lammily1

Kill Barbie, vive Lammily !

Hanches généreuses, taille moyenne et petit ventre rebondi. Non, je ne parle pas de vous, mais d’une nouvelle Barbie aux mensurations « normales » créée par l’artiste Nickolay Lamn.

Vous leur cassiez peut-être les bras, leur rasiez la tête ou les faisiez coucher entre elles comme Oceanerosemarie, mais avec 80 millions de Barbie vendues chaque année dans le monde, il est plus que probable qu’une poupée Mattel ait un jour atterri dans votre chambre d’enfant.

Incarnations de la société patriarcale/ mannequins anorexiques/si-tu-fais-plus-que-du-34-vas-vomir, la poupée Barbie classique, Barbara de son prénom, affiche des formes peu réalistes. Une étude américaine s’est d’ailleurs penchée sur la question et en a conclu que ces femmes miniatures tenaient plus de l’ovni que de la meuf parfaite. Un cou trop long pour pouvoir boire ou manger (vous croyez qu’on fait comment pour avoir le ventre plat !), la place pour un demi-estomac (pas besoin de régime, c’est pratique), et des pieds dignes de chinoises enrubannées.

Nickolay Lamn a donc eu la magnifique idée de créer une Barbie taillée aux mensurations d’une ado américaine moyenne de 19 ans. Avec l’aide de l’organisme américain pour la prévention des maladies et d’un crowdfunding plus qu’efficace (3,5 fois le montant un mois avant la fermeture de la récolte), il a créé Lammily grâce à une imprimante 3D. Et le résultat est saisissant. La petite est canon, pas rachitique pour un sou et carrément plus décontractée que Barbie engoncée dans ses robes de princesse.  Coté maquillage on passe du camion volé au « nude » discret, et on a même eu la magnifique idée de lui mettre….des articulations ! Pas bête la guêpe, du coup elle peut bouger ! Et même faire du sport comme l’attestent les premières images publicitaires de Lammily. On est bien loin de Barbie potiche dont l’ultime occupation était de s’agripper à Ken pour ne pas s’étaler.

Blague à part, l’initiative est plus qu’utile quand on sait que deux fillettes américaines sur trois, entre 3 et 6 ans, se trouvent déjà trop grosses, et que jouer 5h par jour avec une poupée rachitique censée incarner les canons de la beauté ne doit rien arranger.

Pour votre petite cousine, acheter Lammily ce sera bientôt possible, et comme le dit Nickolay Lamn, « average is beautiful ». Trop cool.

Margaux

Be Sociable, Share!

3 Comments

  1. Esmée says:

    En voila une idée qu’elle est bonne !
    Si, en plus, elle n’est pas fabriquée à l’autre bout de la planète par des gamins qui crèvent la dalle, j’applaudis des deux mains et pas que…

  2. Sarah says:

    C’est pas d’aujourd’hui mais ça ne s’est pas démocratisé….
    Donc ça n’a rien changé….

Leave a Comment

*