MG_4779rt

Cette semaine dans tes oreilles #16

On tenait tout particulièrement cette semaine à vous présenter nos deux artistes phare de la Wet For Me Fluid Edition, la berlinoise Paula Temple et la française Morgan Hammer. Deux artistes de la nouvelle scène électro, aux antipodes l’une de l’autre, pour une soirée délicieuse, et fluide à souhait ! 

1 – PAULA TEMPLE / DEATHVOX

En quelques mots : UK / Noise Manifesto / Berlin / indus / techno / forêt amazonienne

On aime Paula Temple parce qu’elle est la reine mère de la « nouvelle techno ». Avec son premier EP, Colonized, sorti en en 2013, Paula Temple, britannique expatriée à Berlin, déconstruit les règles techno pour en faire quelque chose d’à la fois noise et mélodique, ritualiste et instinctif, sauvage et déconstruit. Avec Deathvox, sorti l’année dernière, Paula Temple poursuit son chemin de croix à travers l’Amazonie avec Deathvox et Ful, deux tracks merveilleusement anxiogènes. Elle lance cette année son propre label, Noise Manifesto, ainsi que Decon/Recon, un projet-concept-collectif de production musicale aux identités brouillées. Attention les yeux et les oreilles, car ce nouveau projet est l’intelligente association du grand retour de Jan Rostron, aka Planningtorock, rRoxymore, Oni Ayhun et Paula Temple elle-même sous le pseudo de Jaguar Woman. Sortie attendue le 20 avril !

2 – MORGAN HAMMER / SINK OR SWIM

En quelques mots : France / Libillule / Headman / Relish Recordings / Italo

On aime Morgan Hammer parce qu’elle est tout ce que la France pouvait produire de meilleur en 2015. Née d’inspirations multiples tant de l’acid que de la techno que de la deep house, de l’italo ou du post-punk, la musique de Morgan Hammer, sorte de rêverie électronique au groove complètement dingue, fait voyager d’une galaxie à l’autre, avec classe et volupté. Loin des dérives superficielles des dernières sorties French Touch, Morgan Hammer s’inscrit dans une production européenne sans frontières, une Euro Touch aux atours ensoleillés, au côté de ses « frères de sang » du moment, Aguayo, Willikens ou encore Gorbachev. Une jeune artiste à suivre de très près, rendez-vous le 24 pour sa grande première à La Machine !

DES NOUVELLES DE..

Sur les Internets, on continue de suivre de près d’autres génies, en particuliers ceux et celles déjà passés par l’épreuve Wet For Me. Voici donc quelques nouvelles des petites derniers…

MATIAS AGUAYO / BAY A SALI BOLANDO 

Depuis la dernière fabuleuse performance de Matias Aguayo à la Wet For Me du 30 janvier, le producteur et créateur du fameux label Cómeme a commis pas moins de 2 EP ! El Rudo Del House round 1 et El Rudo Del House round 2. Sorti le 16 mars dernier, le premier tome de ce livre électronique et exotique nous entraîne dans une danse infernale et hypnotique. Sorti il y a seulement 2 jours, le second round nous emmène en voyage sur les hauteurs de Santiago, dans une ambiance d’after légèrement grisée par l’alcool et le soleil. Deux petites merveilles et une vidéo à la fois colorée, géniale et absurde sortie il y a six jours. Bon voyage !

LENA WILLIKENS / ASPHALT KOBOLD

Le 1er avril dernier, la belle et barrée Lena Willikens sortait le clip animé d’Asphalt Kobold, sorte de déstructuration animée orchestrée par l’amie et membre de Cómeme Sara Szczesny. On aime l’univers à la fois classe, drôle et mystérieux de Lena Willikens, tout comme ses pérégrinations électroniques entre vinyles froissés et mélodies doucement apocalyptiques.

BON ET SINON..

Nos petits chouchous strasbourgeois de Fumer Tue viennent de sortir leur nouveau clip spécial dancefloor. Ça s’appelle Lieven et ça dépote pas mal ! On les retrouve ce soir en concert à L’Espace B pour une soirée concert énervée au côté de Minuit Machine et Icesun.

Et pour plus de découvertes musicales on se retrouve demain soir au bar Chez Toi ou Chez Moi pour une soirée un peu fruitée ! 

 

 

Adeline

Caution musicale de la team et rédactrice en chef du mag Heeboo, Adeline est amatrice de sonorités brutes et de soirées sans façons. Elle aime : le bleu / ponctuer ses interventions de points / râler. Ses soirées à elle (et à tout le monde) : Sneaky Sneaky.

Plus d'articles

One Comment

  1. timide says:

    LENA WILLIKENS carrément !

Leave a Comment

*