347973

“La Sociologue et l’Ourson” revient sur le Mariage pour tous

Rappelez-vous, de septembre 2012 à mai 2013, la France se déchire autour du projet de loi du Mariage pour tous. La sociologue Irène Théry raconte les enjeux du débat à son fils Mathias, par téléphone. Aujourd’hui, il a décidé – avec un autre ami réalisateur – de mettre en scène ces dialogues dans un long-métrage, avec des marionnettes.

Irène, la mère de Mathias est sociologue. En 2014, elle a délivré un rapport intitulé “Filiation, origines et parentalité”, commandé par la ministre déléguée chargée de la Famille, Dominique Bertinotti. Dans ce rapport qui rend compte des nouvelles configurations familiales, la sociologue place toutes les familles sur un même pied d’égalité. C’est la première fois que les familles homoparentales ont les mêmes droits que toutes les autres familles dans un rapport. Deux ans après, son fils Mathias et Etienne Chaillou ont réalisé “La sociologue et l’Ourson“, un drôle de film-documentaire où les personnages prennent l’apparence de peluches. Mathias s’est basé sur ses conversations avec sa mère, enregistrées lors des longs mois de débats autour du Mariage pour tous, et a mis en scène ces dialogues pour essayer de comprendre pourquoi il y avait eu une telle polémique. Les réalisateurs retracent l’histoire d’Irène Théry, remontent le fil familial des générations précédentes pour expliquer l’évolution du mariage dans notre société, mais reviennent aussi la procréation assistée, mai 68, la Gay Pride… Un film ludique, drôle et pédagogique pour mieux comprendre notre société. A voir absolument.

Bande annonce :

La sociologue et l’ourson, réalisé par Etienne Chaillou et Mathias Théry, en salles le 6 avril.

Chloe

Caution geek de BBX, Chloé écrit sur l'art, le théâtre et le cinéma. Passion fast-food, salopettes et nuits blanches. Toujours OK.

Plus d'articles

2 Comments

  1. timide says:

    Ce documentaire est une perle de technicité audiovisuelle !!!

    Lui souhaiter beaucoup de festivals, beaucoup de récompenses, de nombreuses projections et une longue existence médiatique lgbt …

Leave a Comment

*