photo1

PINS, le girls-band made in Manchester

Trouver un girls band post punk c’est un peu comme vouloir habiller une butch chez Jennyfer. Mission quasi impossible. Heureusement, l’Angleterre nous envoie régulièrement quelques joyaux de rock sauvage arrachés à sa couronne. PINS est le dernier en date.

PINS est un groupe originaire de Manchester. Une ville industrielle où les usines côtoient théâtres et salles de concerts. La communauté LGBT y est très présente, en témoigne le bouillonnant quartier de “GAY Chester”. Mais Manchester est surtout une ville au fort héritage musical. Joy Division, bien sûr, mais aussi The Smith, Oasis ou plus récemment WU LYF y ont fait leurs armes. Les quatre filles de PINS ne dérogent pas à la tradition.

PINS se forme en 2010. Lassées d’être reléguées au rang de potiche, les membres décident de créer un groupe composé exclusivement de musiciennes. Avec un discours engagé dénonçant clairement le sexisme ambiant de la scène rock, les quatre filles enchaînent les concerts. Récemment, on a pu les voir en première partie de Warpaint.

PINS c’est aussi des visuels léchés, avec des clips aux sous-entendus lesbiens parfois dissimulés… ou parfois complètement assumés comme le dernier Girls Like Us.

Leur premier album en dit long sur la place que ce quatuor accorde à leur genre. Girls like us, opus de rock dynamique et intense, rappellent que les filles comme elles, il n’y en a pas des masses dans l’industrie du disque.

Moins dark et expérimental que SAVAGES mais tout aussi énergique, les quatre filles de PINS nous font ressentir leur hargne par l’ancrage rythmique du duo basse/batterie. Sophie (batterie) et Anna (basse) martèlent avec puissance des rythmes percutants et entrainent avec elles la guitare saturée de Lois (guitare) qui se heurte à la voix franche et profonde de Faith (chant / guitare).

En concert on assiste à un déploiement d’énergie monstre. Ça remue, ça sautille, c’est nerveux, ça se chauffe entre guitaristes, ça va se noyer dans la foule de spectateurs. Derrière la batterie, la batteuse se tient debout en tapant avec fracas sur les tomes.

PINS c’est un bon poing dans la gueule à la scène post punk masculine et rock en général. Alors, viens mater le 27 Mai prochain, elles seront en première partie de Crocodiles au Point Éphémère.

Leur tumblr : http://wearepins.tumblr.com/

 

June

 

 

Be Sociable, Share!

2 Comments

  1. timide says:

    elles pourraient être bbx ces rockeuses ci.

  2. June says:

    Leur musique est top :p ! Et..accessoirement, je dirais que la brune (qui semble etre la chanteuse) est juste omfgzedjnjfrrvtrg !!!

Leave a Comment

*