425310_10151669661699721_797404463_n

Instagram : 10 filles à suivre

Sorte de journal intime photographique, la plateforme Instagram est devenue l’accessoire 4.0 incontournable. Avec autant de défauts que de qualités – avoir son fil rempli de mésaventures niaiseuses et pixelisées par exemple –, l’application peut en contrepartie offrir la possibilité de rentrer en catimini dans l’intimité des utilisateurs et de s’amouracher le temps d’un coup d’œil de jolies filles sous filtres sépia. Même que cet été, Barbi(e)turix ouvrait son propre compte :  instagram.com/barbieturix !

En ce début d’année 2015, nous vous avons dégoté avec plaisir dix filles à suivre. Qu’elles soient connues ou non, elles ont toutes à leur manière le même atome crochu : l’art.

1. ORTIE

http://instagram.com/ortieortie

Mélangeant sexualité et photographie avec brio, Ortie représente une partie de cette jeunesse désinhibé et pleine de talents que l’on quémande avec avidité. Du Berlin Porn Film Festival en passant par des expositions un peu plus rurales, Ortie s’exporte très bien, on ne le lui dira jamais assez. Encline à accepter divers projets variés, celle-ci ne finit pas de nous surprendre. Son compte Instagram en est la preuve concrète.

2. TOM MELNICK

http://instagram.com/skeletom

Israélienne amatrice de graphisme, de punk rock et de skate, Tom Melnick trace sa route depuis quelques années à travers ses photos bigarrées des rues de Tel-Aviv, de junkfood, de concerts mouvementés et de sa jolie frimousse cernée. Initialement modèle du photographe Avivi Aaron, Tom Melnick nous fait rentrer dans son intimité avec une joie adolescente, équivalente à celle des premiers émois humides à la Larry Clark. Sacré mélange.

3. Ana Sting

http://instagram.com/ana_sting

Ana Sting dispose de plusieurs cordes à son arc. Styliste, illustratrice, photographe, elle ne vous est sans doute pas inconnue. Jeter un coup d’œil à son compte Instagram peut être l’une des plus jolies choses de votre journée, surtout si celle-ci se compose d’une routine peu attrayante. Ana Sting a un coup d’œil que l’on peut facilement lui envier. A défaut de la jalouser, on se contente d’apprécier avec beaucoup d’admiration les photos qui illustrent son quotidien.

4. LEZ SPREAD THE WORD

http://instagram.com/lezspreadtheword

Bien sûr, on n’était pas obligé de placer le compte Insta des copines from Montréal, mais pour exporter la culture lesbienne d’Amérique du Nord, LSTW c’est plus qu’une valeur sûre. Un placement de produit assumé avec amour.

5. Petra Collins

http://instagram.com/petrafcollins

Nous avions déjà parlé de Petra Collins, de son goût prononcé pour le féminisme, de ses provocations et de ses revendications. Aujourd’hui, nous la remettons à l’honneur à travers son univers Instagram made in America et juvénilo-érotique. Enjoy.

6. Miss M.E

http://instagram.com/miss_me_miss

Avec ses yeux de chats et sa musique lancinante, Meghan Edwards vagabonde entre Berlin et la West Coast en nous gratifiant de clichés aussi érotiques qu’oniriques. La plus européenne des américaines cache tellement bien son jeu derrière son petit air innocent que les photos qui composent son Instagram sont parfois à mille lieux de l’image que l’on se fait d’elle au premier abord. A consommer visuellement sans modération.

7. Jiz Lee

http://instagram.com/jizleepg

Jiz Lee se définit comme une « triathlète et athlète sexuelle queer friendly » amatrice de tout ce qui touche au genre. On peut également la décrire en deux mots : icone queer. Obligé, on valide. Totalement healthy, Jiz Lee nous fait culpabiliser de digérer nos restes caloriques des fêtes sans lever le petit doigt. Ses photos font d’elle une baroudeuse attachante que l’on « follow » sans tarder.

8. Cecilia ND

http://instagram.com/cecilia__nd

Cultivatrice du bon goût à We Are The Mascotte, Cecilia vadrouille par monts et par vaux entre la France et l’Irlande pour vaquer à un grand nombre d’occupations, notamment musicales puisqu’elle s’est acoquinée avec les membres du label Bromance. Epurées et très architecturales, ses photos sont à son image, aussi intrigantes qu’attirantes.

9. Sokothecat

http://instagram.com/sokothecat

Celle qui fut un temps la porte-parole Myspace de toute une génération de nanas éconduites sentimentalement est revenue dans nos oreilles il y a quelques années avec son excellent album « Wish I was an Alien » ainsi que dans Augustine, le très bon long métrage d’Alice Winocour. Soko ne tient pas vraiment en place. Excentrique façon grunge 90’s et à fleur de peau comme une chanson de Joy Division, Soko est le genre de fille qu’on adore détester.

10. Michelle Harper

http://instagram.com/michellevioly/

Ironique, sarcastique et icône fashion avant tout, Michelle Harper est une sorte d’Alexa Chung souterraine. Le côté superficiel en moins. Mariée officiellement à Jenny Shimizu depuis peu, celles-ci nous offrent des selfies emblématiques du couple qu’elles représentent. Trash et glam, ce compte Insta devrait d’ores et déjà faire partie de votre petite collection.

An Si

An Si

Sbire candide de BBX, An Si s'intéresse à la culture queer, porn et mainstream. Ré-invente la langue française avec ses fautes d'orthographe.

Plus d'articles

One Comment

  1. Mona-Lena says:

    J’adorais regarder le travail d’Ortie, ses collaborations, ses écrits, ses partages. Et elle a complètement disparu de la circulation. Incapable de la retrouver sur les réseaux sociaux, même en cherchant chez les gens qu’elle pouvait suivre. Elle s’est retirée du net? Travaille-t-elle toujorus sur ses projets porn? Peut-être ai-je raté l’annonce expliquant son “départ”….

Leave a Comment

*