Elliphant-and-Mo

Cette semaine dans vos oreilles #6

En ce début d’automne frissonnant, chez Barbi(e)turix on a décidé de vous offrir quelques morceaux pétillants et mélancoliques, de quoi garder un bon souvenir de l’été qui s’est (vite) évanoui, et de quoi se préparer comme il se doit au plus tendre des coocoonings en attendant que le gel recouvre vos carreaux, vos mèches de cheveux, et vos cœurs amoureux. Découvertes. Redécouvertes. Exclamations de joie. Bref ! Notre TOP 5 de la semaine !

1 – C.A.R. – Idle Eyes

Idle Eyes comme…

Idle Eyes, le nouveau track de Chloé Raunet, alias C.A.R. et ex-voix du groupe londonien Battant —> Parce qu’on l’avait oublié la semaine dernière puis parce que c’est une belle ballade électrique un brin mélancolique.

2 – ELLIPHANT feat. – One More 

À elles deux elles pourraient soulever des montagnes…

One More, parce que la suédoise, Elliphant et la danoise Mo en geisha gangsta, on ne pouvait pas passer à côté ! Puis forcément, leur réunion donne naissance à un titre efficace et harmonieux. Qu’est ce qu’ils sont bons ces nordiques ! À noter : un fort rapprochement entre les deux visages montants de la pop. Réel ou chiqué, on s’en fout, mais c’est plutôt joli à voir.

3 – GRAND BLANC – Degré Zéro

Comme un grand saut dans le vide…

 

Degré Zéro pour fêter l’arrivée (définitive) du froid et l’hiver qui approche, puis aussi pour vous faire découvrir ce petit groupe parisien qui monte qui monte qui monte et rappelle les beautés de La Femme à ses premières heures (mais presque en mieux). Bim. Play !

4 – CHAT – I Love You 

Même ce mec pourrait choper sur ce morceau… 

I Love You parce qu’un peu d’amour, en cette rentrée maussade, ça fait du bien. Puis aussi parce que les influences, Gainsbourg, Jane Birkin, Vanessa Paradis et toute cette vague forcément très inspirée, l’époque où la varièt, c’était BIEN. Puis évidemment, on remarquera toutes (ou pas) le clin d’oeil (voulu ou pas) à un fameux film de Céline Sciamma. Découverte.

5 – 2:54 – Blindfold

Ce que j’ai vu passer en bas de chez moi en cliquant sur play…

Blindfold parce que « twofiftyfour », ça fait un bout de temps qu’elles nous intriguent. Puis parce qu’un petit air de Sinnead O’ Connor dans la voix et un souvenir de grunge canadien des années 1990 dans l’univers, mais en mode beaucoup plus onirique. C’est joli, c’est rythmé, c’est inspiré. Découverte.

BONUS

Le bonus de la semaine, c’est la sortie du clip de Rue des Étoiles, le nouveau track du projet perso de notre ami Adrien Soleiman.

Adeline

 

 

 

 

 

 

 

 

Adeline

Caution musicale de la team et rédactrice en chef du mag Heeboo, Adeline est amatrice de sonorités brutes et de soirées sans façons. Elle aime : le bleu / ponctuer ses interventions de points / râler. Ses soirées à elle (et à tout le monde) : Sneaky Sneaky.

Plus d'articles

Leave a Comment

*