_12957

Revue de presse internationale : #baiser #Croatie #alcool

Au menu cette semaine : en Italie, un baiser homosexuel pourrait coûter 500 euros, la Croatie crée une union civile pour les couples de même sexe, et… les gays et lesbiennes boivent plus que les hétéros selon une étude.

WHAT ?!

« C’est une question de respect. Je pense qu’un tel spectacle est moralement dangeureux pour les enfants. » Gianluca Buonanno, le maire de Borgosesia, dans le Piémont en Italie, veut interdire aux couples homos de s’embrasser ou de montrer des signes d’affection en public. L’élu de la Ligue du Nord (extrême droite), également député européen, entend infliger une amende de 500 euros aux contrevenants.

Ce projet, dévoilé par Buonanno dans une interview accordée le 9 juillet au quotidien La Repubblica, a provoqué l’indignation et la colère des militants LGBT. Sur Facebook, ils appellent homos et hétéros à participer à un kiss-in géant dans la ville piémontaise le 19 juillet.

Gianluca, si tu nous lis… 

Un pas en avant

Par 89 voix contre 16, le Parlement croate a largement approuvé, mardi 15 juillet, les unions civiles entre personnes de même sexe. Les homos pourront désormais bénéficier de la plupart des droits jusqu’ici réservés aux couples mariés. Toutefois, ils ne pourront pas adopter. La première union civile est attendue pour la mi-août.

Il s’agit d’une étape importante après la douche froide du référendum organisé en décembre 2013. Près de 65% des Croates s’étaient alors prononcés en faveur d’une révision de la Constitution pour empêcher le mariage homosexuel.

L’union civile en Croatie, check !

Chez nos voisins

Le 21 juin, Petra De Sutter, 51 ans, est devenue la première trans à entrer au Parlement belge. Gynécologue et professeur à Gand, elle est issue du parti écologiste flamand Groen.

L’arrivée de Petra De Sutter au Sénat a été très peu médiatisée, ce qui semble la soulager : « Le fait qu’on n’en ait pas parlé dans la presse me réconforte car ce que j’ai vécu fait partie du passé. Je crois que les gens sont plus intéressés par la victoire de Conchita Wurst à l’Eurovision que par ma vie », a-t-elle confié à Sudinfo.

Petra, you rock.

C’est scien-ti-fique

Les homos consomment plus d’alcool et de tabac que les hétéros. Si, si. C’est prouvé. Du moins si l’on en croit une étude de l’Agence américaine des produits alimentaires et des médicaments (FDA) menée auprès de 35 000 adultes et publiée le 15 juillet.

Dans le détail, 33% des gays et lesbiennes disent avoir été ivres au moins une fois en 2013, contre seulement 22% des hétéros. La proportion grimpe à 39,5% chez les bisexuels. Les homos sont fumeurs à 26%, les hétéros à 17,5% et les bis à 28,5%.

Ces différences seraient liées au stress social subi par les minorités sexuelles.

Allez, à la vôtre !

Marie

Leave a Comment

*