kieszaflavienberger

Cette semaine, dans vos oreilles

L’été, c’est fait pour danser et balancer la tête d’arrière en avant. Se dandiner, en rythme -ou pas – sur des sons chauds comme le jour et pétillants comme la nuit.

Et avec le weekend qui arrive, on a bien besoin de se remplir les oreilles et les verres de rosé des nouvelles comètes musicales qui font vibrer les enceintes des Internets. Voici donc une sélection de 5 tracks à absolument mettre dans votre iPod – ou autres lecteurs mp3 de marques diverses et inconnues. En exclusivité cette semaine : une rousse tout droit sortie des années 90, le mulet de Robyn, les moutons de Flavien, la dépression de Kurtel et les cigarettes de l’Est.

1 – KIESZA – Giant In My Heart

Le jour où j’ai vu Kiesza danser pour la première fois… 

En quelques mots : années 90 / chignon / redhairpowa / chaleur / Canada

On aime Giant In My Heart parce que c’est déjà un tube. Et que Kiesza est déjà une star.

Les copains (à venir) : Kylie Minogue, Clean Bandit, Gorgon City, Duke Dumont, Jessy Lanza

Le jeu de mot qu’on fera pas : « Kiesza, c’est qui chat ? » 

| https://www.facebook.com/Kiesza |

 

2 – RÖYKSOPP & ROBYN – Do It Again 

Quand j’ai appris que Röyksopp et Robyn travaillaient sur une nouvelle collaboration…

En quelques mots : mulet / effusion / kitsch / paillettes / génial

On aime Do It Again, parce qu’avec la demi-déception du dernier album de The Knife, on commençait à se dire que la dance suédoise allait très mal.

Les copains (les vrais) : The Knife / iamamiwhoami / Fever Ray / Goldfrapp / Crystal Castles

Le sujet qu’on évitera d’aborder : le mulet de Robyn.

| https://www.facebook.com/Royksopp + https://www.facebook.com/robyn |

 

3 – FLAVIEN BERGER – Mars Balnéaire

Le jour où je suis tombée sur la pochette du deuxième EP de Flavien Berger, Mars Balnéaire 

En quelques mots : la mer / Paris / planche à voile / horizon

On aime Mars Balnéaire parce que c’est hypnotique, bien bouchonné, parfaitement rodé et que ça colle très bien avec l’été.

Les copains (même si au fond, on en sait rien) : Étienne Jaumet, Kraftwerk, Arne Vinzon, Sydney Valette, Lescop.

Le jeu de mot qu’on fera pas : « Flavien il compte les moutons avant de s’endormir ? »

| https://www.facebook.com/pages/Flavien-Berger |

 

4 – DENIZ KURTEL – Deepression 

La première fois que j’ai vu un live de Deniz Kurtel sur YouTube :

En quelques mots : LED / chill / The L Word / Turquie

On aime Deepression parce que c’est un titre très bien construit tant sur la durée que sur l’intensité groovy.

Les copains : Maya Jane Coles / Art Department / Nicolas Jaar / John Talabot / Marek Hemman

| https://www.facebook.com/officialdenizkurtel |

 

5 – FUMER TUE – Apache

La première fois que j’ai entendu parler de Fumer Tue

En quelques mots : cigarettes / micro-ondes / Strasbourg / désimposture.

On aime Apache parce que c’est frais, à la fois doux et violent, un peu barré et totalement looké.

Les copains (même si au fond, on en sait rien) : Aline, Automelodi, Mensch, La Femme, Police des Moeurs, Led Er Est.

Le jeu de mot qu’on fera pas : « Fumer Tue, ça fait un tabac non ? »

Nouvel EP le 15 septembre prochain / contact – https://www.facebook.com/fumertuemusic/

 

Adeline

Adeline

Caution musicale de la team et rédactrice en chef du mag Heeboo, Adeline est amatrice de sonorités brutes et de soirées sans façons. Elle aime : le bleu / ponctuer ses interventions de points / râler. Ses soirées à elle (et à tout le monde) : Sneaky Sneaky.

Plus d'articles

2 Comments

  1. timide says:

    <3

  2. HappyWoes says:

    Pour les fans de Kiesza, HIdeaway est une pure merveille! ;)

Leave a Comment

*