées. Aux USA, il y a la petite marque GladRads, et depuis peu, nous avons la notre en France. Lors du salon Veggie World à Paris, j’ai rencontré Marie, qui a créé Dans ma culotte. Rencontre.

BBX : Peux tu me présenter Dans ma culotte ? Qui êtes vous ?

Marie : Dans Ma Culotte est une marque qui entend révolutionner l’hygiène intime. Concrètement nous proposons des protections hygiéniques saines et parlons sans gène de la vie intra-culotte. Les tabous sont encore très présents lorsqu’on parle des règles, de l’incontinence ou de tout ce qui se passe dans les culottes. Pourtant cela concerne un très grand nombre de personnes et pouvoir en parler avec humour, tout en respectant la pudeur permet de se sentir mieux. Notamment lorsque les règles sont douloureuses, trop abondantes, trop courtes ou que l’on a des fuites lorsqu’on rigole ou que l’on éternue ! Et puis les protections jetables sont tellement mauvaises pour l’environnement et pour notre santé qu’il était temps que quelqu’un agisse. Alors on l’a fait!

Comment vient t-on à ce genre de projet ?

Ma première rencontre avec les serviettes hygiéniques lavables a eu lieu en 2007 à Austin aux États-Unis. Je vivais là-bas et avant de repartir mes copines m’ont montré leur serviettes hygiéniques lavables. Ca m’a étonné ! D’abord parce que manipuler des serviettes hygiéniques lavables entre le dessert et le café ne faisait pas vraiment partie de mes habitudes et ensuite parce que je n’avais simplement jamais vu de serviettes lavables. J’utilisais des tampons depuis mes premières règles à 12 ans et cela me convenait bien. Je ne savais simplement pas qu’il existait d’autres protections. En revenant en France, j’ai pensé à cette discussion et ça m’a donné envie de tester ! J’ai trouvé mes premières serviettes en Finlande. Au fur et à mesure j’ai découvert d’autres protections : les éponges, les coupes menstruelles. La manière dont on parle des règles dans le monde m’a passionné. C’est comme ça que tout a commencé et qu’on a eu envie de porter un regard neuf sur les règles. Maintenant on s’engage en menant des actions ludiques et pédagogiques auprès des jeunes et en produisant nos protections saines en France.

J’ai vu que vous aviez lancé une campagne Ulule afin de financer Dans ma culotte? Aviez-vous envisagé d’autre moyens pour financer votre start-up ?

Au départ, lorsqu’on parlait de Dans Ma Culotte et de notre envie de révolutionner l’hygiène intime, les gens nous regardaient avec des yeux ronds ! Dans notre entourage, nos proches avaient peur qu’on échoue. On avait bien conscience que le risque était important mais qui ne tente rien n’a rien! On a mis toutes nos économies dans le projet. Et puis, une fois les premières séries réalisées en France, on a voulu voir si d’autres personnes partageaient la même envie que nous! La campagne Ulule, au-delà de nous donner un gros coup de pouce financier, nous a permis de nous rendre compte que nous n’étions pas seules.

Il existe peu de marques qui proposent des serviettes lavables, il y a GladRads basé à Portland, Oregon mais en connaissez-vous d’autres ?

Oui nous connaissons bien ces marques. Nous sommes partenaires lors du Menstrual Hygiene Day qui regroupe des ONG et des entreprises. Nous sommes d’ailleurs coordinatrice pour la francophonie du Menstrual Hygiene Day, la journée des règles qui a lieu tous les ans, le 28 mai. Nous organisons des ateliers ludiques et pédagogiques autour des règles et aidons les pays francophones à dépasser progressivement les tabous.

Comment sont fabriquées les serviettes lavables ? Les tissus et les colorants sont de quel type?

Les serviettes hygiéniques lavables sont fabriquées en France dans un atelier de confection médical normand. Tous nos tissus, encres, fils et boutons pressions sont certifiés Oekotex 100 Classe 1. C’est un label européen qui garantit qu’aucune substance nocive connue à ce jour n’est utilisée dans la fabrication. Ce gage de qualité est essentiel pour nous et nos clientes. Et sur le dessus nous utilisons du coton, ce qui évite les allergies et le développement de mycoses. Nos coupes menstruelles sortent mi-juin, elles seront également conçues sans produit toxique en France.

Pensez-vous que nous vivons un retour vers des produits moins nocifs pour soi mais aussi pour l’environnement ? S’agit-il d’une mode ou d’un véritable changement ?

Honnêtement, je pense que c’est un changement de fond. Un grand nombre de personnes ont désormais conscience que le système de production intensif actuel pollue, nous intoxique et coûte cher. En ce qui concerne la nourriture, de plus en plus de personne se tournent vers des circuits courts pour favoriser l’économie locale et nos savoir-faire. On recherche des produits bons pour soi et pour l’environnement. C’est donc assez logique qu’on en vienne à questionner l’utilisation de nos protections hygiéniques. En effet, nous en utilisons environ 15 000 dans notre vie ! Elles sont au contact direct de nos muqueuses. Il est donc préférable qu’elles ne soient pas nocives pour nous. Et si en plus elles peuvent être écologiques et économiques, pourquoi s’en priver?

Quelles sont les questions que l’on vous pose le plus souvent ?

Mais c’est un retour en arrière, non? C’est compliqué à laver ? Savez-vous que ça a changé ma vie et que pour rien au monde je ne retournerai en arrière ?

Combien d’année peut durer une serviette lavable ? Pouvez-vous en énumérer les avantages par rapport aux serviettes jetables?

Les serviettes peuvent être utilisées comme protège-slip, serviette de jour ou de nuit. Si on les utilise pour la protection quotidienne, pour les règles ou pour l’incontinence on les lave tous les jours ou tous les mois. En moyenne, elles se gardent 3 ans minimum. Le gros avantage est qu’elles ne contiennent pas de produit toxique. Elle évitent les allergies, irritations et démangeaisons et elles ne polluent pas! Et puis elles sont super confortables et mettent du fun dans les culottes! Elles deviennent un peu le tamagotchi de nos culottes!

Enfin, allez vous vendre vos produits en magasin ou pensez-vous rester seulement à la vente en ligne?

Pour le moment nous vendons exclusivement sur internet www.dansmaculotte.fr. Notre nouveau site web devrait être opérationnel prochainement. Nous allons également continuer à être présentes sur les salons, c’est super important pour nous de rencontrer nos clientes et de faire de la sensibilisation à ces produits, pas encore bien connus du grand public. Si vous avez envie de rejoindre l’aventure, nous sommes à votre écoute, n’hésitez pas à nous écrire sur marie-noelle@dansmaculotte.fr !

 

Sarah

Sarah ne parle plus trop de cul ni d'amour d'ailleurs mais ses passions demeurent : féminisme, antispécisme, santé mentale et gingembre.

Plus d'articles

Follow Me:
Facebook

Be Sociable, Share!

Leave a Comment

*