screen-shot-2013-07-19-at-1-32-21-pm

The gay women channel : des tutos pour lesbiennes.

« La seule chose qui soit mieux qu’une femme, c’est une lesbienne. » Le slogan de The Gay Women Channel annonce la couleur. Une bande de gouines canadiennes déjantées qui sévissent sur Youtube et qui nous fait marrer.

Candidature spontanée, « the unsolicited project » dans le texte. Le nom de leur chaine Youtube résume bien le projet des lesbiennes déchainées de The Gay Women Channel. Leur but ? Rire des clichés, parler de lesbiennes aux lesbiennes et…provoquer.

Des premiers rencards au look parfait, du sexe pendant les règles à la bestfriend, d’Ellen page à The L Word. Tout est bon pour faire l’objet d’un tuto second degré. Conversations sur l’oreiller (« pillow talk ») tous les lundis, ambiance pyjama et couette douillette, « faking it » (faire semblant) le vendredi  et même des cours de cuisine lesbienne adapté aux circonstances les plus extrêmes : les lasagnes post-infidélité, le couscous du premier rencard (j’ai quelques doutes sur l’après- diner…) ou encore la soupe végétarienne spécial bébé lesbienne qui n’ose pas franchir le pas. A chaque fois on dépasse les 10.000 vues.

Et certaines vidéos ont même carrément fait le buzz, comme « Gay women will marry your boyfriend » et ses 2 millions de vues en moins d’une semaine. Quatre minutes pour appeler les 41 états américains encore réfractaires à adopter le mariage homosexuel. Comme on pouvait s’y attendre pas de plaidoyers larmoyants ni de messages militants mais quatre minutes de fausses menaces où des lesbiennes expliquent pourquoi elles pourraient devenir le pire cauchemar des américaines straight en leur piquant leurs mecs. Car comme elles le disent si bien, une gouine, c’est le meilleur ami de ton mec, mais avec des seins.

Au milieu des 88 vidéos déjà en ligne, quelques perles à ne pas manquer.

The number one : les 6 lesbiennes avec qui tu dois coucher avant de mourir. Dans l’ordre la joueuse de softball (tu ne sais pas ce que c’est mais en gros elle est belle et musclée. Une version butch de notre cheerleader bien aimée). La lesbienne lipstick (avec qui, c’est le pied au lit, surtout pour elle, moins pour ton poignet). La lesbienne refoulée qui veut le dire à personne parce qu’après tout c’est sa vie privée. L’incontournable hétéro casée qu’au fond de toi tu n’oublieras jamais. La meilleure pote avec qui tu te gaves de trucs mauvais pour la santé en reniflant bruyamment pour oublier ton ex qui t’as larguée (jusqu’au jour où…) . Et enfin, la féministe, qui n’apprécie pas qu’en tant que lesbienne, tu n’aies pas lu les théories de Teresa De Lauretis ou encore n’aies pas ouï dire à propos d’Angela Davis.

Sinon il y a aussi les « choses que les lesbiennes doivent connaître » ou petits conseils judicieux pour bébé gouine en perdition. En vrac : trouve toi une meilleure amie, même si elle est hétéro, y a toujours moyen de la pervertir et puis ça donne une contenance en soirée. Mate the L word, la plus « réaliste des représentations irréalistes sur le fait d’être lesbienne ». Et cette affirmation qui transpire le bon sens : quand tu te demandes si tu es une bébé lesbienne, c’est que tu en es une.

C’est évidemment à prendre au second degré mais c’est souvent très drôle. Et pour vous éviter de culpabiliser à force de passer l’intégralité de vos journées à mater des vidéos débiles, celles-ci sont en anglais. Rien de mieux que l’accent canadien pour se la jouer!

 Margaux

Be Sociable, Share!

5 Comments

  1. Sofia says:

    Merci pour cette découverte !. Trop drôle la menace lesbienne au monde straight comme quoi “une gouine c’est le meilleur ami de ton mec, mais avec des seins” tellement vrai ! Les lesbiennes ont beaucoup d’humour sur le net… A voir aussi ‘Rose Dix’, et ‘Arielle Scarcella’ qui officient sur YouTube.

  2. Cécile says:

    Elles sont juste géniales !
    Petite précision : Faking It est une nouvelle série produite par MTV, où deux amies se prétendent lesbiennes pour devenir populaires, il est mieux de voir les épisodes avant de voir les récap’ vidéos.
    Pour celles que ça intéressent, il y a d’autres chaînes sympas, comme celle de Arielle Scarcella (toujours en anglais).
    C’est dommage que l’on n’ait pas le même genre en France…

  3. GF says:

    “C’est dommage que l’on n’ait pas le même genre en France…”
    Hm, ça peut se faire ..!

  4. Arty says:

    super chaîne, mais mon anglais est vraiment pas top, je veux la même en français :(

  5. Cécile says:

    @GF Si ça peut se faire, ça devrait se faire !!

Leave a Comment

*