BBX_PHOTO_EXPO copie

BARBI(E)TURIX FETE SES 10 ANS !

Depuis les premiers fanzines réalisés en 2004, en noir et blanc, photocopiés avec amour à 500 exemplaires, Barbi(e)turix a bien grandi ! L’esprit Do It Yourself est toujours là et les filles qui en font partie veulent toujours faire bouger les choses.

Depuis sa création, le collectif Barbi(e)turix se bat pour donner aux lesbiennes l’opportunité de s’exprimer sans complexes grâce à ses soirées, ses fanzines ou son site. En 10 ans, le collectif aura vu défiler plus d’une trentaine de bénévoles, survécu à la mode du fluo et au tsunami des gouines à mèches, dansé sur de l’électroclash, du Riot grrrl et de la minimale et traîné ses guêtres aux quatre coins de la capitale, choisissant les noms des soirées avec un goût prononcé pour la blagoune lubrique. De la Better Fucking girls à la Clitorise, en passant par la Wet for me, le concept d’une soirée à la programmation (quasi) exclusivement féminine, mais ouverte sur un public mixte, aura permis d’offrir un nouveau souffle à la scène lesbienne.

Flyer de la Clitorise, 7 juillet 2006. 

Pour célébrer ses 10 ans, Barbi(e)turix vous concocte un mois de festivités à faire pâlir les fêtardes du monde entier (au moins). Une exposition au Point Ephémère pour commencer, où tous les artistes – photographes, illustrateurs, graphistes – qui ont fait Barbi(e)turix exposeront leurs pépites. L’occasion de refaire la déco de votre studio ou de vous offrir une séquence nostalgie (aaah, les années 2006-2007, les pics dans les cheveux, la tecktonik…).

Exposition “Barbi(e)turix, 10 ans d’activisme culturel et festif”

Défilé de petites culottes de Delphine Von Katz à La Clitorise

Flyers colorés, filles sexy, graphisme déluré, Barbi(e)turix n’a jamais fait dans le minimalisme. Puisque les lesbiennes sont invisibles, autant mettre le paquet ! S’appuyant sur dix ans d’activisme artistique, et avec une scénographie originale, l’exposition mettra un coup de projecteur sur les artistes ayant contribué à la vie du collectif. Affiches, flyers, illustrations, photos de soirées, oeuvres inédites mais aussi vidéos et témoignages des dernières mobilisations, l’exposition déroulera le film d’un collectif lesbien insoumis et inventif.

Avec :

Bethany Makes Poetry, membre de l’équipe Barbi(e)turix depuis 2008, taille en pièces magazines féminins et publicités pour réaliser des collages poétiques et aériens.

Denyse Juncutt photographie anonymes et activistes pour les shootings modes destinés au fanzine. Elle filme en parallèle la série documentaire intimiste You Should Be Me, témoignage vif de ses rencontres nocturnes au sein du milieu LGBT entre 2005 et 2011.

Flavie Trichet Lespagnol, amoureuse de cinéma et d’aventures, parcourt le monde en solitaire, à la recherche de personnages envoûtants qu’elle représente avec franchise et romantisme. Flavie sublime les filles et elle le lui rendent bien.
Féline Barre, jeune illustratrice autodidacte et mélancolique dessine la nuit en s’inspirant tout particulièrement des femmes qu’elle rencontre. Bercée par le romantisme et l’hyperréalisme des peintres académiques, elle nous fait partager sa vision de la sensualité et de l’érotisme.

Mais aussi :

Elsa Barbillon, illustratrice pas barbante.
Sarah Bastin, photographe bastoneuse.
Vaïnuï de Castelbajac, illustratrice/graphiste modasse mais pas fille de.
Hervé Photograff
, photographe et caution mâle.
Rié Hirai
, graphiste kawaii.
Emilie Jouvet
, réalisatrice/photographe jolie mais pas que.
Fanny Katz
, illustratrice à caresser dans le sens du poil.
Chill Okubo
, photographe.
Marie Rouge
, photographe à découvert.
Silya de Senz
, réalisatrice/comédienne productrice comique monteuse styliste.
Phoene Somsavath
, illustratrice aphone.
Clémence Thune
, illustratrice sans le sou.
Alessandra d’Urso
, photographe so bored with the Urss.

Et avec la participation exceptionnelle de Maripol. L’artiste-styliste-photographe connue pour pour avoir fait les 400 coups avec Keith Harring, Grace Jones et Madonna dans les années 80, nous fait l’honneur de participer à l’exposition. Des clichés collectors tirés de son recueil de polaroids MARIPOLA X seront présentés.

du 10 au 27 avril 2014 // Point Éphémère

L’exposition ouvrira ses portes le 10 avril pour un vernissage tempétueux. Notre partenaire radiophonique Faubourg Simone donnera le La (puis le sol, do, mi). À partir de 19h. Entrée libre.

Projection Le Projet Sextoy de Lidia Terki et Anastacia Mordin

Avec comme toile de fond l’univers du clubbing underground des années 90, le film retrace le projet artistique de Delphine Palatsi, alias DJ Sextoy. Sans voix off, le film est composé d’images d’archives s’échelonnants de 1993 à 2001… Une plongée sans détour dans l’univers atypique de cette figure du clubbing. La projection sera suivie d’une rencontre avec les réalisatrices. L’occasion d’aborder la délicate question de la place des femmes dans la musique électronique (sexisme, vous avez dit sexisme ?).

Rendez-vous dans la salle obscure le Mardi 22 avril à 20h // Point Éphémère
Réservations via reservation@pointephemere.org

Wet For Me “Decade edition”

Pour sa soirée anniversaire, le collectif a décidé d’organiser une WET FOR ME puissance 1000 en conviant les artistes et DJs qui ont fait vibrer ces dix années de folie nocturne, entre superstars des platines et fidèles de la première heure. Vingt DJs au total, un live, un gâteau magique et des performances grrraou inédites sur les trois espaces de la Machine du Moulin Rouge. Avec :

PEACHES (herself/berlin)
CHLOÉ (kill the dj/paris)
ACID ARAB (versatile/paris)
CAROLINE FRANCE (kap bambino dj set)

Aicha
Axelle Roch
Denyse Juncutt
Dj Aurélie
Dj Wet
Jennox
La Fraicheur
Léonie Pernet
Dj Low
Rag
Rion
Rroxymore (Live)
Les seconds couteaux
Slide
Silya de Senz
Tsunami Addiction

Samedi 26 avril // La Machine du Moulin Rouge
À partir de 22h. Tarif 12€ avant 1h / 17€ après. 15€ en préventes hors frais de location.

 

GOUINE COMME UN CAMION “Beware of dykes”

Une soirée de levée de fonds pour le financement d’un char 100% lesbien et sans étiquettes à la marche des fiertés de Paris le 28 juin 2014 made in Gouine Comme Un Camion !

Rendez-vous le samedi 12 avril au Point Éphémère “avec les collectifs des filles qui font danser les lesbiennes à Paris :

- Le GCC (de voter PS) Dj crew
- Le BBX (-trêmement déçue par la gauche) Dj crew
- MADAME MONSIEUR + LIL’SUGAR ( à toi, vendu socialiste) BMBTA Dead Club Dj crew
- La KIDNAPPING (d’enfants en bas âge) Dj crew
- LÉONIE PERNET (pas nécessaire pour fonder une famille) Dj set “

 Samedi 12 avril // Le Point Éphémère

A partir de minuit. Tarif 10€ en prévente, 12€ sur place

 

 

Barbieturix, 10 ans. Du 10 au 27 avril. Save the dates, babe.

Be Sociable, Share!

3 Comments

  1. Katia says:

    <3<3<3<3<3<3<3<3<3<3<3<3<3<3

  2. Boisjoli says:

    Wow ! Bravo les filles ! Et mention spécial pour les jeux de mots !

  3. timide says:

    bonne fête au collectif Barbi(e)turix !

Leave a Comment

*