2005

Orange is the new black : tout ce qu’il faut savoir sur la saison 3

Orange Is The New Black, la série produite par NETFLIX qui en a rendu accro plus d’une, revient pour une troisième saison de 14 nouveaux épisodes aux titres prometteurs, et ce, à partir du 12 juin ! Pour rendre cette attente plus supportable, nous avons voulu en savoir plus sur la série et vous dévoiler ce qui se prépare pour la saison 3.

De Kerman à Chapman

Le saviez-vous ? La série est basée sur le livre autobiographique de Piper Kerman Orange Is The New Black : My Year in a Women’s Prison. Dans cet ouvrage, Piper Kerman revient sur un pan de son histoire personnelle. En 1993, elle est en couple avec «  Nora Jensen », une trafiquante internationale d’héroïne pour le baron nigérian Alhaji. Kerman accepte alors de transporter l’argent qui servait à régler les opérations. Lorsqu’elle est inculpée en 1998 pour blanchiment d’argent et trafic de drogue, elle choisit de plaider coupable. Elle purge sa peine en 2004 dans le Centre Correctionnel Fédéral de Danbury où elle réalisera 13 mois de prison sur sa peine initiale de 15 mois.

Taylor Schilling  & Piper Kerman

Piper Kerman se définie comme bisexuelle. Elle a eu de nombreuses relations avec des femmes et une seule avec un homme, son actuel mari, Larry Smith qu’elle a épousé en 2006. Lors de son séjour en prison, elle s’intègre plutôt rapidement et s’y fait quelques amies sans jamais révéler son passé de lesbienne. Le personnage de Piper Chapman est l’opposé de Kerman, elle est en constant conflit avec toute la terre et – sans doute pour des raisons d’audience – se retrouve dans une relation plus que compliquée avec son exe, Alex Vause.

 Nora Jensen & Laura Prepon

Lors de sa détention, Kerman est soutenue par ses proches, Larry n’est pas un looser comme son personnage dans la série (en fait c’est même un mec formidable et talentueux) et lorsqu’elle recroise effectivement son ex-copine un mois avant sa libération, il n’y a aucune tension sexuelle ou romantique entre elles. Elles se retrouvent plusieurs semaines dans la même cellule pour témoigner contre un ancien membre de leur cartel. Nora Jensen, de son vrai nom Catherine Cleary Wolters, a fini de purger sa peine en 2014. Elle sort à son tour en mai 2015 sa version des faits Out of Orange : A Memoir.

A quoi s’attendre pour la saison 3 ?

SPOILER ALERT. Les scénaristes nous promettent une saison palpitante avec de nombreux flashbacks, tout en maintenant les recettes du succès de la série : des scènes torrides, de la violence, un peu de spiritualité.

Exit Larry. L’ex de Piper et actuel petit-ami de sa meilleure amie Polly, (aka le personnage le plus boring de la série), ne sera pas de la partie. L’acteur Jason Biggs s’est exprimé au Daily News : “Larry ne sera pas présent durant la saison 3 mais il y a toujours une possibilité qu’il revienne”.

L’australienne Ruby Rose, qui officie en tant que DJ et mannequin, rejoint le casting des détenues en tant que Stella Carlin pour un triangle amoureux qui pimentera VRAIMENT la saison. Avec ses tatouages et sa gueule d’ange, Ruby a tout pour devenir la nouvelle Shane.

Alex Vause sera ENFIN de retour à temps plein. Partiellement absente de la saison 2 pour des raisons de contrats et d’exclusivité, la belle sera dans TOUS les épisodes de la saison 3.

Taystee aura droit à son histoire d’amour. Dans les précédentes saisons, sa relation avec Poussey (Samira Wiley) avait été aussi conflictuelle que fusionnelle. Y aurait-il un deuxième couple lesbien dans la prison ? On prie très fort.

Le personnage de Nicky (Nathasha Lyonne) aura enfin un épisode dédié ! On devrait donc en savoir plus sur son passé.

La production de la série prévoit aussi l’arrivée de nouveaux personnages atypiques. On sait d’ors et déjà que le ripoux Mendez aka Pornstache se fera plus discret puisqu’il est à son tour en prison. En revanche, l’actrice Mary Steenburgen rejoint le casting pour jouer sa mère. Intriguant. Helen Abell jouera Debbie Doggett, une proche de Pennsatucky Doggett.

Le trailer de la saison 3:

Emmanuelle

Emmanuelle

Caution militante et intersectionnalité de la team, hyperactive touche-à-tout (nous n'avons toujours pas compris quel était son vrai métier), co-fondatrice des soirées Peaches & Cream, DJ à ses heures perdues.

Plus d'articles

Follow Me:
TwitterFacebook

Be Sociable, Share!

2 Comments

  1. Artemisia.g says:

    Je crois qu’il y a erreur, c’est en 2004 et non en 2014 que la véritable Piper Kerman a purgé sa peine…

  2. Lubna says:

    faute de frappe quand tu nous tiens

Leave a Comment

*