LisboaLGBT

Être lesbienne à Lisbonne

Lisbonne, la ville blanche. Lisbonne, la ville à la lumière magique. Lisbonne, la capitale du Portugal mais aussi la plus grande ville du pays. Un endroit où il fait bon vivre et voyager. Et un endroit où il fait bon être lesbienne.

Ici, marcher main dans la main avec sa copine ne soulève que très peu de regards. D’ailleurs, au Portugal le mariage gay est autorisé depuis 2010. La ville entière semble friendly et les habitants, toujours souriants .Sans en rajouter, un pied sur le sol lisboète suffit pour tomber amoureuse de la ville. Un savant mélange d’histoire, de culture et de modernité.

 

Les reflets de son fleuve sur les murs immaculés des façades séduisent très rapidement. Et en plus, il ne pleut que 4 jours par an (en moyenne bien sûr)! Un petit paradis en somme. De mirador en mirador, la “ville aux 7 collines” offre de belles surprises. La découverte du lieu se fait à pied ou en tramway. Le mieux est de sauter dans un tram pour s’engouffrer dans les hauteurs de Lisbonne, dans le quartier du Château ou de Graça. Puis, une fois que l’on est rassasié (si c’est possible de l’être!) de la magnifique vue sur les toits et le fleuve, on se laisse aller le long des ruelles pour redescendre jusqu’à la Rua Agusta (la rue principale du quartier historique). On s’arrête volontiers boire un café (à 60 centimes) accompagné d’une pâtisserie à tomber. On peut aussi manger pour quelques euros, les plats du jour qui sont toujours très copieux. Partout dans la ville, il y a des “cafés cachés”, des secrets gardés entre les habitants. Si vous voulez en découvrir un, il faudra vous lier d’amitié avec une Portugaise…

Autre chose, en quelques minutes de train on se retrouve à la plage… Si ça ce n’est pas le rêve !

Le mieux reste encore la nuit, qui est super dynamique. C’est justement quand la journée se termine que tout commence! Les rues sont bondées de gens qui s’amusent, rient, discutent, dansent et vont de bar en bar pour boire une pinte de bière (à 2 euros!) ou du moscatel (vin sucré typiquement portugais). La majorité des bars gays sont mixtes, très peu sont exclusivement lesbiens. Grand bien nous en fasse, l’ambiance est ici vraiment détendue. On se sent bien partout. Tout de même, on peut citer le Primas, où la clientèle est majoritairement féminine. Dans le quartier de Bairro Alto tous les bars sont friendly et passent de la bonne musique. Certains sont mieux que d’autres et le bouche à oreille me fait dire qu’il ne faut pas manquer le SaltoAlto, le Purex, le Fragil (une institution) et le MariaCaxuxa. Mais tous valent la peine d’aller y passer une minute, une heure ou toute la nuit!
La communauté LGBT de Lisbonne est a l’initiative de la LesboaParty, un véritable show qui a lieu deux ou trois fois par an. Le truc à faire au moins une fois dans sa vie de lesbienne. A la base, le concept est exclusivement réservé aux filles mais aujourd’hui le spectacle est pour tout le monde. Et du monde, il y en a. Ici la LesboaParty a vraiment la côte!

 

Lors de vos passages à Lisbonne, il est même possible de faire pleins de rencontres via la Facebook lesbien, Leswork. Un réseau dédié à la communauté homosexuelle de Lisbonne. Une très bonne initiative pour favoriser les échanges et le partage entre filles.

 

Mais Lisbonne n’est pas exactement le reflet de la vie portugaise. Le reste du Portugal reste davantage conservateur, malgré la lois sur le mariage. Et il est toujours possible de tomber sur des Portugais un peu moins ouverts d’esprit… N’oublions pas non plus qu’en ce moment même le Gouvernement portugais souhaite revenir sur la lois en faveur de la co-adoption pour les couples homosexuels, le mariage gay n’incluant pas le droit à l’adoption. Un référendum pourrait avoir lieu pour interroger le peuple sur cette question, référendum qui pourrait être jugéanticonstitutionnel.

 

Croisons les doigts pour que cette politique ne modifie pas l’état actuel des choses et l’ambiance gay-friendly qui règne en permanence dans les rues de la capitale.

 

Alice
Be Sociable, Share!

7 Comments

  1. arendt says:

    Vous auriez pu parler du Ponto g, la seule boite lesbienne de la ville ! Mon préféré reste le Purex avec une super déco à l’intérieur.

  2. Brunette Localicious says:

    Je crois que ma destination pour cet été est toute trouvée !

  3. Moumoutte says:

    Encore une bonne raison d’aller à Lisbonne :)

  4. sara says:

    et le ZDB ?! avec entre autre les soirées Rabbit Hole, faut absolument y aller

  5. Rosa says:

    J’ai une envie de venir tout de suite, en tout cas cet été, j e cherche de lesbiennes quinquas
    j espère en trouver une belle lisboete qui me montrera son pays. A tout bientôt

  6. jean-marc says:

    Je suis sur le point de m’installer à Lisbonne pour y passer pour le moins 6 mois par an.
    Je ne suis pas gay mais pire que cela puisque je suis soumis à la Femme et recherche celle qui, joueuse, mince et très sévère pourra m’enseigner la langue à la baguette…
    Je recherche tout autant des bars ou clubs BDSM à Lisbonne ou dans la région ainsi que tous contacts de nature à favoriser ma prochaine installation…
    Enfin, on ne sait jamais, je recherche un appartement à acheter avec une terrasse et une belle vue mer, 2 chambres, 2 salles de bains entre 80 et 110m2…. Eiriceira par exemple…
    J’espère vous lire sur tous ces sujets – Amitiés Parisiennes

  7. GiGig says:

    J’aimerais aller à Lisbonne en avril. Je cherche un endroit bien et sécuritaire.

Leave a Comment

*