mariage-pour-tous-signe-egalite-22189_w650

Retour sur les grands moments 2013 du Mariage pour Tout-e-s

2013 a marqué une étape historique dans le combat pour l’Egalité. Tout au long de l’année, Barbi(e)turix s’est mobilisée pour rendre compte en images, en tribunes, en interviews et en reportages de l’ampleur du bras de fer qui s’est déroulé entre les pro et anti mariage pour tout-e-s. La rédaction vous propose aujourd’hui de revenir sur les grands moments de l’année.

 

27 janvier : We are history

Une très belle manifestation en réponse à celle très controversée de la manif pour tous, où le gazon du champ de Mars avait été partiellement détruit. Nous étions entre 125 000 et 400 000 manifestants au départ de Denfert-Rochereau et autant, voire plus, à l’arrivée, place de la Bastille. « OUI au mariage », « OUI à l’adoption » et surtout « OUI à la PMA ». Derrière les collectifs GOUINES COMME UN CAMION et OUI OUI OUI, nous avons scandé ces slogans sans relâche. Malheureusement, un an après, le compte n’y est toujours pas.

 

29 janvier: discours historique de Christiane Taubira

La garde des Sceaux présentait le mardi 29 janvier le projet de loi du gouvernement instituant le droit au mariage pour les couples homosexuels. Un discours désormais rentré dans l’histoire ainsi que sa célèbre conclusion :

Nous en sommes si fiers que je voudrais le définir par les mots du poète Léon-Gontran Damas : l’acte que nous allons accomplir est « beau comme une rose dont la tour Eiffel assiégée à l’aube voit s’épanouir enfin les pétales ». Il est « grand comme un besoin de changer d’air ».

 

4 Avril : Manif de la honte, chapitre 1 000 000

Alors que la loi est en discussion au Sénat, Alain Escada, chef de fil de Civitas, et ses sbires, font entendre à qui ne le veut pas, leur « sainte colère ».

Le reportage de Chill O. :

 

10 Avril : 5 000 parapluies contre l’homophobie

Un rassemblement aux allures de ras-le-bol anime le parvis de l’Hôtel-de-ville ce soir-là. La France est alors prise dans une spirale d’homophobie. Le visage tuméfié de Wilfred, passé à tabac avec son compagnon, fait la une des médias. Associations, citoyens et élus se relayent pour condamner fermement la montée de l’homophobie, en marge du débat sur le mariage pour tout-e-s.

 

19 Avril : Bastonnade à l’Assemblée nationale

C’est au tour des députés UMP de faire parler d’eux. Peu après minuit, le soir du vendredi 19 Avril, Hervé Mariton et ses amis s’attaquent violemment à un fonctionnaire de justice assis derrière Christiane Taubira qui a eu le malheur de ricaner pendant que Marc Le Fur (député UMP) expliquait, la larme à l’oeil, que les CRS ont été particulièrement sévères avec les jeunes de la manif pour tous.

 

23 Avril : Jour de gloire

À 17H00, Claude Bartolone, président de l’Assemblée Nationale annonce, ému, que le bras de fer parlementaire est fini, que des mois de discussions et de débats ont abouti à un OUI franc et massif dans une salle pleine à craquer. 331 Pour, 225 contre. OUI au mariage, OUI à l’adoption !

Rassemblement mairie du 4ème après le vote de la loi :

 

29 Mai : Vive les Mariés !

Ça y est ! Le premier mariage homo est célébré. Vincent et Bruno se sont dit « oui ». Les mariés ont fait le tour des médias internationaux. Tout a été prévu au millimètre près pour faire de ce mariage une grande célébration à la hauteur des mois de lutte qui l’ont permis. Barbi(e)turix s’est évidemment réjouie de ce premier mariage, avec une pointe d’amertume cela dit… Où sont les femmes ? 

 

23 Novembre: La manif pour tous singe les bonnets rouges

En plus de leurs moches traditionnels drapeaux, ce samedi-là, on a eu le droit à des bonnets roses ! Objectifs : les municipales, où une « charte » sera distribuée aux candidats, mais aussi la poursuite du « Grenelle de la famille » pour faire émerger des solutions alternatives au projet de loi sur la famille. Franchement, c’est super sympa de penser à nous mais c’était pas la peine de vous donner autant de mal.

 

Rania

Be Sociable, Share!

3 Comments

  1. Cassiope says:

    Vivre ces grands moments de l’intérieur est encore plus fort !

    Ma définition du militantisme : Acte altruiste et égoïste qui consiste à prendre son destin en main et participer à changer le monde, pour soi mais surtout pour les autres.

    Il y a eu les débats où j’ai écouté des inconnus disséquer ma propre vie. Nue et vulnérable, voila comment je me suis senti devant ces gens emmitouflés dans le confort de leurs normes. Où tant de fois j’ai voulu me lever et crier “PUTIN MAIS ON PARLE SEULEMENT D’AMOUR !!!!!!”

    Il y a eu les manifs, Où là, j’ai pris conscience, pour la première fois de ma vie, que j’étais maître de mon destin et que nous tous écrivions l’histoire.

    Il y a eu les happening, avec ces longues heures de brainstorming, les pancartes, les discours, les CP, les levés à 5h du matin, le froid, la chaleur humaine.

    Et puis, il y a eu le jour où la loi a été votée. Quoi de mieux que de participer au triomphe de l’amour ? Oh ABSOLUMENT RIEN !

    Oh et il y a eu aussi, le jour où une crabe m’a demandé de l’aide pour faire sa demande à une bleue. J’ai pleuré, pleuré, pleuré d’amour !

    Celui aussi où cette même bleue, m’a demandée à son tour, d’être son témoin de mariage. J’ai pleuré, pleuré, pleuré de joie !

    J’ai vu des rêves enfouis d’enfants et de mariages se réanimer. Quoi de mieux que de voir un rêve se réaliser ? Oh ABSOLUMENT RIEN !

    Ce fut une aventure humaine INCROYABLE

  2. timide says:

    whatever !

  3. Sam says:

    les chiffres disent (je crois) que nous sommes 10% mais ce que les chiffres ne disent pas c’est que ces 10% ont des familles et des amis qui rêvent aussi d’assister à nos mariages et aux naissances de nos enfants ;)

Leave a Comment

*