HEADER TOMBOX

TOMBOX, la petite box fière

Le site tombox.fr a été lancé le 2 octobre. Clin d’œil au film Tomboy de Céline Sciamma, référence directe à l’image de tomboy non genré, nous avons voulu en savoir plus sur cette initiative lesbienne dont le but affiché est de nous rendre « plus forte, plus fière, encore plus belle ». Rencontre exclusive avec Lila la cofondatrice de cette première box lesbienne qui se veut fun et décalée.

Tombox c’est avant tout une histoire d’amour, entre Lila, 37 ans, libraire, et d’Annabel, 28 ans, grande voyageuse et dans l’événementiel. L’une vit en France, l’autre en Suède. Lila décide de rejoindre les terres scandinaves pour une année sabbatique à Stockholm auprès d’Annabel qui travaille sur l’équivalent suédois de la fête de la musique. Si elles coulent des jours heureux ensemble, la barrière de la langue contrarie leur histoire suédoise, difficile pour Lila d’être libraire dans un pays dont elle ne maîtrise pas la langue officielle… Le retour en France se profile et c’est ensemble qu’elles s’installent aux Sables d’Olonne pour leur nouvelle aventure entrepreneuriale.

L’idée de Tombox s’inspire de la box ultra girly que reçoit Adeline, sœur d’Annabel. Le concept de la box est une boîte contenant florilèges de surprises que l’on reçoit chaque mois chez soi moyennant finance : la boîte de Pandore version consumériste. L’engouement des box en Europe ne tarit pas depuis 3 ans (il y en a plus d’une centaine rien qu’en France), surfant sur le souvenir d’enfance des pochettes surprises, tous les secteurs d’activités sont concernés : beauté, épicerie fine, spiritueux, livres…

Lila et Annabel trouvent l’idée intéressante mais ne se reconnaissent pas dans l’offre de box actuelles qui propose des produits hypergenrés. Elles souhaitent créer une box qui leur ressemble en développant une box qui regrouperait les références de la culture lesbienne. Suite à un questionnaire réalisé auprès d’une centaine de lesbiennes françaises pour mieux comprendre leurs centres d’intérêts , elles se rendent compte que la cosmétique est le cadet de leurs soucis et que les régimes alimentaires sans gluten, bio, végétariens, vegan restent minoritaires dans la communauté puisque la majorité se déclarent omnivores. C’est suite aux résultats de ce questionnaire que se dessine le contenu d’une Tombox tout en intégrant les centres d’intérêts de Lila et Annabel.

Tombox souhaite avant tout faire plaisir et faire découvrir. Lila et Annabel s’investissent personnellement dans la création de chacune de leur box et cela se ressent : de la littérature dans chaque box, du divertissement, de la prévention, de la mode, du bien-être, de l’art… et de belles surprises en plus qui vous plairons certainement tellement elles se différencient des autres box. Nous n’en dirons pas plus.

Le site cultive pour l’instant le secret sur le contenu de sa box dont la première fournée devrait arriver autour du 20 octobre, préférant mettre en avant les collaboratrices y ayant participé telles que les lesbiennes militantes de Poitiers de l’Atelier Emulsion, atelier de sérigraphie artisanal.

Chaque mois la collaboration artistique de la Tombox sera renouvelée, permettant de faire découvrir des artistes de France et d’Europe lesbiennes ou se rattachant au milieu, qui auront eu le champs libre pour proposer une part d’elles-mêmes dans la box. Si Lila et Annabel ont une préférence pour les collaboratrices, les hommes ont aussi leur place tels que Marc Ory, réalisateur pour Groland, à qui l’on doit les deux teaser de Tombox. Vous l’aurez compris, chez Tombox on ne se prend pas au sérieux, inutile donc de chercher un brin de politique dans l’initiative de Lila et Annabel.

Si Tombox est avant tout une box, une partie du site est dédiée à ses utilisatrices qui pourront s’exprimer via des tribunes dans l’espace blog. Lila et Annabel ont bien conscience de la difficulté de définir un public cible et n’ont pas la prétention de pouvoir s’adresser à toutes les lesbiennes, la Tombox plaira a certaines lesbiennes, bisexuelles voire hétérosexuelles et sera adaptée en fonction des retours qui seront fait par les clientes. Vous pouvez vous offrir une Tombox ou l’offrir à votre amie / copine / ex-que-vous-souhaitez-récupérer pour 19,90 euros (frais de port inclus en France, sinon c’est 4 euros en plus pour l’Europe), plusieurs abonnements existent si vous voulez tester la box ou si vous en devenez accro. Faites un tour sur le site qui est très sympa et réalisé par la talentueuse Hélène Bernada, webdesigner de nos amies Well Well Well, Lila et Annabel sont très réactives aux messages laissés dans la partie contact ainsi que sur la page Facebook de Tombox.

 

 

Emmanuelle

Globe-trotteuse sur-diplômée touche-à-tout (nous n'avons toujours pas compris quel était son vrai métier). Un quart geek, un quart TDAH, un quart Taubira et un quart Ted Mosby ascendant Barney Stinson. Twitter : @emmanuellecamp0

Plus d'articles

Leave a Comment

*