Partner You - Laetitia Bica

Jerk Off, le festival des cultures Queer, est de retour !

Jerk Off, le festival pluridisciplinaire des cultures queer et alternatives revient pour sa huitième édition, du 11 au 25 septembre à Paris. Au programme, photographie, danse, performance et concerts, pour un festival qui souhaite autant promouvoir une diversité culturelle que briser les cadres des catégories artistiques. Barbi(e)turix vous propose sa sélection 100% féminine.

Cette année encore, le festival fait la part belle aux artistes et performeuses féminines. Bruno Peguy et David Dibilio, les deux organisateurs du festival revendiquent ” une volonté délibérée, répétée, assumée” de programmer des femmes, dans une optique de stricte parité. Depuis huit ans, Émilie Jouvet, Bettina Koster (la chanteuse du groupe culte Malaria!), les Kamikaze Queens, Lydia Lunch, Dorothée Smith ou encore Nad Mika se sont produites à Jerk Off. Pour David Dibilio, “Jerk Off reste un lieu de liberté d’expression pour ces femmes artistes, un moment qui leur est ouvert et qui reste nécessaire tant que l’on continuera à se poser la question, tant que la moindre inégalité, quelle qu’elle soit, perdurera entre hommes et femmes, surtout dans le champ de la culture.”

Cette année, le festival accompagnera à nouveau “La Banquette des Platonnes”, un projet monumental où chacun des sept discours du Banquet originel de Platon fait l’objet d’une réécriture soigneusement féministe et se présente en performance polymorphe. Le Centre Simone de Beauvoir présentera une sélection de films. Pour le reste de la programmation, suivez le guide…

➤ Dimanche 13 septembre [Point Éphémère]
☞ “La Banquette #2″ – LES PLATONNES
Performance / 15h-Minuit (séances d’1h30) – 10/8€

La Banquette des Platonnes est un projet monumental où chacun des sept discours du Banquet originel de Platon fait l’objet d’une réécriture soigneusement féministe. Se présentant sous une performance polymorphe orchestrée par une historienne et une philosophe (Kristina Mitalaité, Nariné Karslyan) et une artiste (Nicole Miquel), la seconde apparition des Platonnes prendra la forme d’un musée itinérant. Visite/performance intrigante et politisée, les artistes guident le visiteur dans les dédales de leurs esprits et invitent à se perdre dans le musée de leurs pensées.

➤ Mardi 15 septembre [Point Éphémère]
☞ “Far Est” – CAROLE RIEUSSEC
Concert-Performance / 20h30 – 10/8€

L’espace est circulaire, le public est assis sur des chaises. Aux quatre coins de l’espace, des haut-parleurs, au centre un haut-parleur, objet d’art plastique au long câble bleu, et centre de la scénographie. Au bord du cercle, assise, une femme lit ses notes. Elle diffuse en alternance, des musiques électroniques et des paroles de femmes qu’elle a enregistrées lors de ses périples. Ces femmes parlent de leur rapport à la création artistique, les paroles sont brèves, elliptiques. La femme apparait parfois masquée, elle vient danser, le haut-parleur attaché à elle, au centre du cercle.

Tissage de voix féminines, objet multiforme, objet féministe, Far Est déconstruit poétiquement le sujet philosophique issu de la politique phalogocentrique
en interrogeant le genre via l’expérimentation artistique, le récit et l’écriture sonore.

➤ Samedi 19 septembre [Carreau du Temple]
☞ “Diva Vulva” – SANNA KEKÄLÄINEN
Danse / 19h30 – 20€/15-10€ (billet soirée)

Femme artiste qui prend position sur l’état du monde, Sanna Kekäläinen est une chorégraphe finlandaise renommée. Défendant une danse intellectuelle et engagée, elle utilise le langage corporel pour exprimer sa politique. Mêlant féminisme et théorie queer, son œuvre s’intéresse aux divisions. Est-Ouest, riches-pauvres, hommes-femmes, elle dicte ses leçons par son corps et les transmets au fil de ses nombreux voyages.

BBX vous fait gagner 2×1 place en envoyant “BBX loves Vulva” à bbxliste@gmail.com ! Premières arrivées, premières servies !

☞ “Partner You” – CHANTAL YZERMANS
Performance / 21h – 20€/15-10€ (billet soirée)

Fétichisme, voyeurisme et ritualisme sont au programme de cette performance incisive et intense. A la manière d’un rite sacrificiel, l’artiste se met en scène et captive le public afin de l’amener dans une transe primitive. Directement inspiré du monde de la nuit, ses obsessions et ses excès, Chantal Yzermans a élaboré ce solo autour d’une danse. Une danse rythmée, saccadée par les changements de partenaires. Anonymes et aléatoires, ces danses s’apparentent à des rituels
païens s’inspirant tant du Sacre du Printemps de Stravinsky que de la musique minimale madrilène de Substuff.

➤ Jeudi 24 septembre [Point Éphémère]
☞ “Double Bind #4″ – RED BIND
Performance / 20h30 – 10/8€

50 mètres de gaffeur. deux femmes. Un lien. La performance de Red Bind est une expérimentationautour du rapport à l’autre et de la synchronisation des désirs. S’ouvrant sur la création d’une chimère, sur la fusion du Double, l’action – non-répétée au préalable – se déroule instinctivement, invitant le spectateur à saisir le paradoxe du lien, fil rouge qui devient entrave.

Artistes plasticiennes, le duo Gilivanka Kedzior & Barbara Friedman fonctionne ensemble depuis 2010 sous le nom de [RED BIND]. Au travers de médiums tels que la performance, la vidéo, le son et la photographie, les deux femmes analysent la confrontation à l’altérité et son inter-thématique avec des sujets tels que : les carcans sociaux ; les rapports dominant/dominé, les codes et leur décontextualisation ; le genre, ses limites et ses ambiguïtés ; le double, les personnages multiples sous une même peau ; ou encore l’identité, le statut et l’image de la Femme.

➤ Vendredi 25 septembre [Petit Bain]
☞ La Culottée & Jerk Off Festival
Clubbing / 18h-06h – 12/10€

Pour cette soirée de clôture, La Culottée a installé sa plus belle boule à facettes pour une nuit sulfureuse et décadente rythmée par des DJ sets éclectiques et des performances décalées. Outre les djsets de FRENCH 79, Sweaty Balls et Nicol, Mélanie Martinez-Llense présentera Hybristika, une performance participative destinée à libérer le corps de la norme à travers un rituel dionysiaque (où le public sera amené à arracher les vêtements de son partenaire).

 

 

 

Lubna

Grande rêveuse devant l'éternel, Lubna aime les livres, les jeux de mots et les nichoirs en forme de ponts. Elle écrit sur l'art, avec un petit a : bd, illustration, photo, peinture sur soie. Twitter : @Lubna_Lubitsch

Plus d'articles

One Comment

  1. timide says:

    … Hum ! Les tarifs d’entrée eux ne sont pas trop queer pour “le coût”. Tout de même, merci BBX.

Leave a Comment

*