a6wrEoN_460s

Les animaux : plus gays que nature

« L’homosexualité, c’est un peu contre nature haaan. » Faux ! Cet argument, battu et rebattu pendant les débats autour du mariage pour tous, est totalement bidon. En matière de sexe, l’espèce humaine n’a rien inventé. Des hérissonnes fans de cunnilingus aux lamantins mâles jouant à frotti-frotta, les comportements homosexuels existent chez 450 espèces vertébrées.

Ces rapports peuvent être ponctuels (chez certains singes, ils participent à la hiérarchie sociale du groupe), mais les scientifiques ont aussi constaté la formation de couples stables. Ces derniers se débrouillent d’ailleurs avec les moyens du bord lorsqu’un « désir d’enfant » se fait sentir : chez les couples lesbiens d’oies sauvages par exemple, l’une des femelles s’accouple parfois avec un mâle et élève ensuite sa progéniture avec sa compagne.

Pour les scientifiques, l’homosexualité animale est une énigme : elle ne semble répondre à aucune logique évolutionniste, puisqu’elle ne contribue pas à la reproduction de l’espèce. Le biologiste australien Geoff McFarlane a une théorie simple : moins l’animal a d’obligations parentales, plus il est infidèle et a tendance à avoir des relations sexuelles avec plusieurs partenaires, quel que soit leur sexe. Mais cela n’explique pas l’existence de couples homos stables chez nos amis les bêtes.

Toujours est-il que ceux qui parlent « d’aberration anthropologique » s’agissant du mariage homo repasseront. Petit florilège, non exhaustif, des animaux les plus gays :

Brokeback iceberg

Buddy et Pedro sont inséparables. Ils se sont rencontrés à Toledo, aux Etats-Unis, où ils ont grandi en captivité. Le hic : les pingouins africains, espèce à laquelle ils appartiennent, est en voie de disparition. Le zoo de Toronto a donc ordonné leur séparation. Si Buddy s’est accouplé avec une femelle, Perdro a eu le cœur brisé. Esseulé, il a commencé à draguer Thandiwey, une autre femelle du zoo. Sans succès…

L’histoire d’Inca et Rayas est plus heureuse. Ces manchots papous du zoo de Madrid se fréquentent depuis plus de 6 ans. Chaque année, les deux tourtereaux construisent un nid dans l’espoir d’y accueillir un petit. De peur qu’ils ne dépriment, les soigneurs leur ont confié un œuf à couver au printemps dernier.

Bonobo bitch

Les bonobos sont moins romantiques : chez ces primates, les femelles couchent entre elles… pour réussir ! Avoir un rapport sexuel avec une femelle de haut rang permet en effet d’améliorer son statut social. A noter que le bonobo partage 98% de son patrimoine génétique avec l’homme.

Flipper, ce coquin

Tout comme le lamantin ou l’éléphant de mer, le dauphin est parfois bisexuel, parfois homo. Il est dans tous les cas polyamoureux et apprécie la masturbation. La question – à laquelle je n’ai pas pu répondre malgré une longue réflexion – est : comment ? S’agissant des éléphants de mer, la réponse est plus évidente : des couples de mâles ont été observés en train de se masturber l’un l’autre avec leur trompe.

Cui-cui gay

L’homosexualité semble particulièrement fréquente chez les oiseaux. Geoff McFarlane et son équipe ont étudié pas moins de 93 espèces d’oiseaux à travers le monde. Résultat : 5% de l’activité sexuelle des oiseaux est homosexuelle. Chez le vautour gypaète barbu, ces relations représentent un quart des accouplements. Chez les oies cendrées, un couple sur cinq est composé de deux mâles.

Partouzes de koalates

Les koalas ne sont pas les boules de poils asexuées qu’on pourrait imaginer : en captivité, les femelles se livrent à de véritables orgies lesbiennes – incluant parfois plus de cinq partenaires – et ignorent royalement les mâles présents dans la cage.

Marie

2 Comments

  1. Botafogo says:

    Les deux mecs de la vidéo sur les bonobos sont absolument insupportables.
    Mais sinon, cool les animaux gays!

  2. Emma says:

    J’aime beaucoup cette parodie de l’arche de Noé, qui montre quelques exemples d’animaux qui ne rentrent pas dans la catégorie “couple hétérosexuel”, mais qui sont homosexuels, bisexuels, transsexuels, hermaphrodite …

    http://www.youtube.com/watch?v=3WBr7aVADtU

Leave a Comment

*