Lutte Femme

Journée internationale des droits des femmes : les rendez-vous !

Le 8 mars célèbre la journée internationale des droits des femmes depuis 1977. Si pour beaucoup « le 8 mars, ça devrait être toute l’année » force est de constater qu’avoir une journée dédiée spécifiquement aux femmes permet d’attirer l’attention médiatique, au moins une fois par an, sur la situation des femmes dans le monde et sur les discriminations qu’elles subissent en raison de leur identité de genre. Qu’on soit fervente militante ou non, cette journée nous concerne toutes !

Une journée de lutte pour les droits des femmes

On a tendance à oublier que les droits dont nous jouissons aujourd’hui sont le fruit de trois générations de femmes qui ont lutté sur tous les fronts. Et pourtant c’est grâce aux féministes que les Françaises peuvent voter, choisir de se marier, choisir de divorcer, disposer de leur corps, choisir d’avoir ou non un enfant, choisir d’interrompre leur grossesse, prendre des congés maternité, conduire, faire des études, disposer de leur salaire, disposer de leurs biens, ouvrir un compte en banque… sans dépendre de leur père ou d’un mari !

Plus récemment le combat pour l’égalité s’est fait au travail, en politique et contre toutes les formes de violences conjugales et sexuelles, avec la loi sur l’égalité professionnelle (1983), puis celle sur la parité (2000) et celle protégeant les victimes de toutes les formes de violences (2010).

Sans oublier les violences faites aux lesbiennes et aux bisexuelles

Parce que la lutte contre le sexisme est complémentaire de la lutte contre les LGBTphobies, il nous paraissait important de partager l’infographie réalisée par l’Inter LGBT concernant les droits et discriminations faites à l’encontre des femmes lesbiennes et bisexuelles.

Cliquez sur l’image pour faire défiler l’infographie

Les forces conservatrices LGBTphobes et sexistes en France et dans le reste du monde mettent directement en péril les droits et le processus d’émancipation de toutes les femmes lesbiennes, bisexuelles, trans, hétérosexuelles : droit à disposer de son corps (IVG/PMA), à une filiation, à une éducation non sexiste, à un accès aux soins ou encore le droit d’être incluse dans la société au même titre que les hommes.

Comment participer au 8 mars ?

Paris : 4e Marche Mondiale des Femmes !

Organisée par le Collectif National pour le Droit des Femmes (CNDF) à République à partir de 14h30 la Marche défend 5 thèmes :

Solidarité internationale contre les violences faites aux femmes, égalité au travail, pour l’autonomie financière de toutes, souveraineté alimentaire et justice climatique, des enjeux largement féminins vu la grande implication des femmes dans la chaine de production alimentaire, montée des extrêmes (extrême-droite, intégrismes religieux), droits des migrantes, pour une totale égalité des droits.

Plus spécifiquement pour la France, la Marche dénonce la crise et la casse du service public qui menacent l’émancipation des femmes en fermant les centres d’IVG et les maternités, en limitant les places en crèche ou en flexibilisant encore plus le travail du dimanche qui concerne majoritairement les femmes. La Marche dénonce aussi la montée des idéologies réactionnaires qui se concrétisent par celle du Front National et par le recul du gouvernement sur la PMA pour toutes les femmes et sur l’ABCD de l’égalité à l’école. La Marche est précédée d’un happening de type haka (non mixte) à 14h à République. Plus d’infos sur leur event Facebook.

Paris : Manifestation mixte !

Organisée par le Collectif 8 mars pour toutes, et avec le soutien du STRASS, d’OUTrans ou encore de Djendeur Terroristas, la marche débutera à Belleville à partir de 14h.

La manifestation dénonce la précarité, la dépendance économique, les violences sexuelles, le racisme d’Etat, le regain de vitalité des mouvements réactionnaires et leurs incidences sur les femmes. La manifestation considère illusoire de s’en remettre à l’Etat, pour lequel la défense des droits des femmes est synonyme de politiques répressives dont des femmes particulièrement précarisées, discriminées et marginalisées font systématiquement les frais. Plus d’infos sur leur event Facebook 

Les manifestations en province

Plusieurs villes de France organisent des marches, à l’image de Lille et de son rassemblement organisé par le Collectif 8 mars. On retrouve aussi des centaines d’événements associatifs, festivals, table-rondes, rencontres… Dans 11 villes françaises, le collectif “Toutes en moto” donnent rendez-vous aux amatrices de deux-roues… Ecrasons les discriminations ! Plus d’infos ici.

Mais aussi…

Un chat avec Emma Watson ! En direct de Londres, l’actrice révélée par la saga Harry Potter, répondra le dimanche 8 mars 2015 aux questions des internautes dans le cadre de son engagement pour le projet HeForShe des Nations Unies. Au programme : égalité hommes-femmes, anti-sexisme et féminisme. La discussion sera retransmise en direct sur la page Facebook de l’actrice.

Le Gouvernement vous donne la parole ! Sur le principe de démocratie participative, le gouvernement vous donne l’occasion de témoigner sur l’égalité homme-femme au quotidien sur une plateforme dédiée.

Cherchez la femme sur ARTE : portraits d’artistes, sportives et militantes qui s’engagent pour l’égalité des droits. Mention spéciale pour le documentaire « Personne ne bouge : girl power » et «  Riot Grrrl – Quand les filles ont pris le pouvoir » diffusés sur Arte.

Emmanuelle

Emmanuelle

Globe-trotteuse sur-diplômée touche-à-tout (nous n'avons toujours pas compris quel était son vrai métier). Un quart geek, un quart TDAH, un quart Taubira et un quart Ted Mosby ascendant Barney Stinson. Twitter : @emmanuellecamp0

Plus d'articles

Leave a Comment

*