cosmetics

Les 10 artistes à ne pas rater au festival Les Femmes S’en Mêlent

Comme chaque veille de printemps, les Femmes s’en Mêlent investissent capitale et régions pour vous faire découvrir les nouvelles voix féminines du moment. Des femmes, des femmes, des femmes, en veux-tu en voilà ! Pour sa 18e édition, nous avons choisi de mettre 10 de ces femmes fabuleuses en avant. Découverte !

1 / COSMETICS (Canada)

Genre : Synth-wave

Label : Captured Track

L’avis de la rédac : On adore Cosmetics parce qu’Aja et Nic inondent les ondes, depuis quelques années déjà, de leur synth-wave glamour, sexy et froide comme l’hiver. Un concert doux, enivrant, sexy. Que demande le peuple ? Miam !

Dates : Vendredi 27 mars pour la clôture du festival à Paris – La Machine du Moulin Rouge / 28 mars – Trinitaires (Metz) / 30 mars – Le Phare (Limoges) / 1er avril – La Laiterie (Strasbourg).

+ d’infos / Notre interview de Cosmetics

2 / GAZELLE TWIN / (UK)

Genre : Pop industrielle

Label : Anti-Ghost Moon Ray

L’avis de la rédac : On est amoureuses de Gazelle Twin aka Elizabeth Bernholz car il est un des projets les plus barrés et anxiogènes sortis ces dernières années. Dans son dernier album, Unflesh, sorti en septembre dernier, la compositrice et productrice originaire de Brighton, nous fait voyager dans les confins de l’étrange. Sur scène, la performance est troublante, puissante et promet une belle transe. Parfait pour vous mettre… mal à l’aise à souhaits, tout en vous faisant planer bien haut ! Coup de cœur !


Dates : Vendredi 27 mars pour la clôture du festival à Paris – La Machine du Moulin Rouge.

+ d’infos 

3 / LITTLE SIMZ (USA)

Genre : Hip-hop

Label : OVO Sound

L’avis de la rédac : On adore Little Simz parce que ce petit bout de femme de seulement 20 ans émerveille la scène hip-hop britannique depuis qu’elle y a mis le pied, en particulier depuis septembre dernier, quand sa 4e mixtape, Black Canvas sort sur les ondes et qu’elle est remarquée par … Jay-Z lui-même. La rage et la précision dans le flow, elle est déjà une star, il sera impossible de la rater le 27 mars prochain !

Dates : Jeudi 26 mars – La Cave aux Poètes (Roubaix) / Vendredi 27 mars pour la clôture du festival à Paris – La Machine du Moulin Rouge/ Samedi 28 mars – La Belle Électrique (Grenoble).

+ d’infos

4 / ANDREA BALENCY (Fr/Mexique)

Genre : Dream pop / post-r’n'b

Label : Bataille

L’avis de la rédac : On vous conseille d’aller voir Andrea Balency parce que c’est frais, un peu onirique et tout doux. Puis parce que c’est une cousine musicale de FKA Twigs. Par contre, attention, pas de date à Paris !

Dates : Vendredi 20 mars – La Péniche (Lille) / samedi 21 mars – Chapelle Saint-Jacques (Vendôme) / Dimanche 22 mars – Le Ciel (Grenoble) / Dimanche 29 mars – La Gare (Coustellet).

+ d’infos

5 / ROBI

Genre : Chanson française / wave

Label : AT(h)ome

L’avis de la rédac : On aime Robi, alias Chloé Robineau, depuis quelques années déjà, depuis son premier album L’hiver et la joie. On la redécouvre cette année avec La Cavale, une espèce d’échappée belle aux atours toujours clair-obscurs, mais avec un petit quelque chose de plus électrique, de plus abîmé, une mélancolie assumée avec plus d’appoint dans les tripes. On aime on aime on aime, et on donne rendez-vous !

Dates : Jeudi 12 mars – La Péniche (Lille) / Samedi 14 mars – Le Plan (Ris-Orangis) / Jeudi 26 mars – Le Divan du Monde (Paris) / Vendredi 27 mars – La Carène (Brest).

+ d’infos

6 / CLAUDE VIOLANTE (France)

Genre : Électro-pop

Label : Tsunami Addiction

L’avis de la rédac : Découverte Wet For Me 2013, Claude Violante, connue également pour son projet Haussmann au côté de Beau Travail, sortira son premier album cette année. Attendu comme le messie, il fait suite à un EP éponyme ahurissant sorti en 2012. Entre inspirations synthétiques 80s, résonances dance 90s et envolées R’n'B’ romantiques, autant vous dire que la musique de Claude Violante ne violentera que vos envies d’aller vous coucher. Premiers extraits de l’album à venir, vendredi 27 sur la scène de La Machine du Moulin Rouge.

Date : Vendredi 27 mars pour la clôture du festival à Paris – La Machine du Moulin Rouge.

+ d’infos

7 / RONIIA (USA)

Genre : Électro dream pop

Label : TGNP

L’avis de la rédac : On vous conseille de ne pas rater Roniia car c’est le nouveau projet ultra surréaliste de Nona Marie Invie (Dark Dark Dark) et qu’on était certaines que ça allait dépoter. Entre tergiversations hallucinatoires et embolies crispantes aux beats sombres comme la mort de Mark McGee, Roniia invite au voyage, vers l’au-delà et les contrées sombres de l’esprit. À soigner les plus obscures dépressions !

Dates : Vendredi 20 mars – Le Divan du Monde (Paris) / Samedi 21 mars – Chapelle Saint-Jacques (Vendôme) / Dimanche 22 mars – Le Manège (Lorient) / Lundi 23 mars – Le Phare (Limoges) / Mardi 24 mars – Le Bootleg (Bordeaux) / Mercredi 25 mars – Stereolux (Nantes) / Jeudi 26 mars – Le Sonic (Lyon) / Vendredi 27 mars – Le Brise-Glace (Annecy) / Dimanche 29 mars – La Gare (Coustellet).

+ d’infos 

8 / C.A.R. (Fr/Uk)

Genre : Pop rétro-futuriste.

Label : KTDJ

L’avis de la rédac : Impossible de rater C.A.R. depuis la sortie de My Friend, album exutoire et mélancolique. Sur scène, la tension est belle, et poétique. Une véritable déclaration d’amour, à moitié chantée, à moitié clamée. À ne pas rater.

Dates : Samedi 14 mars – Théâtre Denis (Hyères) / Vendredi 20 mars – Divan du Monde (Paris) / Samedi 21 mars – Chapelle Saint-Jacques (Vendôme) / Dimanche 22 mars – Le Manège (Lorient) / Mardi 24 mars – Le Ciel (Grenoble) / Vendredi 27 mars – Le Sonic (Lyon) / Samedi 28 mars – Les Trinitaires (Metz) / Mercredi 1er avril – La Laiterie (Strasbourg).

+ d’infos

9 / SOLANGE LA FRANGE (Suisse)

Genre : Électro-punk

L’avis de la rédac : Solange la Frange revient en trombe, cinq petites années après l’album éponyme qui faisait connaître cette bande de fêtards à l’humour implacable (et suisse) avec des titres aussi barrés que Wakawak ou encore Reykjavik. Un nouvel album, Mouvment, sorti en mars, plus sombre mais toujours aussi enragé, pour découvrir ce drôle de trio électro-punk sur scène, et autant vous dire que pas certain que La Machine du Moulin Rouge en sorte totalement indemne…

Date : Vendredi 27 mars pour la clôture du festival à Paris – La Machine du Moulin Rouge.

+ d’infos

10 / MAUD GEFFRAY (France)

Label : Pan European Recording

L’avis de la rédac : On finit cette sélection par LE dj-set à ne pas rater du festival, le vendredi 27 mars prochain à La Machine du Moulin Rouge pour clôturer ce mois de musique et de femmes en beauté. Entre indus sèche et puissante, techno dégoulinante et cold wave ritualiste à figure d’EBM transpirante, Maud Geffray, autre moitié du duo Scratch Massive, va faire voyager la Machine du Moulin Rouge jusque sur les falaises de Carnac le temps d’un dj-set mémorable… Un rendez-vous immanquable.

Date : Vendredi 27 mars pour la clôture du festival à Paris – La Machine du Moulin Rouge.

+ d’infos

Adeline

Caution musicale de la team et rédactrice en chef du mag Heeboo, Adeline est amatrice de sonorités brutes et de soirées sans façons. Elle aime : le bleu / ponctuer ses interventions de points / râler. Ses soirées à elle (et à tout le monde) : Sneaky Sneaky.

Plus d'articles

One Comment

  1. C-M.C says:

    @Adeline :

    Je trouve que c’est un excellent article. bien peaufiné comme il faut qui permet d’y voir plus clair dans l’immensité musicale du numérique et donc qui permet de s’intéresser de façon brève mais consistante.

    #bbxfan

Leave a Comment

*