geekette

L’année geek en six points

La fin d’année est une période propice aux bilans, entre courses de Noel last minute et orgies gastronomiques, on vous propose de revenir sur les moments marquants de l’année côté geek – au sens large – pour vous permettre de briller en société…

Facebook a fêté ses 10 ans

Lancé en 2004, le premier réseau social mondial reste un outil très utile et intuitif pour se rappeler les dates d’anniversaire, garder le contact avec ses proches ou pour fidéliser une communauté. A l’occasion de ses 10 ans, Facebook permet à ses utilisateurs de revenir sur les évènements marquants de leur vie « facebookienne » sous format vidéo (tout en dévoilant des contenus – volontairement ou non – oubliés et qui appartiennent aujourd’hui à Facebook… le cadeau idéal pour  pour bien commencer 2015 en faisant un peu de ménage dans sa e-réputation ?

Sheryl Sandberg, une des directrices de Facebook.

Le selfie de l’année

Autoportrait photographique pris sur le vif, le selfie se développe mondialement en 2012 pour atteindre son apogée fin 2013/début 2014. Communication narcissique, réalisée avec plus ou moins de talent (le duck face par exemple), le selfie est utilisé sur Snapchat comme sur le Twitter officiel de Barack Obama. Le selfie qui aura le plus buzzé en 2014 est celui des Oscars, mis en ligne par Ellen DeGeneres et retweetés plus de 3 million de fois.

Mais d’autres selfies moins populaires valent le détour en 2014. Outre son aspect superficiel, le selfie aura permis cette année de relayer des initiatives militantes telles que #BringBackOurGirls. La tendance des selfies n’est pas prête de s’arrêter puisque depuis quelques jours a débarqué sur facebook Dubsmash, l’appli qui permet de faire des selfies vidéos !

La Médaille Fields enfin décernée à une femme

La Médaille Fields, équivalent du Prix Nobel en mathématiques, décernée tous les quatre ans aux scientifiques âgés de moins de 40 ans en reconnaissance de leurs travaux vient d’être attribuée pour la première fois à une femme : Maryam Mirzakhani. Iranienne, spécialiste de la géométrie et de la dynamique des formes inhabituelles, elle a découvert de nouvelles façons de calculer les volumes d’objets avec des surfaces hyperboliques. Cette professeure à Stanford permet enfin de rétablir une injustice faite à l’encontre des femmes scientifiques, en brisant une lignée de lauréats exclusivement masculins depuis 1936.

Orange Is The New Black : série la plus addictive de 2014

Arme fatale pour le lancement de Netflix en France cet automne, Orange is the new black est aujourd’hui la série la plus regardée sur la plateforme. Côté scenario le quotidien carcéral des femmes ainsi que les flashbacks sur leur passé et leur crime permet à la série de ne jamais s’essouffler. La qualité des personnages, des dialogues, ainsi que la capacité à représenter la société dans toute sa diversité fait de cette série culte un vecteur idéal pour donner plus de visibilité aux personnes trans, bisexuelles, lesbiennes de la fiction à la réalité. Mention spéciale pour Laverne Cox qui incarne une personne trans MTF très attachante.

Alison Bechdel reconnue pour l’ensemble de son œuvre

La fondation Mac Arthur qui intervient dans les domaines de la défense des droits de l’homme et de la scolarisation des filles a récompensé cette année l’auteur de bandes dessinées Alison Bechdel. Elle rejoint les lauréats de la Genius Grant « qui ont fait preuve d’originalité et d’implication dans leur exploration créative et d’une capacité prononcée à progresser de façon autonome ». La double particularité de ce prix est qu’il est constitué d’un jury anonyme et que les lauréats ne sont mis au courant de leur sélection qu’une fois qu’ils ont reçu le prix. La Genius Grant assurant un soutien financier confortable sur 5 ans à ses lauréats – exclusivement citoyens ou résidents aux Etats-Unis – c’est plutôt une bonne nouvelle pour les adeptes de bandes dessinées lesbiennes féministes.

Une première dans l’espace

Le module Philae, largué à une vingtaine de kilomètres d’altitude par la sonde Rosetta, s’est posé (on parlera d’acometissage pour les intimes) sur la comète Tchouri, vieille de l’âge du système solaire. Cet évènement historique, résultant d’un travail d’une décennie pour confondre exactement la trajectoire de Rosetta (lancée en mars 2004) avec celle de la comète, permettra de recevoir des informations capitales pour percer le mystère des origines de la vie sur Terre. Adeptes de Big Bang Theory ? Découvrez où se trouve précisément la sonde grâce à la visualisation 3D .

Emmanuelle

Emmanuelle

Caution militante et intersectionnalité de la team, hyperactive touche-à-tout (nous n'avons toujours pas compris quel était son vrai métier), co-fondatrice des soirées Peaches & Cream, DJ à ses heures perdues.

Plus d'articles

Follow Me:
TwitterFacebook

Be Sociable, Share!

One Comment

  1. C-M.C says:

    tout à fait d’accord pour conclure que c’est le selfie de l’année !

Leave a Comment

*