cassie_montreal

Barbi(e) du mois : Cassie, graphiste touche à tout

Cheveux tantôt bleus, verts, gris ou blonds, sourire immense ancré sur le visage, Cassandra alias Cassie Raptor, est l’énergie incarnée. Graphiste touche à tout, elle s’illustre par un style léger et aérien, emprunt de poésie pop et de sensualité. Collaboratrice de longue date de Barbi(e)turix, elle officie en tant que VJ pendant les WET, signe les visuels des soirées et vient de se lancer dans un projet inspiré du flyer de la dernière Gaypride : des aquarelles de sexe féminin à l’image du célèbre test de Rorschach, les “rorschattes”, première série d’illustrations de son projet “Don’t try to cunt them all”.

Plutôt université ou Tuto youtube?

Sortie des Arts Appliqués, j’ai poursuivi mon cursus à l’Ecole Estienne en comm’ visuelle multimédia. Je suis passée des pinceaux, encres, crayons à la suite Adobe. Coucou After Effects, toi et moi on va faire du chemin ensemble. J’ai clairement appris énormément en école ; tu apprends à t’ouvrir l’esprit, à tester mille choses, à aiguiser ton sens artistique et graphique, à manger de la pratique.

J’ai poursuivi mes études jusqu’au Master et comme tout le monde dans cette branche, je pense, tu complètes en parallèle (et encore actuellement) avec une bonne dose de tutos en ligne. Parce que tu connais pas tous les raccourcis, parce que tu veux découvrir le dernier plugin fou qui va te faciliter la vie dans ton taf ou juste te permettre d’ouvrir ton champ des possibles. Je pense qu’on peut apprendre en autodidacte mais quand on peut avoir les deux c’est mieux. Au début, j’adorais travailler à la main, sur papier, sentir les textures, puis je me suis passionnée pour la vidéo et la création sur ordi. Aujourd’hui autant que possible je mélange les deux, pour moi c’est complémentaire, je trouve mon plaisir en créant avec mes dix doigts puis en retravaillant et en animant sur ordinateur.

La vidéo de Cassie derrière Karin Park en concert à la WFM.


Chômage ou CAC 40 ?

J’avais un super taf bien payé avec une ambiance top, des collègues cool, j’ai tout quitté. L’envie de me consacrer à mes projets était trop forte. C’est sûr financièrement ça va ça vient, c’est moins confort, mais je m’éclate ! Dernièrement j’ai travaillé de pair avec une amie DA et monteuse sur le clip Train de Thylacine, encapsulées pendant 10 jours pour produire. J’aime varier les formats de travail, j’y trouve un équilibre qui me convient et une liberté totale.

Sport ou charcut’ ?

Le sport j’aime bien ça mais définitivement à choisir je préfère la bouffe. J’adore cuisiner ou partager une bonne bonne planche de charcut’ fromages avec des amis autour d’une bonne bouteille de vin, un must. Je me suis déjà dit que plus vieille je me reconvertirai et je ferai du fromage en montagne. Plus sérieusement la nourriture c’est bien plus convivial qu’une salle de sport, on se retrouve plus facilement autour d’une raclette que d’un rameur.

Chocolat ou cocaïne ?

Ma drogue, celle qui me booste, c’est la peur de l’ennui.

Drama ou peace&love ?

Dans ma quête d’une belle relation j’ai eu mon lot de dramas bien sûr, j’ai chialé, j’ai ri, j’ai eu mal, j’ai joué, j’ai perdu, j’ai gagné ; la vie quoi. Depuis un bon moment, tout est plus serein dans ma vie, je suis épanouie avec ma copine qui me soutient dans tout ce que je t’entreprends. J’ai autant de force pour créer dans le drama que dans le love, mais à deux c’est mieux. Amicalement j’adopte le peace&love. Mes amis ce sont des piliers, ils sont plein de bonnes énergies, de bons conseils. Bien sûr si un truc déconne on pousse une gueulante mais ça repart, ce sont des relations sincères, solides et franches.

Discothèque ou plateau tv ?

Même si je suis pas du genre à écumer toutes les boîtes de nuit, toutes les soirées, j’aime sortir à Paris ou à Berlin, dans des lieux où je me sens bien pour danser. Ou je peux laisser mes affaires chez moi et partir juste avec ma bonne humeur, mes clopes et aller me défouler. Quand je suis pas de sortie, j’ai toujours besoin de m’occuper, d’apprendre un truc que je sais pas faire, de créer quelque chose manuellement, j’arrive pas à rester une journée sans rien faire.

C’est quoi ton féminisme ?

Mon féminisme, il a toujours été dans mon discours envers les inégalités hommes femmes, auprès de ceux que j’ai croisés et qui ne les voyaient pas. Il est avec Barbi(e)turix, collectif gouines & festif, que j’ai rejoint il y a plus d’un an et demi, ainsi qu’avec Polychrome un collectif queer & culturel que j’ai rejoint depuis 2 ans ; parce que moi aussi j’avais envie de participer à faire bouger les choses et il y a tant à faire ! Il est avec mes séries d’illustrations de chattes qui parlent du sexe féminin à travers des représentations graphiques plus ou moins vaporeuses ou détaillées. Une sorte d’exploration de la diversité du sexe féminin qui vise tous les publics. J’aime parler des tabous et le dessin est un bon moyen de les faire tomber.

Série Black&White – Projet Don’t try to cunt them all

La vie idéale, c’est quoi pour toi ?

Elle n’est pas bien loin de celle que je vis actuellement, ajoutes-y quelques beaux projets avec d’autres artistes plasticiens et musiciens et on y est. J’ai envie de construire des projets ou je pourrais créer main dans la main avec quelqu’un de complémentaire. Je pense par exemple à un projet musical pour lequel je pourrais créer des visuels conjointement avec l’artiste afin de créer un live où son et image se répondent pour transporter le spectateur.

Et enfin, parle-nous de tes projets pour les mois à venir. Ton site / blog ?

Je serai ce mois-ci avec Barbi(e)turix pour la carte blanche Paris Musique Club à la Gaîté Lyrique le 22 Janvier ; pour l’occasion j’ai la chance de préparer des créations visuelles à 360° pour les lives de Mensch et Théodora !

On me retrouvera aussi tous les deux mois en tant que Vj pour la soirée Wet For Me à La Machine du Moulin Rouge. Soirée pour laquelle je crée et j’anime à chaque fois de nouveaux visuels en lien avec les femmes et les différents artistes présents. Je vais aussi continuer mon projet d’illustration de vulves « Don’t try to cunt them all », le nouveau site est en cours et de nouvelles séries sont à venir !Des boulots en motion design et dans l’univers de la musique. Enfin, en fil rouge, la préparation d’une exposition regroupant plusieurs artistes femmes. 2016 va être une belle année !

Vimeo : https://vimeo.com/cassieraptor

Instagram : cassie_raptor

www.rorschattes.com

 

Lubna

Grande rêveuse devant l'éternel, Lubna aime les livres, les jeux de mots et les nichoirs en forme de ponts. Elle écrit sur l'art, avec un petit a : bd, illustration, photo, peinture sur soie. Twitter : @Lubna_Lubitsch

Plus d'articles

One Comment

  1. timide says:

    @Barbieturix,

    Merci pour la présentation tant attendue de cette artiste BBX !

    Et fan fidèle du cultissime flyer WFM, je lui souhaite beaucoup de succès graphique pour l’année 2016 …

Leave a Comment

*