COUVfanzine

Barbi(e)turix Fanzine revient (plus beau et plus fort) !

Après presque un an d’absence, le Fanzine 100% fait main du collectif revient avec un concept inédit, un graphisme repensé et l’envie renouvelée de publier un magazine lesbien DIY de qualité, pointu et décomplexé !

Après un an de break, on s’est dit qu’il était temps de recoller les morceaux. Notre Fanzine, ça fait dix ans qu’on le chérit. Passés les premiers découpages à la photocopieuse, il était revenu pour 17 numéros sous de nouvelles plumes et un format original et audacieux avant de prendre une pause bien méritée. L’équipe est à présent fière de vous présenter son fanzine nouvelle génération !

Et parce que la presse lesbienne se porte mal, il nous semble plus que jamais nécessaire de faire exister des modèles alternatifs, du contenu pensé pour les lesbiennes par des lesbiennes. Parce que nos voix sont toujours minorées. Parce que la culture lesbienne reste, à tort, confidentielle. Ce Fanzine nouvelle génération n’entend pas régler à lui seul le problème de la visibilité lesbienne, mais tend, à son échelle, à redonner fierté et entrain à ses lectrices !  Ce n’est donc pas un hasard si son thème s’articule autour de la problématique du POUVOIR, ou plutôt des pouvoirs. Il propose de dresser les contours de nos expériences et de nos existences souvent puissantes et parfois impuissantes. C’est l’étendue de(s) pouvoir(s) des femmes et de ses manques que nous voulons mettre en lumière, au travers d’articles mais aussi de formes d’écriture moins conventionnelles, poésie, prose libre… Extrait :

“Le pouvoir, c’est d’abord la capacité à, la volonté de. ”J’ai le pouvoir de faire du rap queer et/ou d’apprendre à me défendre les poings gantés, tout simplement parce que je le veux. Parce que je le veux, je le peux”.

Mais le pouvoir, c’est aussi l’emprise, la domination sur. On pense nécessairement au(x) pouvoir(s) que les hommes ont sur les femmes. Mais les femmes ont, elles aussi, le(s) pouvoir(s) de dominer leur corps en se l’appropriant intimement, en l’ornant de vêtements qui, certes, les sexualisent pour les hommes mais également et surtout pour elles-mêmes. Elles peuvent également s’approprier toute entière leur vie en produisant de toutes pièces des communautés de femmes, dominant un espace créé ex nihilo.

Enfin, le pouvoir, c’est la capacité légale à : se marier, prendre le nom de son amoureuse, faire des enfants (ah ça, non, pas encore). Choisissons de voir le verre à moitié plein et célébrons à notre façon ces nouveaux pouvoirs !”

// SOMMAIRE //

++ Un portrait de Raphaëlle Maldenez, adepte du SELF-DEFENSE et professeure d’Amazon Training.

++ Un petit précis de l’histoire du PANTALON, interdit aux femmes par décret en France de 1800 à… 2013 !

++ Un détour ethnologique avec un panorama des TRIBUS de femmes à travers le monde

++ Une enquête sur la montée des rappeuses lesbiennes dans le HIP-HOP

++ Une réflexion sur l’identité FEM, ses origines et sa signification

++ Un témoignage sur la liberté d’afficher ses jambes POILUES dans la rue

++ Un PORTFOLIO réalisé à Taïwan par la très caliente Ana Sting

Mais aussi un POÈME et un texte en prose libre, des JEUX et des ILLUSTRATIONS par les talentueuses Bethany Makes Poetry, Jeanne Cabanis et Clémence Thune !

 

Barbi(e)turix Fanzine #18 est maintenant disponible en librairie !

Retrouvez notre Fanzine dans les librairies parisiennes suivantes :

Les Mots à la Bouche :
6 Rue Sainte-Croix de la Bretonnerie, 75004 Paris

Violette & Co :
102 Rue de Charonne, 75011 Paris

la Friche :
36 rue Léon Frot 75011 Paris

Tropiques :
56 et 63 Rue Raymond Losserand 75014 Paris.

 

 

 

6 Comments

  1. timide says:

    @Rag, Adeline ou Sarah,

    Tu peux m’en garder un st’eup !?!

  2. Firea says:

    Comment on fait si on vit pas à Paris ? :( j’en veux un !

  3. Cat says:

    Hello
    Y a t il moyen de s’abonner qd on vit en province?? (Je suis à Nantes)
    Merci de votre réponse
    Cat

  4. BBX says:

    Envoyez nous un mail à barbieturix@gmail.com et on vous explique tout !

  5. MDC says:

    Je ne suis pas allée à la Wet for Me et je désespère de trouver ce Fanzine… Sera t-il possible d’en trouver aux Mots à la Bouche ou chez Violette &co?

Leave a Comment

*