bonnets roses

Manif pour tous : ils sont de retour… avec des bonnets roses

La Manif pour tous, c’est un peu comme l’herpès. Dès que tu l’oublies, ça revient.

Samedi, ils étaient entre 3 000 (police) et 6 000 (organisateurs) à Nantes, pour la première manifestation de leur campagne “anti-familiphobie” (tiens, un nouveau néologisme). Le cortège a défilé derrière une banderole “Familles en colère”, avec à sa tête la présidente du mouvement, Ludivine de la Rochère, l’évolution Pokémon de Frigide Barjot.

En plus des drapeaux bleus et roses, ils étaient nombreux à arborer des bonnets roses, copiés inspirés des désormais célèbres bonnets rouges bretons. Sur leur site, les “bonnets roses” se définissent comme un “mouvement spontané de résistance rassemblant l’ensemble des défenseurs du mariage homme-femme et de la filiation biologique en refusant l’adoption pour les couples de même sexe, la PMA pour tous et la gestation pour autrui”. Et la surpêche des poissons rouges en Amazonie.

Leur but : “réaffirmer la différence et la complémentarité des sexes avec des bonnets roses et bleus” et lutter contre “l’apologie de la théorie du genre”. “Porter ce bonnet est un geste politique pour dire ‘stop’ à un gouvernement qui veut nous faire croire que l’homme et la femme ne sont que ‘bonnet blanc, blanc bonnet’ !” Et maintenant ils sont schtroumpfophobes. En même temps, 100 mecs torse-nu en collant qui vivent dans un village, c’est louche.

Parmi les slogans, les manifestants ont scandé : “Hollande démission !”, “Non à la dictature socialiste !”, “PMA GPA, on n’en veut pas !”, “Taubira casse-toi !”, ou encore “Ayrault, si tu savais, ta réforme où on se la met !” Etonnant dans la bouche de gens qui considèrent la sodomie comme un horrible péché.

Les membres du gouvernement “sont opposés au lien père, mère, enfant, ils veulent diluer ces liens”, a déclaré Ludivine de la Rochère en fin de manifestation. “Il faut reconnaître le rôle unique, irremplaçable, de la mère et du père”, a-t-elle ajouté. Maman qui ferme sa gueule derrière ses fourneaux. Papa en train de couper des bûches dans le jardin. “Le gouvernement tente de nous faire passer pour des radicaux, des extrémistes, des factieux… La ficelle est énorme.” Grave, c’est un peu abusé.

Pour les organisateurs, pas question de s’arrêter là. Une opération escargot est prévue à Paris le 8 décembre, suivie d’une manifestation à Versailles le 15 décembre. La Manif pour tous garde aussi en tête les prochaines échéances électorales : une “charte” sera ainsi distribuée aux candidats aux municipales. “Nous rendrons publics les noms et les communes de ceux qui y ont adhéré : aux électeurs d’en tirer les conséquences”, a expliqué Ludivine de la Rochère.

En parallèle, le mouvement poursuit son “Grenelle de la famille”, pour faire émerger des propositions alternatives projet de loi sur la famille.

 

Marie

Be Sociable, Share!

4 Comments

  1. charlie says:

    sans oublier (pour les stroumpfs) qu’il n’y a qu’une femme, encore plus louche /:)

  2. Thelma says:

    ils sont relous!!!!au bout d’un moment va falloir qu’ils s’adaptent hein!!!je n’en peux plus de les voir!!!!

  3. Cham says:

    Tiens cette semaine aux infos, ils montraient le monsieur qui s’était battu pour la pilule ( un féministe :-) ), fallait voir tous les malades qui voyaient en lui l’incarnation du diable et j’en passe… Bref il y aura toujours des arriérés…

  4. ann says:

    Je crois qu’ils sont pas fatigués.
    Soon. Soon.

Leave a Comment

*