11158087_10153267952527174_1581355581_n

Barbie du mois : Agathe et son snack vegan

Nous vous avions déjà parlé d’Agathe il y a déjà quelques années quand elle sortait son premier livre de cuisine. Depuis, après un long séjour en Amérique du sud et une prise de conscience écolo, elle est devenue vegan. Et sa cuisine aussi. Quoi de plus évident alors d’ouvrir un snack vegan ?

Crèmes glacées, nuggets aux protéines de soja, plats traditionnels revisités seront de la partie. Pour cela, Agathe a besoin d’argent et a monté une cagnotte sur KissKissBankBank afin de pouvoir ouvrir le premier glacé vegan de Paris avant le mois de juin. Son nom : “Las Vegans” ! Si vous aimez les glaces à la menthe et aux pépites de chocolat, ou tout simplement la bonne bouffe sans faire souffrir ni la planète, ni les animaux, vous pouvez soutenir ce projet. Mais d’abord, interview !

BBX : Quel est ton parcours ?

Agathe : Après la fac (d’histoire des langues) et m’être sacrement ennuyée, j’ai fait un BEP de cuisine à l’école hôtelière de Paris Jean Drouant en alternance, j’ai eu de très bons formateurs, et ensuite j’ai fait de bonnes maisons, en France et à l’étranger. Pour cuisiner vegan, j’adapte les techniques de cuisine traditionnelle. Les basiques sont les basiques dans toutes les cuisines !

BBX : J’ai lu sur la page de ta cagnotte qu’il ne s’agira pas que d’un glacier vegan? Que vas-tu proposer d’autres ?

Alors chez Las Vegans,  le vrai produit qui nous démarque sont nos crèmes glacées sans produits laitiers, qui sont aussi crémeuses que des crèmes glacées traditionnelles. Donc elles conviennent aux intolérent.e.s au lactose, aux vegan qui ne mangent pas de produits animaux et aux écolos qui savent que pour faire une boule de glace traditionnelle il faut 158 litres d’eau ! On va proposer aussi des plats traditionnels véganisés : bourguignon, tajine, blanquette, et des snacks comme les nuggets sans viande, sans addictifs et vraiment bons mais aussi des burritos, des green smoothies, des pancakes, des donuts et un bar à café avec des laits végétaux. Il y a de quoi faire!

Dans ton projet, tu dis que tu as découvert le végétalisme en voyage en Amérique du Sud. Penses-tu qu’en France nous avons du retard en ce qui concerne nos habitudes alimentaires ? Je crois que nous tournons à 5% de végétarien.ne.s…

J’ai découvert le végétalisme un peu par hasard en Voyage en Amérique du sud : je voyageais sac au dos et je me suis tout simplement déshabituée de la viande et j’ai commencé à me sentir physiquement mieux, et puis je suis restée quelques mois chez une famille d’Indiens sur le lac Titicaca et ça a fini d’amorcer cette transition que j’ai continué une fois rentrée.

En France, d’après moi, on est super en retard par rapport aux Allemands, aux Hollandais, aux Anglais ou évidemment aux Américains. L’alternative n’existe pas. Un pauvre plat posé sur la carte dans un restau. Et je n’ai pas l’impression que les gens aient pris conscience des conditions d’élevage et d’abattage des animaux, du coût écologique de l’élevage. Par ailleurs, il est faux de dire qu’il est indispensable de manger de la viande et boire du lait pour être heureux. Avec Las Vegans, je m’adresse aussi aux non-vegan avec les crèmes glacées qui ont le même goût et la même texture qu’une crème glacée avec des produits laitiers.

Penses-tu qu’il y a un lien entre la cause de défense des droits des animaux et les luttes féministes ?

Je pense qu’on en a surtout marre d’être pris pour des gogos, de gober tout et surtout n’importe quoi : tu sais que dans ton sucre blanc et dans ton café lyophilisé il y a des os d’animaux broyés ?! (Oui le petit dépôt insoluble qui reste au fond…). Le monde change, conscient de la planète et de ses ressources et de la souffrance des animaux. De plus en plus de personnes changent leur mode d’alimentation… Allez, mets un peu de véganitude dans ta vie et Viva Las Vegans!

 Pour soutenir Las Vegans c’est par là : http://www.kisskissbankbank.com/las-vegans 

Sarah

Sarah parle de cul et d'amour mais aussi de bouffe vegan, de genre et de féminisme. Passion vélo et gingembre addict. Nouvellement vidéaste, elle espère flooder la toile de sa vision du porno. Twitter : @sarahdevicomte

Plus d'articles

3 Comments

  1. timide says:

    Cuisiner, c’est la santé !

  2. bambi says:

    158 litres d’eau pour une boule de glace ? C’est étonnant,! Auriez-vous des sources pour ce ratio ?

  3. Marcelle says:

    bambi bambi voyons, elle dit cela façon de parler :)

Leave a Comment

*