Kwamie

Cette semaine dans tes oreilles #8

Cette semaine, tu te poses, tu montes le son, et tu TE DÉTENDS. L’hiver arrive, à travers les quelques rayons de soleil vicieux de l’automne, alors pour te préparer un peu au froid et aux feux de cheminée à venir, respire encore un peu la chaleur de quelques tracks cirés comme des Doc Martens portés rive gauche.

Les cinq morceaux de cette semaine vont mettre le feu dans ton petit corps fatigué par ta semaine de travail et même – qui sait ? – te permettre de briller en soirée ! Au programme : Kindness, Kwamie Liv, Gazelle Twin, 18 + et Rikslyd !

1 / KINDNESS – This is not about us

Les tracks baisers sans lendemain…

En quelques mots : Adam Brainbridge / UK / Jimmy Douglass / UK / Miami /

On adore This Is Not About Us parce qu’il est doux comme l’automne qui s’installe, mélancolique comme un dernier baiser, mais chaud et excitant, malgré tout, comme un nouveau jour qui commence. L’album, Otherness, est sorti il y a deux jours, et crée véritablement l’événement. Au menu, des titres lustrés comme des Jaguars, avec notamment des collaborations avec Robyn, Kelela, Devonte Hynes la voix de Blood Orange ou encore Manifest.

2 / KWAMIE LIV – Comin Thru

Comin Thru ou une bonne raison de se détendre…

En quelques mots : Danemark / Zambie / down tempo / rêve / chaleur

On aime Comin Thru pour le côté un peu tribal de ses beats lunaires, comme si Lana Del Rey sortait d’un trip de trois mois en pleine forêt amazonienne, débarrassée de ses artifices de bouche et accouchait de Lost in the Girl, délice de downbeat ultra mesuré. Souvent comparée à FKA Twigs, Kwamie Liv, petit bijou indé de la bulle Copenhague, donnera son premier live parisien samedi 1er novembre prochain à l’occasion du Pitchfork Festival. On aime x 23 678 !

3 / 18 + – Crow 

Sans commentaire…

En quelques mots : Los Angeles / communication digitale / anonymes / Bro / Sis.

On aime Crow, le dernier track du duo californien 18 + pour la virtuosité onirique de leur univers musical virtuel. Quelques années déjà que Sis et Bro font parler d’eux, dans la discrétion, la finesse et l’anonymat, en jetant sur les Internets vidéos, tracks et clips à gogo. Résultat ? Des productions léchées à souhait et des personnages et d’univers digitaux mystiques pour une musique à la mélancolie 2.0. Aujourd’hui, le mystère est dévoilé, nous savons que Bro n’est autre que Justin et Sis, Samia. Et que leur tout premier album, Trust, sortira en novembre. On leur espère un avenir aussi doucereux que celui de The XX.

4 / GAZELLE TWIN – Belly of the Monster

La chanson qui les a tirés de leur sommeil…

En quelques mots : Brighton / horreur / nature / fascination / trance

On aime Belly of the Monster parce qu’Unflesh, le dernier album de Gazelle Twin aka Elizabeth Bernholz, sorti fin septembre, est sans doute la chose la plus joliment barrée et flippante entendue cette année. Miam.

5 / RIKSLYD – Exhale

Ce qu’Exhale risque de provoquer chez vous .. (attention âmes senbibles)

En quelques mots : Norvège / Souffleurs / champagne / DiiS PaRaDiiS / Tsunami

On aime Exhale, de Rikslyd, remis en ligne cette semaine, -même si le titre date de 2012- parce qu’il est tout plein de cette « Champagne Electro » que nous offre la jeune artiste norvégienne depuis quelques années déjà. Puis aussi pour la référence à Kraftwerk.

Adeline

 

 

 

Adeline

Caution musicale de la team et rédactrice en chef du mag Heeboo, Adeline est amatrice de sonorités brutes et de soirées sans façons. Elle aime : le bleu / ponctuer ses interventions de points / râler. Ses soirées à elle (et à tout le monde) : Sneaky Sneaky.

Plus d'articles

Be Sociable, Share!

One Comment

  1. timide says:

    wow ! very gay friendly this one …

Leave a Comment

*