10_magit-cacoon-by-480marie-staggat-14

Découverte musicale de la semaine : Magit Cacoon

A entendre un grand nombre de professionnels, programmer une femme DJ est aussi insurmontable que de chercher une aiguille dans une botte de foin. Une mauvaise foi aussi agaçante qu’elle semble être particulièrement récurrente. Des femmes derrière les platines, il n’en manque pas. Commençons par Magit Cacoon.

Originaire de Tel Aviv, cette jeune femme installée en Allemagne, et à Berlin plus précisément, semble avoir fait ses preuves un peu partout dans le monde, le tout en récoltant l’aval d’un public désireux d’user ses sneakers ou ses talons sur une électro/house aux effluves de rameaux d’oliviers, de Yom Kippour* et de bocks de bières made in Germany plus que de soupe commerciale sponsorisée Vevo. Du coup, c’était plutôt pas mal de la faire venir à la Machine en ce mois de Mars.

En plus de ça, Magit Cacoon c’est également une présence et un charisme électrisant, celui qui vous rappelle que vos hormones peuvent encore s’éparpiller dans tous les sens et vous ramener à un état plus ou moins proche de celui de groupie adolescente.

Quoi de plus agréable  en ces temps de climat social haineux que de se laisser aller devant un set éclectique et féminin ? On ne le dira jamais assez mais la musique adoucit les mœurs. Et s’il faut passer par ce genre de généralité pour se changer les idées, alors on ne s’en privera pas.

Histoire de vous la vendre avec un peu plus d’amour, on peut rajouter que Magit Cacoon n’est pas le genre de DJ à se complaire uniquement dans un succès éphémère en bidouillant ses platines tous les soirs un peu partout dans le monde, le tout en secouant ces jolies boucles brunes en rythme. Non. Magic Cacoon est également la Boss d’un label musical, Girl Scout, crée par ses soins il y a quelques années, dans le but de mettre en avant de multiples créations électro choisies par ses soins. Plutôt pas mal, hein ?

Magit Cacoon sera en dj set à la Wet for Me samedi 8 mars. Toutes les infos ICI.

AN SI

 

Be Sociable, Share!

Leave a Comment

*