we-are

WE ARE ENFANT TERRIBLE : électro turbulente

Crée en 2008, We Are Enfant Terrible n’en est pas à son premier coup d’essai. Rien à voir avec l’œuvre littéraire de Cocteau, ces enfants terribles d’origines lilloises (2 garçons, Thomas/Cyril et une fille, Clothilde) se rêvent en éternels gosses turbulents, qui n’auraient jamais voulu rendre leur piano en plastique.

Avant de vous précipiter sur leur Soundcloud, sachez que We Are Enfant Terrible est un groupe qui, comme bien d’autres, grince des dents lorsque l’on essaye de les caser dans un genre musical. 
Et pour le coup, c’est la vérité.
 Leurs derniers EP en date, Slice Life et Hate Lovers font grésiller une atmosphère un peu rockab’, un peu 50’s tout en y intégrant cette électro bourdonnante qui caractérise si bien notre époque.
 On les a connu 8bit, ces sons/bruits nostalgiques des premiers jeux vidéo qui firent la renommée de groupes tels que Crystal Castles ou encore You Love Her ‘Cause She’s Dead, ils sont aujourd’hui hybrides, se jouant des étiquettes.

Repérés par la manageuse de Peaches dont ils firent la première partie, WAET a acquis ces dernières années assez de renommée pour s’inscrire parmi les têtes d’affiches de divers festivals, en France comme à l’étranger. 
Egalement réputé pour leur énergie scénique, le trio donnent autant qu’ils aiment recevoir. On ne vous cache pas leur chanteuse Clo, Directrice Artistique de formation, y est pour beaucoup : avec ses airs d’Ellie Medeiros, elle nous prouve que c’est toujours aussi cool de se donner entièrement sur scène.

Avec un univers totalement décalé et une pop bien communicative, vous l’aurez certainement compris, WAET est un groupe turbulent, bien décidé à nous réveiller en cette rentrée morose.

Retrouvez les à la Wet For Me le vendredi 5 septembre à La Machine accompagnés de Clara 3000, Deniz Kurtel, RAG et Gina Turner…

An Si

 

An Si

Sbire candide de BBX, An Si s'intéresse à la culture queer, porn et mainstream. Ré-invente la langue française avec ses fautes d'orthographe.

Plus d'articles

One Comment

  1. timide says:

    “We were enfant terrible”. Merci Rag, c’était … Royal ! Clin d’oeil à Solène et sa béquille : trash-class.

Leave a Comment

*