_MG_7151

J’ai testé pour vous le sextoy Fusion

Au tout début de ma vie sexuelle en tant que lesbienne assumée, j’imaginais qu’utiliser des godes dans ma propre sexualité revenait à reproduire des normes hétérosexuelles. Heureusement pour moi, il m’a fallu peu de temps pour comprendre que les pratiques sexuelles n’étaient pas relatives aux orientations de chacun.

Je repense alors tout à coup à ma mère qui lors d’une conversation m’avait lâché le plus simplement du monde « Mais Sarah tu es lesbienne et tu aimes la pénétration ? » (oui, je parle de pénétration avec ma mère entre deux tasses de thé). Depuis, des sextoys, j’en ai testés ! Généralement pour satisfaire des envies particulières : j’ai été agréablement surprise et parfois très déçue en même temps. En effet, comment choisir un sextoy qui nous convient avec le large choix que nous propose internet ?

Beaucoup de sextoys sont conçus par des hommes. Résultat, les jouets ne correspondent pas vraiment à l’anatomie des femmes qui les utilisent. Il en résulte que nous avons sur le marché des produits qui ne peuvent tout simplement pas nous convenir. Bien sûr, personne n’est fait sur le même modèle, mais il suffirait de comprendre comment le vagin fonctionne précisément pour avoir des godes plus adaptés.

Finalement, l’un des moyens de savoir si un sextoy est bien avant même de l’acheter, c’est de demander autour de soi. Sauf que nous ne sommes pas toutes entourées de personnes capables de parler de ce genre de chose. C’est donc ici que j’entre dans vos vies ! Aujourd’hui, je vais vous parler d’un sextoy et d’un harnais que j’ai testé.

Le problème avec les godes ceinture, c’est que j’ai l’impression qu’il y a toujours une frustration, quelque part, à donner du plaisir sans en recevoir soi-même. Quand j’entends des filles me parler de leurs expériences avec le gode, il y a toujours un mais.

Mais “j’aimerais pouvoir ressentir ce qu’elle ressent. Quand je mets mes doigts, je sens au moins son vagin se rétracter sur moi et ça m’excite”, “j’aimerais que mon clitoris soit stimulé en même temps que je la pénètre”. En réalité, il s’agit tout simplement d’une expérience et de sensations différentes. Pénétrer sa copine avec un gode qui ne nous permet pas d’en ressentir également les effets nous permet de nous concentrer sur autre chose : le plaisir qu’elle a quand on lui titille les seins ou quand on lui suce les doigts. Vous me direz alors que ” peu importe, j’ai envie de ressentir du plaisir en même temps”.

Alors on essaie les doubles godes, qui malheureusement, peuvent facilement glisser. Ou encore, on peut chercher un sextoy qui tient bien, adapté et dont la partie plate n’est pas si plate. C’est ce qu’a tenté de faire la marque Wet for Her avec son sextoy Fusion.

Le gode est accompagné d’une culotte harnais. Alors qu’elle maintient parfaitement le gode en place, elle contient une petite pochette près de l’endroit où le clitoris est supposé être, une petite poche spécialement conçue pour y mettre un vibro qui stimulera le clitoris. Non seulement le maintient est parfait mais la culotte change des ceintures en cuir qu’on a l’habitude de voir sur le marché : ça ne risque pas de glisser, on pourrait presque porter le gode sous un jean pour un véritable effet surprise. Le gode Fusion quant à lui se décline en trois tailles et chose amusante de la marque : vous déterminez la mesure en fonction des doigts. J’apprécie tout particulièrement cette idée d’« échelle lesbienne ».

Le gode est doux, soyeux, hypoallergénique et 100% en silicone de bonne qualité, mignon et à la bonne taille. Autre point innovant du sextoy, c’est qu’il n’a pas une base plate comme la plupart des godes mais une base avec une sorte de relief en forme de crête afin de pouvoir stimuler également la personne qui le porte. Malheureusement, le relief sur la base peut être désagréable et même faire mal.

Conclusion : bien calibré, pensé pour deux, adaptable et au design épuré, le Sextoy Fusion remporte presque tous les suffrages.

Petit bémol : une ergonomie plus efficace serait peut-être bienvenue. Quelque chose d’encore plus souple et doux en terme de stimulation pour la personne qui porte le harnais. Je suis certaine qu’il y a encore beaucoup de choses à innover dans les sextoys et pour le moment, ce que nous offre le marché n’est pas tout à fait satisfaisant.

Sarah

Photos de Marie Rouge

 

 

 

 

Sarah

Sarah parle de cul et d'amour mais aussi de bouffe vegan, de genre et de féminisme. Passion vélo et gingembre addict. Nouvellement vidéaste, elle espère flooder la toile de sa vision du porno. Twitter : @sarahdevicomte

Plus d'articles

11 Comments

  1. C-M.C says:

    146 euros ! rien qu’ça …

    un prix qui donne envie de se contenter de ses doigts et de 15 euros pour la wfm.

    #enfinj’disçaj’disrien

  2. Anna says:

    Ah la pub gratuite ! Les articles intelligents et non de pub déguisée sont bien mieux quand même…. tout ça pour la modique somme de 146euros on croit rêver

  3. Foxy says:

    Merci pour cet article, c’est clair qu’on aurait vraiment besoin d’un fucking forum pour discuter de ça! Vu ta description c’est assez tentant mais la culotte me déroute un peu. Est ce que vous avez déjà testé ce genre là?
    http://www.passagedudesir.fr/Fun-Factory-Share-C-Sex-toys/p/4/181/390/
    Ça glisse ou c’est gérable??

  4. RED says:

    Y a moins cher sur le site!
    Pour CMC : ca dépend de la taille de tes doigts et comment tu t’en sers ^^ Pour le wfm c’est toi qui invite?
    Foxy : j’ai essayé ce sextoy est franchement il est énorme. On a pas réussi ma copine et moi à l’insérer :( pour 80€ ça fait cher le joujou.

    Merci pour cet article. Suis bien d’accord qu’on aurait besoin d’un endroit où on peut discuter sex toys, casseroles et recettes d’amour.

  5. C-M.C says:

    @RED,

    laisse dont mes p”tis do tranquilles tu veux ! depuis longtemps, ils sont bien rangés. :-)

    à part ça, je pense que se faire inviter par barbieturix directement, sera plus intéressant.

    see you there … 8-)

  6. RED says:

    @CMC mets les bien au chaud :-)

  7. C-M.C says:

    Ou alors, il est encore possible de dire :

    “Garde les bien au chaud !” Auquel cas, je répondrais : “d’accord …” :-)

  8. F2L says:

    Dans le genre plus ergonomique, doux, avec stimulation de la personne qui pénètre et où cette personne ressent un peu les réactions physiologiques de l’autre, y a le tantus feeldoe. :) Il conduit bien la chaleur du corps de l’autre, chacun sent les contractions de l’autre pendant l’orgasme s’il y a, ça peut pénétrer des q, des chattes, des bouches, se nettoyer facilement au savon… Et tout ça moins cher que le Fusion. ;)

  9. Ray2.0 says:

    j’avais envie d’inventer le gode miché qui parle qui dit des mots coquins, cochons, qui s’adaptent selon l’envie de la femme mais j’ai constaté qu’un petit malin l’avait déjà crée, i avait pensé avant moi. snif. c’est un marché juteux je cherche des idées si vous en avez hésitez pas à le dire, qui sait ?

  10. Bonjour, les sextoys qui parlent ça existent,ils sont maintenant pour certains, connectés aussi comme tous les objets mais c’est pas les meilleurs… les sex-toys classiques de marque sont bien plus efficaces. Le “connecté” est un phénomène de mode, même quand ça sert à rien :-)

Leave a Comment

*