tumblr_mqz9gljgJZ1qz7xa1o1_1280

“South of the Ohio” : à quoi ressemble la vie des LGBT dans le sud des Etats-Unis ?

Qui n’a jamais rêvé de parcourir les USA par les petites routes sinueuses de son sud mythique ? En road-trip, cheveux en vent dans les grands espaces ? Le vidéaste et photographe Christian Hendricks s’est lancé dans un voyage de sept semaines, de Cincinnatti, Ohio jusqu’à la Louisiane, avec pour ambition de documenter la vie des LGBT dans ces régions rurales, réputées peu progressistes.

Lancé grâce à une campagne Kickstarter, le projet s’intitule “South of the Ohio” et part d’un principe simple : lâché sur la route, Christian Hendricks se laisse guider par des rencontres, parfois planifiées, parfois spontanées avec des locaux, rencontrés sur internet ou sur Grindr, via des associations militantes ou étudiantes. Ces personnes, qui vivent pour certains en pleine campagne géorgienne, pour d’autres dans la plus libérale Louisville, n’ont pas toujours la vie facile. Difficile d’assumer une transidentité dans le très croyant Etat du Tennessee.

Mais le reportage de Hendricks a aussi de quoi surprendre. Car il ne s’agit pas pour lui de diaboliser le Sud, ni de donner dans le récit à sensation. Le but de “South of the Ohio” est d’abord de montrer comment vivent les LGBT, de parler des discriminations qu’ils subissent mais aussi des initiatives qu’ils entreprennent pour mener la vie qui leur plait. On s’amuse ainsi de le voir visiter un camp nudiste en Alabama, un bar gay à Jackson, Mississippi ou cette communauté queer en pleine zone rurale, la Perryon Family, composée exclusivement de femmes noires-américaines, ayant toutes troqué leur nom de naissance pour un pseudo masculin.

L’idée de ce reportage ne sort pas de nul part. Christian Hendricks a lui-même habité à Nashville pendant plusieurs années. Cette ville, qu’il qualifie lui-même de ” boucle de la ceinture biblique”, est pour lui, le point le départ du “Sud”. Les églises se multiplient, l’atmosphère se fait plus calme, on peut observer les vestiges de bâtiments datant de la guerre civile.

Le projet existe à la fois sur une plate-forme Tumblr et en format papier. On y découvre les portraits et les reportages vidéos menés par Hendricks, et on se prend d’affection pour cette Drag Queen tout droit sortie d’une film de John Waters, ce grand barbu au genre indéterminé, flottant au milieu de son champs de fleurs, ce jeune gay qui a quitté son job dans la mode pour vivre dans la forêt, et tous les autres.

Spree. Tennessee. 

Black Bear Camp, Alabama. 

Emily. Louisville, KY. 

Demitrya. Knoxvillle, TN.

Nancy & Melissa. Louisville, KY. 

Hurricane Summers. Louisville, KY. 

Johnny. Louisville, KY.

Driving in Drag in Mississippi and Other Stories.

 Pour découvrir le reste du reportage, et les vidéos associées, vous pouvez vous rendre sur le Tumblr du projet : southoftheohio.com

Lubna

Grande rêveuse devant l'éternel, Lubna aime les livres, les jeux de mots et les nichoirs en forme de ponts. Elle écrit sur l'art, avec un petit a : bd, illustration, photo, peinture sur soie. Twitter : @Lubna_Lubitsch

Plus d'articles

Be Sociable, Share!

One Comment

  1. Quel plaisir de te lire

Leave a Comment

*