vacca

Le Festival Impatience rafraichit le théâtre

Du 23 mai au 7 juin, a lieu la sixième édition du festival Impatience, qui chaque année, met en avant le théâtre émergent. Fruit d’une collaboration entre le Théâtre du Rond-Point, Télérama et le CENTQUATRE-PARIS, la programmation est des plus modernes. La preuve par deux.

Wake Up ! (system failure) par la compagnie LA BOÎTE à outils

Frédéric Jessua (metteur en scène et comédien) évoque l’histoire de Lana Wachowski. Ce nom vous évoque certainement quelque chose. Entre 1999 et 2003, elle a co-réalisé avec son frère, Andy, la trilogie des Matrix. Or, en ce temps là, Lana s’appelait Larry. Moins d’une décennie plus tard, elle est devenue une femme accomplie et obtient en 2012, le Prix de la Visibilité par la Human Rights Campain, une association américaine LGBT. Première réalisatrice hollywoodienne à affirmer sa transsexualité, elle prononce, à cette occasion, un discours percutant que Frédéric Jessua interprète, tout en faisant intervenir des écrits du physicien Brian Greene, du psychanalyste Charles Melman mais aussi des extraits de Frankenstein de Mary Shelley et bien sûr, quelques répliques de Matrix. 

Mardi 3 juin à 19h30 et mercredi 4 juin à 21h au CENTQUATRE-PARIS

La Vecchia Vacca par la compagnie Garçongarçon

Le jeune metteur en scène (né en 1990), Salvatore Calcagno dresse le portrait de trois femmes qui explorent les divers moments d’une vie de mère : la maternité, l’enfantement ou l’absence de l’enfant. Tournées autour du personnage du petit Battisti, elles vont l’étouffer de leur amour trop prégnant et lui va révéler ses peurs mais aussi ses fantasmes quant à “la” mère, tout en la fuyant. Un travail de l’excès réjouissant !

Vendredi 6 juin à 19h30 et samedi 7 juin à 17h au CENTQUATRE-PARIS

Le Prix Impatience 2014, celui du public et des lycéens seront décernés également le samedi 7 juin à 21h au CENTQUATRE-PARIS.

Tarifs des spectacles : 12 € / réduit : 6 €.

Réservations via les sites du  Théâtre du Rond-Point et du CENTQUATRE-PARIS.

Angie

Angie

Caution bisexuelle de BBX, Angie écrit sur le cinéma et les arts. Mais en vrai, elle aime surtout les paillettes et les sequins dorés. Twitter : @angelinaguiboud

Plus d'articles

Be Sociable, Share!

3 Comments

  1. Ljuko says:

    Dans votre présentation de Lana Wachowski, vous passez du “ELLE a co-réalisé” à “IL est devenu une femme accomplie” et “premiER réalisaTEUR hollywoodiEN”, “IL prononce”… pour moi c’est purement et simplement de la transphobie… !!!

  2. Ljuko says:

    Merci d’avoir rectifié ! Reste plus que le “hollywoodieNNE” et ce serait parfait !

  3. Lubna says:

    Pardon pour la maladresse, on corrige !

Leave a Comment

*