LesBeehiveRJ-24

Masturbe toi devant moi

L’un de mes souvenir érotique le plus sensuel remonte à quelques années : ma partenaire de l’époque m’avait alors demandé de me masturber devant elle. Passée la gêne des premières minutes, ce fut une expérience mémorable. Aujourd’hui encore, j’aspire à voir ma partenaire se masturber devant moi ou à me masturber devant elle. Peut-être parce que je considère que c’est l’un des abandons les plus ultimes.

On pratique généralement la masturbation seule. Mais quid de la masturbation à deux ? Que se passe-t’il lorsque votre partenaire se masturbe alors que vous la touchez en même temps ? Vous sentez-vous inutile ? Cela vous excite-t-il ? Aimez-vous vous masturber devant l’autre?

Pour certaines d’entre nous, si l’autre se masturbe un peu alors qu’on est en train de la caresser, un sentiment d’impuissance peut surgir : “La première fois qu’une nana que je fréquentais a commencé à se caresser pendant que je la pénétrais ça m’a fait bizarre je me suis sentie un peu à la masse.” nous confie Sonia.

Ma partenaire fait souvent ça – mettre ses doigts sur son clitoris quand je la pénètre par exemple. Au départ, je me sentais super inutile et un peu nulle de pas réussir à la faire jouir toute seule. Cela m’a fait réaliser qu’il n’y a pas qu’une seule façon d’avoir du plaisir à deux et qu’il n’y a pas de “mauvaise” façon de faire. Si c’est ce qui lui donne du plaisir à un moment précis, ça me va.” nous dit Nathalia.

En réalité, se masturber pendant que l’autre nous caresse également, ce n’est pas si grave.

Parfois je suis longue et j’en ai marre de pas jouir alors que je suis au bord de l’orgasme. Si ma partenaire est en train de me pénétrer, j’aime me masturber le clitoris parce que je sais exactement comment me faire jouir, ce sera fait en cinq secondes. Attention, je ne considère pas ma partenaire inutile pour autant. Et j’aime savoir qu’elle me voit en train de me masturber, ça m’excite !” avoue Judith.

Mais on a tendance à associer la masturbation avec une vie sexuelle à deux peu aboutie ou peu épanouissante.

J’en ai parlé à des amies ou amantes qui m’ont raconté qu’elles faisaient ça quand elles n’arrivaient pas à jouir avec l’autre et l’associaient à une vie sexuelle passée et moins “aboutie” qu’aujourd’hui (je ne sais plus quels étaient leurs mots mais c’était l’idée ).”confie Monica.

Certes, parfois notre partenaire ne sait pas exactement quoi faire pour nous mener à l’orgasme mais c’est à nous de guider l’autre pour savoir ce que l’on aime précisément. On peut donc vouloir montrer à l’autre quoi faire. Parce que ce qui est aussi bon dans une relation sexuelle, c’est au contraire de se laisser complètement aller.

Personnellement, aider ma partenaire à jouir, c’est un truc que je ne fais pas du tout parce que justement, ce qui m’excite quand je couche avec quelqu’une, c’est de n’avoir aucune prise sur ce que je ressens, de laisser le champ libre à l’autre de faire ce qu’elle veut, ça m’excite d’être à sa merci. Et comme chacune de mes partenaires avait des manières de faire différentes, c’est encore plus excitant! Bien sûr, je la dirige si elle est un peu à côté, mais pas plus qu’un échange verbal.” nous dit Nathalia.

Si l’un des deux partenaires de jouit pas, la vie sexuelle est vécue comme peu épanouissante. Or, on sait qu’il est plus simple de se faire jouir soi-même (généralement). Quel mal y aurait-il alors à se masturber un peu quand l’autre nous caresse ? Est -ce que cela rend vraiment la présence de l’autre inutile ? N’est-ce pas parce que nous placons un peu trop notre ego dans la sexualité ?

J’avoue, parfois je suis un peu frustrée de ne pas arriver à faire jouir ma copine. Elle me dit que c’est plus simple pour elle quand elle se masturbe. Du coup, j’aimerais bien qu’elle le fasse devant moi pour que je sache exactement quoi faire. En même temps, elle dit qu’elle découvre d’autres sensations avec moi. Donc je sais pas, c’est sans doute différent alors que j’aimerais que ce soit parfois pareil. Mais je crois que ça n’est pas possible. Du coup, j’essaie de placer mon ego ailleurs, mais c’est pas facile” avoue Judith.

Mais en même temps, se masturber devant l’autre peut aussi être une forme d’érotisme, un truc carrément sexy dans lequel on peut se sentir un objet érotique: “Ma copine m’a expliqué que ça l’excitait de faire ça devant moi…Ça ne m’a plus du tout dérangé, au contraire c’est vachement excitant ! Et quand ce fut mon tour…C’était GÉNIAL! Je trouve ça très intime en fait.” ajoute Sonia.

Un jour, avec ma copine de l’époque, on baisait, et pendant une petite pause elle a mis la main sur sa chatte, plutôt par réflexe qu’autre chose, j’ai alors aussi mis ma main sur sa chatte et on l’a caressée ensemble. J’ai beaucoup aimé, c’était extrêmement excitant et érotique de faire ça.” renchérit Monica.

Finalement, comme dit une amie : “Si ce n’est pas systématique de se masturber alors que l’autre nous caresse, ça va. Mais c’est vrai que le faire à chaque fois ça peut être un peu difficile pour l’autre. Je crois qu’il faut beaucoup communiquer là dessus et malgré tout l’effort possible pour mettre son ego de côté, ce n’est pas facile à gérer. On a déjà du mal à se sentir puissante dans la vie quotidienne, parfois ,alors être confiante dans sa vie sexuelle, c’est vraiment important.”

Finalement il s’agit aussi peut-être de ça, de trouver ce juste milieu et de communiquer. C’est une histoire de lâcher prise et de confiance en son partenaire. Ce lâcher prise, c’est à la fois pouvoir se masturber devant l’autre et se laisser prendre en main.

Et vous, qu’est-ce qui vous semble plus intime?

Illustrations: camille + river | by rick ochoa

Sarah

Sarah

Sarah parle de cul et d'amour mais aussi de bouffe vegan, de genre et de féminisme. Passion vélo et gingembre addict. Nouvellement vidéaste, elle espère flooder la toile de sa vision du porno. Twitter : @sarahdevicomte

Plus d'articles

4 Comments

  1. Artemisia.g says:

    Hum. J’aime bien que ma partenaire se masturbe devant moi, je trouve ça très excitant. En revanche, je n’aime pas le faire de mon côté. D’abord je masturbe couchée sur le ventre, donc y’a pas grand chose à voir. Ensuite, je suis extrêmement efficace, c’est “torché” en deux minutes chrono. Et quand je me touche , je mobilise des fantasmes qui effacent complètement l’autre, je suis complètement dans mon truc, je ferme les yeux et j’ai besoin de penser que je suis seule. Je n’en vois donc pas l’intérêt quand je suis avec quelqu’un. Enfin, je ne veux pas tout montrer de moi, je veux garder ma part secrète, et la façon dont je me fais jouir est l’une des choses que je ne souhaite pas partager.

  2. timide says:

    @ Sarah,

    Qu’est-ce qui me semble le plus intime ? bah euh … à vrai dire : mon gel !

    #okjesors

  3. Zzzzzzzzzzz says:

    Bonjour,
    Je ne réagis que très rarement sur les Forums. Je trouve cela génial d’essayer d’ouvrir un peu les yeux à mes semblables sur notre sexualité. Mais malheureusement le niveau est encore trop bas, trop niant. Les filles connaissent mal leur corps, avec des préjugés sur des tas de pratiques. SOS …… si vous connaissez des bon coups, je suis preneuse !

  4. Hello, les filles,

    j ai adoré cet article. Je trouve que se masturber devant sa copine c est un truc vraiment super intime et tellement excitant. Mais trop peu de nanas veulent jouer le jeu.
    J avoue que moi aussi je me tripote parfois alors que ma partenaire me caresse. Ce balai à plusieurs mains décuple le plaisir.

    Merci, je partage sur mon blog!

Leave a Comment

*