crème pute

Crème Putassière #3

La Crème Putassière, c’est quoi ? L’argent, le buzz et le cul de la crémière. Barbi(e)turix décrypte pour vous l’actualité brulante de la semaine.

FEMININ/FEMININ, la web-série from Montréal

On trépignait d’impatience que quelque chose arrive. Le miracle existe, il vient de Montréal et s’appelle Chloé Robichaud. Diffusée sur le site de nos consœurs Lezspreadtheworld – la référence lesbienne venue du Québec –, la web-série format court (15 minutes), FÉMININ / FÉMININ c’est « des anecdotes, une dizaine de personnages qui s’entrecroisent et un coup d’œil différent sur l’univers des lesbiennes à Montréal ». Du Xavier Dolan version gouine avec en prime une apparition de Suzanne Clément à la fin, que demander de plus ?

« Elle a 33 ans et elle n’est toujours pas mariée, ça m’inquiète un peu. »

Incroyable mais vrai, Cecil Chao Sze-Tsung, riche homme d’affaire chinois de son état, offrait en 2012 la modique somme de 47 millions d’euros à qui voudrait bien épouser sa fille, lesbienne, Gigi Chao. Loin d’être un personnage douteux et trompeur digne du Gorafi, le père soucieux de sa descendance réitère son offre en mettant 97 millions d’euros sur la table. Seulement Gigi est en couple depuis 8 ans avec une cambodgienne, Sean, et n’a a priori pas spécialement envie de se caser avec l’un des innombrables gugus qui lui déclarent leurs flammes sur Facebook. My heart belongs to daddy, hein ?

GIRLS, saison 3, épisode 1

Alors que la saison 3 de Girls est de retour sur nos écrans, on se dit que même si Lena Dunham continue à y brasser du vide, elle le brasse toujours aussi bien et que voir [Attention SPOILER] Jessa pratiquer un cunnilingus par charité à l’une de ses codétenues de rehab, en l’occurrence Danielle Brooks (Taystee dans la série Orange is the New Black), pourrait presque nous faire espérer d’y voir des lesbiennes un peu plus souvent. À bon entendeur, Lena.

2 MOMS, 1 DISNEY

Une famille homoparentale à la télé vous en rêviez ? Disney Channel l’a fait.Good Luck Charlie, une série que vous ne suiviez certainement pas avant d’entendre parler du fait que Susan et Cheryl avait un mouflet. Jusqu’à maintenant personne n’a été traumatisé, hormis bien-sûr les antis qui a travers quelques hoquets de désespoir, s’étranglent de la perversion de la société à travers Disney Channel (bande de traitres !). Une réaction banale, en somme.

Béatrice Bourges ne mâche rien !

Et aux dernières nouvelles, elle ne lâche pas le morceau.

Faking it, on joue aux lesbiennes ?

Lu sur le site Afterellen.com, Faking it  semble être la prochaine série évènement pour teenagers américains en mal d’hormones (mais pas que). Le pitch, Volk et Stevens, deux filles BFF que l’on pointe du doigt pour être soi-disant en couple s’embrassent pour le « fun ». Bon, okay, on a déjà vu ça quelque part, (remember South of Nowhere), sauf qu’ici les deux nanas décident de jouer le jeu et de se mettre faussement ensemble pour accroître leur côte de popularité. Okay. Très bien.

En attendant, si vous êtes nostalgiques de certaines lesbiennes de séries TV, jetez un œil à la bande-annonce de Girl Trash : all night long, un film que vous ne verrez jamais au cinéma mais qui a le mérite d’être assez plutôt cool niveau second degré.

An Si

One Comment

  1. timide says:

    jemima kirke +++ <3

Leave a Comment

*