16237_1274700635972_2052481_n

Noël en famille, cadeaux friendly

Demain, Noël. Cris de panique, insultes à la pelle, mouvements de bras hystériques. Oui, c’est la triste vérité, il ne reste plus que 24h et des brouettes pour avoir un cadeau à glisser sous le sapin.

Heureusement Barbi(e)turix est là pour te donner quelques brillantes idées. Le but ? Faire de tes proches une famille méga-friendly.

 

Pour ta mère : Le DVD, La lesbienne invisible, le spectacle d’Oceanerosemarie.

Pourquoi : Ça fera un bon sujet de conversation post-bûche. La preuve : dans les bonus du DVD, une maman assure qu’elle a adoré le spectacle et que cela lui a appris plein de choses sur sa fille. Les blagues sur le cuni ne sont peut être pas très bien passées mais au final maman et fillette s’en vont guillerettes bras-dessus, bras-dessous.

L’avantage : fini les questions gênantes sur le cul lesbien, tout est dans le spectacle (ou presque).

L’inconvénient : si elle décide de le regarder après le déjeuner du 25, prévoir de ménager mémé.

 

Pour ton père : une place pour aller voir Les garçons et Guillaume à table !  en salles depuis le 20 novembre

Pourquoi : parce-que ça raconte l’enfance du comédien dans une famille de la haute bourgeoisie, et surtout sa quête d’identité, coincé entre la beauté virile de ses frères et sa fascination sans bornes pour sa mère. La confusion est telle qu’adolescent, Guillaume est persuadé d’être une fille… Donc un magnifique moyen d’initier le patriarche à la question.

L’avantage : si tu lui offres deux places, tu pourras l’accompagner.

L’inconvénient : si il n’a rien compris au film, il peut éventuellement croire que tu as des soupçons sur sa vie de couple.

 

Pour tes grands-parents : le DVD, Les Invisibles,  de Sébastien Lifshitz

Pourquoi : parce qu’il s’agit, entre autre, de John et Jack qui parlent de leur homosexualité dans l’entre-deux guerre et que c’est le plus beau documentaire de l’année. Et parce que ça pourrait donner envie à grand-mère d’aller s’installer à la Maison des Babayagas, la maison de retraite communautaire qu’a monté un des personnages, Thérèse Clerc, à Montreuil.

L’avantage : une belle façon d’aborder l’homosexualité “génération grands-parents”.

L’inconvénient : inciter mémé à raconter des anecdotes un poil gênantes sur sa vie sexuelle dans les années 50.

 

Pour ta petite sœur : La bâtarde de Violette Leduc

Pourquoi : parce que c’est l’autobiographie tourmentée d’une femme qui souffre de ses amours frustrés. Cela parlera sûrement à ta sœurette qui vient de se faire larguer et qui écrit des poèmes pseudo-gothiques tout en fumant des joints.

L’avantage : Violette Leduc parle d’amour lesbien comme rarement.

L’inconvénient : le risque qu’elle soit encore plus déprimée.

 

Pour ton frère: Lesbiennes dans tous leurs états de Barbi(e)turix

Pourquoi: pour rire de toi et avec lui, meilleure façon de faire passer un message qui n’est peut-être pas encore suffisamment clair entre vous (ton coming-out, les débats sur le mariage pour tous, etc, etc ) et aiguiser ton sens de l’auto-dérision.

L’avantage : les gouins sont nos meilleurs amis.

L’inconvénient: il devra le prêter à toute la famille.

 

Margaux

 

Illustration de couverture © Vaïnuï De Castelbajac

Be Sociable, Share!

One Comment

  1. H says:

    Merci Margaux,
    On ne manquera pas de te faire part du succès de ces cadeaux ;-)

    allez bisous maman Noël

    ps : brillante idée (ou pas) pr le p’tit frère^^

Leave a Comment

*